Alexis Ferro

  • Le bilboquet de Jean-Jacques Rousseau et autres divertissements propose un parcours subjectif et ludique à travers des oeuvres littéraires, afin d'explorer des obsessions d'écrivains. La cuisine italienne chez John Fante, la cigarette dans les romans de Jean Echenoz, les voitures chez Michel Houellebecq, les figures de style de François Weyergans, les carnets de notes de Philip Roth... L'auteur s'attache au détail qui échappe, à l'objet insolite, aux thèmes à première vue superflus.
    Dépoussiérant une certaine critique littéraire, Alexis Ferro offre au lecteur une invitation aussi décalée que délectable à (re)visiter ces oeuvres avec un oeil neuf. Il nous parle de littérature sur le ton de la conversation - loin des lourdeurs de la pédagogie - avec humour, passion et esprit.

    Alexis Ferro est l'auteur d'un premier roman, La B.O de ma jeunesse (Anne Carrière, 2018) et participe depuis 2001 à la revue littéraire Décapage.

    Sur commande

  • La B.O. de ma jeunesse

    Alexis Ferro

    • Anne carriere
    • 9 Mars 2018

    "Je fixais le poster des Pixies, Trompe le monde, et je priais je sais pas qui pour pas chialer devant ma mère. J'avais les lèvres qui tremblaient. En plus j'étais en pyjama, pas frais, je n'avais rien mangé, je me sentais pas du tout dans mon assiette ; et elle, bien sûr, en tailleur, elle revenait de la messe, avec les cheveux peignés, parfumée. J'étais prêt à lui bondir à la gorge, je préparais mes arguments pour lui faire comprendre à quel point j'étais furieux et que j'avais raison de l'être parce qu'ils s'étaient mal comportés, au moins dix fois plus que moi quand je déconnais.
    Et ils étaient dix fois plus en tort à mes yeux parce que c'étaient des adultes. Elle s'est raclé la gorge, et elle a dit d'une voix douce : "Ton frère a téléphoné.""

    Sur commande

empty