ūüĎĽ Halloween¬†ūüéÉ

Chills and thrills ! Retrouvez notre effrayante sélection qui fera frémir les petits comme les grands... 

  • ¬ę Nous sommes tous √©gaux devant la mort inexorable ¬Ľ, telle est la morale que nous livre pardel√† les si√®cles, les danses macabres du Moyen√āge.
    Micka√ęl Soutif revisite le genre : footballeur, PDG, astronaute, la fashion victime, le concierge et la poissonni√®re, non, la mort n'oublie personne.
    Apr√®s avoir explor√© la f√™te des morts au Mexique, avec Catrina, paru en 2018, toujours aussi habile avec la p√Ęte √† modeler, il nous propose de nouvelles fresques aux couleurs vives et d'une extr√™me pr√©cision.
    Ses personnages sont surpris quelques instants avant leur mort. Le jeu consiste à rechercher dans l'arrière-plan ce qui va entrainer leur brutal trépas. Le quatrain qui accompagne chaque image, apporte la solution avec toujours beaucoup d'humour. Un bel album pour aborder ce thème en le dédramatisant totalement. Une coédition avec le Syndicat Mixte du Projet Chaise-Dieu, cela va de soit.

  • La sorci√®re √©tait rousse, elle avait une longue tresse, un chapeau noir tr√®s haut et un chat plein d'adresse. Le chat ronronnait fort, la sorci√®re souriait, tandis que dans les airs s'√©levait leur balai.

  • Hello! Hi! Je m'appelle Jia. La ma√ģtresse nous a annonc√© une grande nouvelle. Nous allons faire un voyage pour Halloween ! Comme nous apprenons l'anglais, ce sera un voyage in English. Et il y aura une surprise. Quel myst√®re !

  • " Ce soir, c'est Halloween ! Itsy l'araign√©e est invit√©e √† une f√™te chez son amie Pharah la momie. Impossible d'ouvrir la porte : il va falloir passer par la goutti√®re ! Mais voil√† la pluie... " "It's Halloween tonight ! Itsy the spider is invited to a party at her friend Pharah the mummy's. Oh, the door won't open : she has to go up the waterspout ! But here comes the rain..." (Level 2 / CE1-CE2) My English Factory est une collection d'histoires en anglais pour les 6-12 ans.
    Chaque livre met en pratique la d√©marche d'apprentissage de l'anglais pr√©conis√©e par les programmes scolaires, qui vise √† passer progressivement de l'√©coute et de la compr√©hension orale du texte √† sa lecture. La collection My English Factory propose : - des textes de litt√©rature jeunesse avec une intrigue adapt√©e √† l'√Ęge et au niveau des √©l√®ves ; - une version audio int√©grale et gratuite de l'histoire ; - des livres en 4 niveaux progressifs pens√©s pour l'apprentissage de l'anglais ; - un guide p√©dagogique gratuit √† t√©l√©charger offrant des s√©ances de travail cl√© en main.

  • Il √©tait une fois la ville de Paris. Il √©tait une fois une rue Broca. Il √©tait une fois un caf√© kabyle. Il √©tait une fois un Monsieur Pierre. Il √©tait une fois un petit gar√ßon qui s'appelait Bachir. Il √©tait une fois une petite fille. Et c'est ainsi que, dans ce livre, vous allez faire la connaissance d'une sorci√®re, d'un g√©ant, d'une paire de chaussures, de Scoubidou, la poup√©e voyageuse, d'une f√©e, et que vous saurez enfin la v√©ritable histoire de Lustucru et de la m√®re Michel.

  • Sami et Julie f√™tent Halloween et ont bien l'intention de terroriser tout le quartier ! Et de manger beaucoup de bonbons, bien s√Ľr ! La collection s'agrandit ! Et voici un niveau sp√©cial CE1 avec plus de texte, mais toujours des lignes et des mots bien espac√©s et beaucoup d'illustrations pour que la lecture soit un plaisir. "J'apprends √† lire avec Sami et Julie" est une collection de petites histoires sp√©cialement con√ßue pour les enfants apprenant √† lire.
    Le texte est √©crit en gros, les mots sont bien d√©tach√©s les uns des autres et les lignes bien espac√©es. Les histoires sont courtes, dr√īles et tr√®s faciles √† lire. Ecrites avec des mots en ad√©quation avec leur progression, une quantit√© de texte √† lire r√©duite et adapt√©e, pour que l'enfant reste motiv√© et prenne confiance. En plus de la petite histoire, le livre contient : la pr√©sentation des personnages et √† la fin : "As-tu bien compris l'histoire ?" pour donner du sens √† ce que l'enfant a lu et aller plus loin que le simple d√©chiffrage ainsi qu'une rubrique "Et toi, qu'en penses-tu ?" avec des petites questions pour "faire r√©fl√©chir" ou simplement discuter autour de l'histoire.

