Les Requins Marteaux

  • Q

    ,

    Titillons nos tétons noirs orbitaux avec un aphrodisiaque surpuissant coupé aux psychotropes bavarois. Qu'une tartine de jute noire sur papier glacé blanc comme un cul, offerte à nos paupières mi-closes, se mette alors à murmurer : "Oculez-moi , oculezmoi !! " Le BDCUL nouveau est arrivé et il a la dégaine d'une escort-girl vénusienne alanguie sur un sofa, épuisée par les coups de boutoir d'une super-carotte priapique. Quoi de plus normal quand on sait que ce sont les très dextres Mrzyk et Moriceau, rois du stylo à bites, as du foutre indélébile, qui se défoulent à l'exercice érotico-porno-prolo de la collection la plus cul de la bd indébandante. Ils nous content ici les vies bien parallèles de Madame Main et de Monsieur Bite que tout éloigne à part un goût commun pour les arts plastiques puisque leur rencontre fortuite se déroule dans une des plus prestigieuses galeries de la capitale. Malheureusement pour eux, l'idylle tant attendue n'est pas au rendez-vous. C'est tout penauds qu'ils font, chacun de leur côté, l'acquisition d'une fiole forcément magique pour oublier tout ça ! Ce qui suit tient d'un délire que l'on aurait du mal à décrire en quelques mots. Un cri primal fera très bien l'affaire :
    Yeah ! Mrzyk et Moriceau mettent la barre haute et dure pour ce nouveau numéro de la collection BDCUL, en trempant bien profond leur biscuit pop dans le petit pot de leur imagination surréaliste.

  • Les dessins de Petra Mrzyk et J-F Moriceau sont drôles et bizarres, grinçants souvent. Exécutés à l'encre noire, déclinés sur des feuilles de papier, sur des murs, en papier peint ou en vidéo d'animation, ils prolifèrent dans toutes les directions et sur tout les plans. Avec un tracé spontané, ils captent un geste, une attitude, un décor, une scéne cocasse qu'ils transposent en une association d'idée, un fantasme. Héritiers autant d'un surréalisme que des expérimentations radicales de la bande-déssinée d'avant-garde, ces artistes projettent un regard décalé à la fois sur le monde réel et sur la pratique du dessin lui-même.
    Repères : Deuxième titre de la collection La Salle de Bain, du nom d'une galerie d'art de Lyon. Les auteurs ont reçus le prix du livre et l'art, à Nantes, pour leur précèdent ouvrage.

empty