Points

  • L'histoire des Jorodowsky débute en Ukraine en 1903. Teresa, furieuse contre le dieu de la Thora qui lui a enlevé son fils, décide se faire goy. Son mari voit le rabbin en cachette, accepte de changer son nom de Lévi en Jodorowsky et d'émigrer en Amérique du Sud. De ses aïeux débarqués au Chili au début du XXe siècle, le fameux Alejandro dit tout, et peut-être plus encore.

  • Serait-ce parce qu'il est né le Jeudi noir de 1929 que le petit Alejandro est si particulier ? Son père, Jaime, est un farouche communiste.
    Sa mère, Sarah Felicidad, muette, ne s'exprime qu'à travers la musique. Dès sa naissance, le garçon est investi par l'esprit protecteur d'un rabbin, le Rebbé, qui lui fait côtoyer des êtres extraordinaires. Faux messies, dictateurs et femmes fatales vont peupler ses aventures...

empty