  • Tout commence en 1944...
    Mario Manzetti et son petit frère Anthony s'installent avec leur mère dans une maison délabrée de Franklin Village, juste en face du cimetière.
    Un jour, Mario, son petit frère et Ivy, une voisine, décident d'explorer la cave et découvrent une trappe qui descend vers un tunnel. Malgré leur peur, ils partent en exploration. Ce long souterrain mène au cimetière, et il est peuplé par des morts-vivants affamés. Au terme d'une terrifiante course-poursuite, les garçons parviennent à atteindre l'échelle de corde. Ils se hissent dans la cave et rabattent la trappe juste au dernier moment. Mais ils oublient... Ivy ! Et quand ils ouvrent de nouveau la trappe, une créature jaillit, le regard vide... Ivy promet de se venger.

    De nos jours.
    Le jeune Kenny Manzetti et sa soeur jumelle Tricia, douze ans, viennent d'emménager à Franklin Village, avec leurs parents et leur grand-père, Papi Mo, dans une vieille maison digne d'un film d'horreur, en face d'un cimetière. Pour faire connaissance avec les enfants du quartier, Kenny et Tricia décident de les inviter chez eux pour fêter d'Halloween.

    Alors que la soirée spéciale zombies bat son plein dans la cave, les enfants découvrent une trappe cachée sous un canapé et s'empressent de l'ouvrir.
    Ils se retrouvent alors en face d'une dizaine de zombies, parmi lesquels une certaine... Ivy, bien décidée à se venger.

  • Une collection pour les enfants qui d√©butent dans l'apprentissage de la lecture. Le texte est adapt√© pour chaque enfant selon sa progression.

    CP niveau 2 : Milieu d'apprentissage de la lecture / Premières lectures CP.

    Résumé de l'histoire :
    Mila et No√© font vraiment peur dans leur d√©guisement d'Halloween. Mais pour √™tre encore plus effrayants, ils fabriquent des d√©corations en forme de fant√īme.
    Quel succès ! Tout le monde en veut. Et Mila et Noé rapportent plein de bonbons.
    Avec un vrai mod√®le de d√©coration en forme de fant√īme !

    Le texte est adapté pour chaque enfant selon sa progression : - les lettres muettes sont grisées - l'enfant peut lire en toute autonomie.

  • Cette ann√©e, tu es bien d√©cid√©(e) √† f√™ter Halloween en grand ! Pour l'occasion, tu te retrouves dans une boutique √©trange, ¬ę La Malle aux Monstres ¬Ľ. Mais tout bascule ! Te voil√† d√©sormais transport√©(e) au coeur de la Machine √† Cauchemars, un endroit qui g√©n√®re tous les monstres d'Halloween : araign√©es, croque-mitaines, crapauds, sorci√®res. Toi qui voulais vivre un Halloween hors du commun, tu n'en demandais pas tant ! Il te faut quitter ce monde au plus vite avant de devenir un monstre √† ton tour, ou pire... un cauchemar !

    L'album dont tu es le héros pour les 7-10 ans, entièrement illustré et truffé d'énigmes, dans la lignée des albums cultes Vivez l'Aventure !

  • Les sorci√®res n'ont qu'un but, √©liminer les enfants qu'elles d√©testent, gr√Ęce √† leur apparence tout √† fait ordinaire. Un jeune gar√ßon qui vit avec sa grand-m√®re, chasseuse de sorci√®res, apprend √† les reconna√ģtre √† ses d√©pens, tout en d√©jouant un complot men√© par la Grandissime sorci√®re.

  • Harry Potter est orphelin. Il m√®ne une vie bien monotone chez son oncle et sa tante et leur horrible fils. Le jour de ses onze ans, son existence bascule : un g√©ant vient le chercher pour l'emmener dans une √©cole de sorciers o√Ļ une place l'attend depuis toujours. Quel myst√®re entoure sa naissance? Et qui est l'effroyable mage dont personne n'aime prononcer le nom? Harry int√®gre le coll√®ge Poudlard et s'y pla√ģt aussit√īt. Voler √† cheval sur des balais, jeter des sorts, devenir champion de Quidditch (une sorte de football pour sorciers), combattre les trolls: Harry Potter se r√©v√®le un sorcier vraiment dou√©. Il semble pourtant que tout le monde ne l'appr√©cie pas...

