Catherine Gucher

  • Poussières noires

    Catherine Gucher

    • Le mot et le reste
    • 17 Février 2022

    Lorsque le feu s'est mis à dévorer le ciel au Nord et que les hommes blancs ont multiplié leurs visites à la réserve, le clan de L'Homme qui Marche a vu son passé de colonisé ressurgir et les souffrances endurées par son peuple. Hokee, fruit du viol de Yanaba par un général du Bureau des affaires indiennes, observe, depuis les falaises de Black Mesa, son clan se déliter sous les pressions d'une compagnie minière qui s'emploie activement à imposer son enfer noir. Racontée à travers le regard de la jeune Navajo, l'errance de ces hommes, chassés de leur terre, prend aux tripes. Sous la plume intimiste de l'auteure, cette lutte somptueuse entre ancien et nouveau monde prend des airs de tragédie grecque, imposant au lecteur la noirceur suffocante précédant la lueur d'un espoir.

  • Transcolorado

    Catherine Gucher

    • Gaia
    • 11 Septembre 2019

    Au-dessus des grandes plaines du Colorado, le ciel est immense, et souvent trop bleu. Pour chasser les mauvais souvenirs et les angoisses qui montent, une femme prend le Transcolorado jusqu'à l'arrêt des quatre montagnes. Et puis elle revient.
    C'est une femme cabossée par la vie, au moins autant que les vieux pick-up qui traînent par ici. Elle vit de ce qu'elle glane dans les champs, de sa pension qu'elle va chercher chaque mois au bureau des postes et télégraphes. Et de cafés-whiskys.
    Le jour où Tommy avec sa balafre passe la porte du bar du bout de la route, elle sait que quelque chose s'avance qui peut changer un bout de son existence.

  • Et qu'importe la révolution ?

    Catherine Gucher

    • Le mot et le reste
    • 22 Août 2019

    25 novembre 2016, Raúl Castro annonce la mort de son frère. Depuis son plateau ardéchois Jeanne sent le vent du passé raviver sa jeunesse révolutionnaire. Mais lorsque la lettre d'un ancien camarade, amour de jeunesse inachevé fait surgir les souvenirs, un puissant désir d'avenir la submerge. Depuis Cassis, Ruben a trouvé la force d'écrire, lui qui ne sait plus rien d'elle depuis si longtemps. En dépit des idéaux qui les ont amenés à se rencontrer et à s'aimer, c'est le départ de Jeanne pour Cuba qui a scellé leur éloignement.
    À moins que ce ne soit le refus de Ruben de la suivre, horrifié à l'idée de retrouver les drapeaux sanglants de la révolution, lui qui a fui l'Espagne franquiste. Mais peu importent les révolutions, seule leurs retrouvailles comptent et tout reste à vivre.

    Sur commande

  • La gérontologie sociale ; héritages et réflexions contemporaines

    Catherine Gucher

    • L'harmattan
    • 3 Février 2012

    Michel Philibert, est l'un des pionniers de la gérontologie sociale. Le contexte démographique, social, économique actuel présente aujourd'hui des bouleversements tels que le "vieillissement de la population" apparait toujours comme porteur d'enjeux complexes. Revisitant l'oeuvre de Michel Philibert, cet ouvrage se propose d'en interroger la pertinence contemporaine et d'en saisir les prolongements dans les travaux actuels.

    Sur commande

  • L'idée d'une convention internationale des droits des personnes âgées fait son chemin au niveau des instances internationales. C'est dire à quel point le vieillissement des populations est devenu un champ part entière des politiques publiques. La question ne se pose pas qu'en termes de financement des retraites. Toute une série de dispositifs et de mesures complexes (articulant les compétences des collectivités territoriales, des organismes d'aide et de sécurité sociale et un contexte européen de plus en plus intégratif) interagissent. Enfin, la place des usagers dans la définition des mesures qui les concernent est une réalité qui impacte de plus en plus le fonctionnement des opérateurs sociaux et publics. Cet ouvrage offre une description claire d'un secteur en pleine reconfiguration.

    Sur commande

  • La société française vieillissante et ses politiques s'interrogent aujourd'hui sur la manière de "gérer" les problèmes de la vieillesse.
    Qu'il s'agisse de "l'avenir des retraites", de la prise en charge de la dépendance, la question du financement des interventions de l'Etat et des équilibres sociaux et démographiques semble au coeur du débat. Le risque de voir naître ce que les médias ont parfois intitulé "une guerre des générations" invite à la prudence en matière de politique de la vieillesse. Cependant, les programmes d'actions concrètes en direction des personnes âgées ne peuvent occulter l'enjeu politique et social essentiel de ce temps : comment assurer l'insertion, le rôle et le statut des personnes âgées au coeur de la société ?
    La dimension symbolique des politiques mises en place doit être considérée.
    A travers les interventions publiques de l'Etat, sont promues implicitement des définitions de la vieillesse et de la retraite qui contribuent à circonscrire les modes de vie des personnes âgées. Les collectivités territoriales participent fortement et dans une certaine autonomie, depuis les lois de décentralisation, à cette entreprise de définition de sens et de normalisation des pratiques de la vieillesse.
    Cet ouvrage se propose d'analyser ces processus d'imposition de sens et d'envisager la manière dont les modes de vie des retraités et personnes âgées s'en trouvent affectés.

    Sur commande

  • L'importance des enjeux de santé publique (individuels, familiaux, sociétaux) autour de la maladie d'Alzheimer, expliquent le développement de la recherche et son soutien par les politiques publiques. L'ouvrage présente ici un compte rendu des travaux de la journée pluridisciplinaire d'étude de cette maladie : contributions des chercheurs, questionnements des scientifiques, des promoteurs des offres de soin et de soutien, des praticiens accompagnant les personnes malades et leurs proches.

    Sur commande

empty