Jacques Lob

  • Un jour, la bombe a fini par éclater. Et toute la Terre s'est brutalement retrouvée plongée dans un éternel hiver gelé, hostile à toute forme de vie. Toute ? Pas tout à fait. Miraculeusement, une toute petite portion d'humanité a trouvé refuge in extremis dans un train révolutionnaire, le Transperceneige, mu par une fantastique machine à mouvement perpétuel que les miraculés de la catastrophe ont vite surnommé Sainte Loco. Mais à bord du convoi, désormais dépositaire de l'ultime échantillon de l'espèce humaine sur cette planète morte, il a vite fallu apprendre à survivre. Et les hommes, comme de bien entendu, n'ont rien eu de plus pressé que d'y reproduire les bons vieux mécanismes de la stratification sociale, de l'oppression politique et du mensonge religieux.
    Bande dessinée majeure des années 80 créée par Jean-Marc Rochette et Jacques Lob, reprise à la fin des années 90 pour deux volumes supplémentaires par Benjamin Legrand après le décès de son scénariste, la trilogie du Transperceneige reparait en un volume unique à l'occasion de son adaptation au cinéma (Snowpiercer, sur les écrans dès la fin de l'été) par le plus célèbre des cinéastes coréens, Bong Joon-ho. La redécouverte de l'une des meilleures sagas de science-fiction qu'ait produite la bande dessinée française : trente ans après sa création, Le Transperceneige n'a rien perdu de sa puissance et de sa singulière modernité.

    Cette intégrale rassemble les trois tomes originaux du Transperceneige à savoir : Le Transperceneige (1984, réédition sous le titre L'Echappée en 1999), L'Arpenteur (1999), La Traversée (2000).

  • "Parcourant la blanche immensité d'un hiver éternel et glacé d'un bout à l'autre de la planète roule un train qui jamais ne s'arrête". Une toute petite portion d'humanité a trouvé refuge in extremis dans ce train révolutionnaire, le Transperceneige, mu par une fantastique machine à mouvement perpétuel que les miraculés de la catastrophe ont vite surnommé Sainte Loco. Mais à bord du convoi, désormais dépositaire de l'ultime échantillon de l'espèce humaine sur cette planète morte, il a vite fallu apprendre à survivre.
    Et les hommes, comme de bien entendu, n'ont rien eu de plus pressé que d'y reproduire les bons vieux mécanismes de la stratification sociale, de l'oppression politique et du mensonge religieux...

  • L'Odyssée d'Homère, vue par Jacques Lob et Georges Pichard.

    Il s'agit probablement de l'histoire la plus connue du monde : l'odyssée du rusé et intrépide Ulysse, roi d'Ithaque, et son retour à sa terre natale pour retrouver Pénélope, sa femme bien aimée. Une aventure fabuleuse qui fait encore l'objet de nombreuses adaptations, dont celle que Jacques Lob et Georges Pichard signèrent à la fin des années 1960 dans les pages de Charlie Mensuel. Un hommage aussi fidèle au texte d'Homère que riche dans son interprétation, convoquant autant l'imagerie mythologique que le décorum de la science-fiction de l'époque.

    Redécouvrez cette adaptation délicieusement vintage d'Ulysse dans une somptueuse intégrale noir et blanc, révélant toute la force du trait de Georges Pichard.

    Sur commande
  • De 1967 à 1985, le scénariste Jacques Lob et le dessinateur Georges Pichard s'associèrent pour raconter les tribulations d'une héroïne qui marqua les esprits : Blanche Épiphanie. À l'origine, les auteurs ont voulu parodier la forme du roman populaire qui fit florès à la fin du xixe siècle. La pauvre et naïve Blanche évoluait ainsi dans un monde injuste en butte aux sollicitations de vilains personnages, tel que l'ignoble et lubrique banquier Adolphus. Huit aventures virent le jour, certaines publiées en albums chez différents éditeurs, d'autres (trois d'entre-elles) seulement connues des lecteurs de France-Soir. La Musardine se propose donc de rééditer Blanche Épiphanie en une série de 4 volumes de 136 pages. Une édition intégrale, enrichie de documents bien souvent inédits qui éclairent l'époque de publication.

    Ce volume contient les épisodes 3 et 4: La Croisère infernale et Blanche à New-York.

  • Le maître des abysses a un nom.

    Spécialiste de l'exploration des fonds marins, le commandant Goujon fait un jour une découverte stupéfiante : un homme, capable de nager sans masque ni bouteille d'oxygène par plus de 600 mètres de fond ! Il s'appelle Submerman, il vient de la cité de Fonds Jolis et il est l'unique rescapé de toute une civilisation, capturée et réduite en esclavage par les Hydreux, des créatures écailleuses aux yeux globuleux. Fasciné par son histoire, Goujon va se mettre en tête de l'aider à libérer son peuple.

    Joyau méconnu de la bande dessinée publié dans Pilote à la fin des années 1960, Les Aventures de Submerman est pour la première fois réédité dans une très belle intégrale noir et blanc ! L'occasion de redécouvrir l'association de deux maîtres de la bande dessinée : Jacques Lob et Georges Pichard.

    Sur commande
  • Les tribulations de Blanche Épiphanie figurent parmi les aventures les plus rocambolesques du panthéon de la bande dessinée adulte. Au départ porteuse de chèques, la jeune et gironde Blanche parcourt le monde malgré elle tout en essayant de protéger sa vertu. Harcelée par l'ignoble banquier Adolphus et pléthore d'autres vilains personnages, jalousée par Morena, sauvée par Défendar, un justicier masqué et capé mais d'une incommensurable maladresse, on la retrouve dans l'Afrique et l'Amérique de la Belle Époque. Les références au roman populaire et au film à épisodes sont légion. Blanche Épiphanie a longtemps détonné les lecteurs de France-Soir et a même été chantée par Henri Salvador.

    Pour la première fois, cette oeuvre créée par deux maîtres incontestés du neuvième art est présentée sous la forme d'une intégrale en quatre volumes. Vous lirez des épisodes inédits en albums et découvrirez, dans le cadre de bonus explicatifs, l'histoire de sa publication à travers des documents exceptionnels.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    La réédition de la série-culte de Lob et Pichard, Blanche Epiphanie De 1972 à 1987, le dessinateur Georges Pichard et le scénariste Jacques Lob s'associèrent pour raconter les tribulations d'une héroïne qui aura marqué les esprits, Blanche Epiphanie.
    Entre des volumes publiés chez différents éditeurs et des séries de planches parues exclusivement en feuilletons dans France Soir, il était actuellement quasiment impossible de lire ou relire la série dans sa globalité. La Musardine se propose donc de rééditer Blanche Epiphanie, en une série de 4 volumes de 136 pages. Une édition complète, enrichie de documents éclairant l'époque de publication et bien souvent inédits.

empty