  • Quelques mois apr√®s sa premi√®re victoire contre l'empire du crime qui phagocyte. La cit√© de Gotham, le vigilant Batman enqu√™te sur une s√©rie de meurtres perp√©tr√©s uniquement lors des f√™tes. Travaillant en parall√®le avec le jeune procureur Harvey Dent et le Lieutenant James Gordons, le Chevalier Noir engage une course contre ce calendrier morbide qui √©gr√®ne chaque mois une victime suppl√©mentaire. Une qu√™te dont la conclusion pourrait bien sonner la chute du plus grand espoir de Gotham, et la naissance de l'un de ses pires monstres de foire...

  • Un appareil photo d'occasion bien embarrassant, une antique baignoire de fonte d'o√Ļ s'√©coule du sang, un bus de nuit sans passagers, un ordinateur d√©mod√© qui affiche des messages inqui√©tants, un souvenir rapport√© de vacances... Neuf histoires √† glacer le sang, o√Ļ la r√©alit√© la plus anodine glisse inexorablement vers le cauchemar.

  • Imaginez pouvoir vous prot√©ger de vos harceleurs. Imaginez pouvoir vous venger d'eux, sans avoir √† bouger le petit doigt. S√©duisant, n'est-ce pas ? C'est ce que pensaient Bleuenn, Flora et Lizig... du moins, jusqu'√† ce que √ßa aille trop loin.En trouvant un grimoire dans la for√™t de Broc√©liande, ces trois filles que tout oppose n'auraient jamais pens√© que ses incantations marcheraient vraiment. Et puis, leur vie a bascul√© et elles sont devenues des Enchanteresses...

  • La saign√©e

    Cédric Sire

    Une plong√©e dans un monde o√Ļ chacun doit affronter ses d√©mons. ¬ę Est-ce que tu aimes ? ¬Ľ clame le site sous la photo d'un cadavre mutil√©.Sur le Dark Web, il existe des espaces interdits au commun des mortels o√Ļ les voyeurs de la pire esp√®ce assouvissent leurs pulsions. Estel Rochand a √©t√© √©cart√©e de la police √† la suite d'une terrible bavure qui a caus√© la mort d'une innocente. Sa vie est en miettes, son couple √† la d√©rive. D√©sormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l'existence comme elle l'a toujours fait : √† coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal √† contr√īler ses acc√®s de violence.Quentin Falconnier, policier sp√©cialis√© en cybercriminalit√©, enqu√™te sur un site du Dark Web, qui propose des vid√©os de torture et de mise √† mort en direct. Qui peut bien se cacher derri√®re cette ¬ę red room ¬Ľ appel√©e La Saign√©e, diffusant des meurtres √† la perversit√© absolue ? Le jeune homme se lance corps et √Ęme dans cette nouvelle croisade : d√©couvrir l'identit√© du coupable derri√®re le masque du bourreau, et l'arr√™ter. Co√Ľte que co√Ľte.Un terrible compte √† rebours a commenc√©.

  • Si vous n'avez pas la force bruteet que personne ne vous entend,il vous reste d'autres voies...Lac-Clarence, Qu√©bec, 2002. Maxine Grant, inspectrice et m√®re c√©libataire d√©pass√©e, est appel√©e sur une sc√®ne de crime affreuse. L'ancienne institutrice du village, appr√©ci√©e de tous, a massacr√© son mari, le lardant de coups de couteau.Paris, 1899. Lucienne Lelanger refuse d'admettre la mort de ses fi lles dans un incendie. Elle int√®gre une soci√©t√© secr√®te dans l'espoir que le spiritisme et la magie noire l'aideront √† les retrouver.Lac-Clarence, 1949. La jeune Lina vit une adolescence mouvement√©e. Pour la canaliser apr√®s l'√©cole, sa m√®re lui impose de la rejoindre √† la Mad House, la maison de repos o√Ļ elle travaille. Lina y rencontre une √©trange patiente, qui lui procure des conseils pour le moins dangereux...¬ę Un thriller psychologique sombre et passionnant autour du destin de trois femmes, trois m√®res √©prouv√©es ou d√©pass√©es par la maternit√©. ¬ĽCaroline Vallat - Fnac Rosny

  • Tout le monde pensait que le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais port√© √©tait mort. Eh bien non. Le Bourbon Kid est bel et bien vivant. Tr√®s mauvaise nouvelle. Pour tout le monde, mais surtout pour lui. Plut√īt que de jouir d'une paisible retraite plus ou moins m√©rit√©e, notre homme va en effet devoir r√©gler quelques dettes. Avec √† ses trousses toutes les bonnes et les mauvaises √Ęmes de ce monde, le Kid a la tr√®s regrettable id√©e de se r√©fugier dans un monast√®re o√Ļ sommeillent de sombres secrets. Bon, OK, il a l'habitude d'affronter des vampires, des bikers, des ninjas, des policiers asserment√©s et autres cr√©atures de l'enfer. Mais en d√©coudre avec un moine fou et des nonnes psychotiques... c'est une autre affaire !

