Metailie

  • Le retour au théâtre d'Alejandro Jodorowsky, fondateur et animateur avec Fernando Arrabal et Roland Topor de cet extraordinaire phénomène artistique littéraire et théâtral que fut le Panique.
    Dans l'Opéra panique, les questions existentielles engendrées par l'Absurde émergent impétueusement sans avoir rien perdu de leur force.

  • Juif chilien à la recherche de ses racines, Jodorowsky explore de l'Ukraine au Chili en passant par l'Europe une saga familiale proprement fantastique. L'invraisemblable sous sa plume devient crédible. Une bouffée d'images, de sons, de couleurs, de mouvements nous assaillent dans des pages fébriles qui sont à mettre à côté de celles de García Marquez.

    Le Monde

  • Après avoir fui l'enfer des mines de cuivre du nord du chili, jaime - communiste athée pour qui l'unique idéal de l'homme réside dans un estomac bien rempli -, et sarah felicidad - qui du haut de ses deux mètres zéro sept s'exprime comme les anges en émettant des notes de musique -, donnent naissance à alejandro un certain jeudi noir de 1929.
    C'est la chance que saisit le rebbé - le rabbin-protecteur qui habite les jodorowsky de père en fils - qui investit le petit alejandro et devient son maître et sa conscience.

  • L'opéra panique marque le retour au théâtre d'alejandro jodorowsky, fondateur et animateur avec fernando arrabal et roland topor de cet extraordinaire phénomène artistique littéraire et théâtral que fut le panique.
    Dans l'opéra panique, les questions existentielles engendrées par l'absurde émergent impétueusement sans avoir rien perdu de leur force. en une vingtaine de saynètes, on voit défiler une critique radicale de tous les stéréotypes, de toutes les rigidités du monde pour aboutir à la construction d'un sens véritable, compris comme un voyage profond et définitif vers l'essence de toute chose : la relation entre l'individu et le monde, la relation fondatrice de la construction du sens.

  • " Les hommes de Camina se souvenaient de tout.
    Ils avaient été des chiens, ils avaient capté le monde ardent des odeurs, connu le désir brut et l'adoration, le crime, l'enivrement des dangers mortels ; pourraient-ils à nouveau s'habituer au bonheur monotone, à la simplicité étouffante de leurs femmes ? " Albina, la géante amnésique que la nuit transforme en chienne, contamine tous les hommes qui la poursuivent. Elle part en compagnie de la Jaiba, la bossue révoltée, et du chapelier extra-lucide à la recherche de la plante mystérieuse, source de sa mémoire et prémice de la mort...
    Voyage initiatique et récit picaresque, ce roman fantastique nous conduit au coeur des mythes du Chili de Jodorowsky.

empty