La Croisee

  • « Corentin e´tait un petit garc¸on curieux... Tous les petits garc¸ons sont curieux, me direz-vous. Vous avez raison. Je devrais pluto^t dire : Corentin e´tait un curieux petit garc¸on. Curieux dans le sens ou` il n'e´tait pas seulement e´tonne´, mais aussi e´tonnant. Diffe´rent, si vous pre´fe´rez. Il posse´dait un secret ! Un secret tellement incroyable que lorsque je vous le re´ve´lerai, vous ne me croirez pas, et pourtant... Corentin connaissait le langage des objets ! » C'est un sacre´ atout pour regarder et re^ver le monde autrement.

    C'est aussi une source d'histoires ine´puisables ! Parce que les objets ont bien plus d'imagination qu'on ne croit. Il suffit d'e´couter le grain de sable qui sait tout de l'amour, le toucan qui voudrait e^tre libre, les barreaux de l'e´chelle qui de´battent, les boi^tes aux lettres qui bavardent, un sapin empoisonne´ qui ne manque pas de piquant, un agenda qui livre ses secrets... Un livre qui nous parle : «Tu plonges dans mes pages, et hop je t'emporte!» « Corentin est un re^ve d'enfant. Il m'a accompagne´ depuis tre`s longtemps. Corentin e´tait de´ja` pre´sent entre les lignes de mes romans, peut-e^tre certains l'ont-ils aperc¸u. Corentin est mon petit prince. Que Corentin prenne vie, sous les pinceaux d'E´ric Puybaret, est un petit miracle. Corentin est me´lancolique et joyeux, dans un monde cruel et merveilleux. Corentin est un re^ve d'enfants, me^me ceux devenus parents » Michel Bussi

empty