  • Stephen King √ßa (tome 1) Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du ¬ę Club des rat√©s ¬Ľ, comme ils se d√©signaient, ont √©t√© confront√©s √† l'horreur absolue : √ßa, cette chose √©pouvantable, tapie dans les √©gouts et capable de d√©chiqueter vif un gar√ßonnet de six ans.
    Vingt-sept ans plus tard, l'appel de l'un d'entre eux les r√©unit sur les lieux de leur enfance. Car l'horreur, de nouveau, se d√©cha√ģne, comme si elle devait de fa√ßon cyclique et r√©guli√®re frapper la petite cit√©.
    Entre le pass√© et le pr√©sent, l'enfance et l'√Ęge adulte, l'oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l'auteur de Sac d'os nous convie √† un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses oeuvres les plus amples et les plus fortes.

    Tournez la page sans trembler : tout sera encore pire qu'on ne l'imagine.
    Gérard-Julien Salvy, Le Point.

  • Consid√©r√© comme le tout premier roman de science-fiction jamais publi√©, Frankenstein ou le Prom√©th√©e moderne de Mary Shelley a travers√© les si√®cles en laissant une empreinte ind√©l√©bile. On ne compte plus ses r√©surgences dans la litt√©rature mondiale et les adaptations th√©√Ętrales et cin√©matographiques que cette formidable oeuvre a engendr√©es.Cette √©dition est enrichie de somptueuses illustrations r√©alis√©es pour l'occasion par Armel GaulmeElle est propos√©e dans une nouvelle traduction, r√©alis√©e √† partir de la version originelle de Mary Shelley parue en 1818, et non la version retouch√©e de 1831, plus r√©pandue.Son traducteur, Maxime Le Dain, est un expert en litt√©rature fantastique, et a notamment oeuvr√© aux traductions et adaptations de Howard Phillips Lovecraft, Alice au pays des merveilles, Scary Stories, et au comics Locke & Key.Pr√©cis√©ment 200 ans apr√®s sa premi√®re publication en France (1821), Bragelonne est immens√©ment fier de r√©√©diter ce chef d'oeuvre de la litt√©rature.

  • Le portrait du diable

    Daniel Arasse

    • Arkhe
    • 22 Avril 2021

    Prince des T√©n√®bres, Porteur de Lumi√®re ou Roi des Enfer, le Diable a autant de noms que de visages. Mais o√Ļ est pass√© le monstre aux yeux exorbit√©s, aux cornes d'√©b√®ne et √† la gueule pestilentielle, la B√™te vers qui convergent toutes les d√©ch√©ances et les d√©viances du genre humain ?
    Gr√Ęce √† une lecture brillante des textes et des images de la Renaissance et du Moyen √āge, Daniel Arasse d√©crit l'irr√©sistible essor du Diable et r√©v√®le comment la culture humaniste a combattu cette t√©n√©breuse cr√©ature m√©di√©vale pour la rel√©guer au rang de superstition.
    Pourtant, aujourd'hui, comme hier, Satan continue de hanter l'esprit des hommes. Mais depuis, nous lui avons pr√™t√© notre visage, nos habitudes, il est devenu une m√©taphore du ¬ę mal ¬Ľ qui ronge le coeur de l'humanit√©.

  • Qu'elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orn√© de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts √† Donald Trump, les sorci√®res sont partout. Davantage encore que leurs a√ģn√©es des ann√©es 1970, les f√©ministes actuelles semblent hant√©es par cette figure. La sorci√®re est √† la fois la victime absolue, celle pour qui on r√©clame justice, et la rebelle obstin√©e, insaisissable. Mais qui √©taient au juste celles qui, dans l'Europe de la Renaissance, ont √©t√© accus√©es de sorcellerie ? Quels types de femme ces si√®cles de terreur ont-ils censur√©s, √©limin√©s, r√©prim√©s ?
    Ce livre en explore trois et examine ce qu'il en reste aujourd'hui, dans nos pr√©jug√©s et nos repr√©sentations : la femme ind√©pendante - puisque les veuves et les c√©libataires furent particuli√®rement vis√©es ; la femme sans enfant - puisque l'√©poque des chasses a marqu√© la fin de la tol√©rance pour celles qui pr√©tendaient contr√īler leur f√©condit√© ; et la femme √Ęg√©e - devenue, et rest√©e depuis, un objet d'horreur. Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorci√®res a servi √† promouvoir, du rapport guerrier qui s'est d√©velopp√© alors tant √† l'√©gard des femmes que de la nature : une double mal√©diction qui reste √† lever.

empty