Jean-Marc Salmon

  • En 29 jours, du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011, un mouvement de protestation né dans une petite ville excentrée de Tunisie a chassé un dictateur et surpris tous les experts ainsi que la diplomatie internationale. Cette révolution " à grande vitesse " est un événement historique pour la Tunisie (une République pluraliste remplace un système autoritaire), pour le Proche-Orient (les soulèvements populaires de nombreux pays arabes imiteront celui-ci, sans parvenir toutefois au même succès) et pour la jeunesse des pays occidentaux (une source d'inspiration pour les Indignés de Madrid comme Occupy Wall Street à New York).
    L'auteur retrace l'histoire de ce mouvement sans dirigeants, consacrant le pouvoir d'Internet, des réseaux sociaux et des télévisions transnationales. Son enquête s'appuie sur 95 entretiens d'acteurs de la révolution, conduits de Sidi Bouzid à Tunis.

    Sur commande
  • Nous sommes dans un monde à grande vitesse, celui de l'ordinateur, d'Airbus et d'Ariane.
    Le temps se contracte, nous vivons partout dans l'instant. L'espace se rétracte, nous sommes déjà dans la " cité mondiale ". On appelle " mondialisation " ce télescopage de l'espace-temps éludant à tort un autre phénomène, l'accélération de l'Histoire. La mondialisation est vieille comme la civilisation. Il ne s'agit pas d'une mode née aux Etats-Unis voici quelques années. C'est un vieux projet occidental d'un empire universel.
    Un monde à grande vitesse analyse l'incessant effort des hommes pour s'adapter. Il dédramatise la globalisation et passe en revue les réponses politiques des uns et des autres devant ces enjeux colossaux. L'auteur nous raconte la mondialisation à l'échelle humaine. Il décrit le bouleversement de nos modes de vie. De la Bourse à l'Etat-nation, de la modification du travail à la question de l'environnement, il examine comment la société s'adapte à cette accélération historique, devient flexible.
    Il donne à chacun des clés pour se repérer dans cette mutation. Nourri d'enquêtes de terrains, du Larzac de José Bové à Seattle, enrichi des lectures des meilleurs spécialistes mondiaux, Un monde à grande vitesse narre une aventure historique commune. Il nous prépare à entrer dans la cité globale du XXIe siècle.

    Sur commande
  • Nous habitons chez elle

    Marc Salmon

    « Des témoins ? En voici ! Un témoignage ? Le voilà ! Voici donc une savoureuse catéchèse de la vie, la vie d´une famille où le Seigneur pointe le bout de son Esprit-Saint à chaque page, sans jamais se lasser. Et sans jamais nous lasser. »

    Sur commande
  • La Convention internationale des droits de l'enfant et la Charte européenne de l'enfant hospitalisé ont affirmé avec force que le mineur avait droit à être considéré avant tout comme une personne.
    Certes, l'enfant n'est pas encore un adulte, mais il le deviendra un jour. La protection qui lui est due - et qui justifie le régime de la minorité - doit lui permettre d'acquérir progressivement les compétences pour agir en personne autonome. Ces principes constituent le fondement de nombreuses règles qui s'imposent aujourd'hui non seulement aux titulaires de l'autorité parentale mais également aux équipes hospitalières et à toutes les personnes chargées de veiller à la santé de l'enfant.
    Ils ont récemment trouvé un prolongement dans deux lois importantes du 4 mars 2002, traitant respectivement des droits des malades et de l'autorité parentale. On trouvera présentés dans ce guide pratique des repères essentiels pour les professionnels hospitaliers travaillant auprès d'enfants ou d'adolescents.

  • 21 avril 2002 : le président du Front national accède au second tour de l'élection présidentielle en recueillant près de 17 ~ des suffrages.
    Quelles sont les décisions, petites ou grandes, publiques ou secrètes, sur lesquelles les auteurs ont enquêté pendant plusieurs mois, qui ont contribué à ce «coup de tonnerre» ?
    Comment les sondeurs ont-ils averti les états-majors politiques et la presse du risque Le Pen ? Pourquoi les médias ont-ils placé toutes les insécurités au coeur du débat politique ? Comment ont-ils ainsi servi Jean-Marie Le Pen ? Les électeurs ont-ils voté en fonction de la réalité de la délinquance ou de sa crainte ?
    Les chiraquiens ont-ils réellement tenté d'empêcher la candidature de Jean-Marie Le Pen pour favoriser celle de Bruno Mégret ? Le leader du Front national a-t-il vraiment failli ne pas avoir les cinq cents signatures nécessaires pour se présenter ? Charles Pasqua a-t-il feint d'être candidat pour faciliter la victoire de Jacques Chirac ? Jean-Pierre Chevènement a-t-il démissionné du gouvernement uniquement pour se porter candidat contre Lionel Jospin ? Pourquoi le Premier ministre a-t-il encouragé autant de candidatures à gauche ?
    21 avril 2002 : contre-enquête sur le choc Le Pen est le récit de ce gigantesque racambolage.

empty