Olivier Grim

  • Au coeur de l'âge d'or du cinéma fantastique hollywoodien de l'entre-deux guerres où se côtoient Dracula, Frankenstein, le Dr Jekyll, Tarzan, la Momie, le Dr Moreau et son île, King Kong, l'Homme Invisible et bien d'autres, brille un film à nul autre pareil. Freaks ou la Monstrueuse parade, réalisé en 1932 par Tod Browning, met en scène des acteurs aux infirmités majeures et authentiques pour nous conter les mésaventures amoureuses des sociétaires d'un cirque. Par une analyse filmique détaillée de ce document à la carrière étonnante, l'auteur en propose une lecture neuve avec les outils offerts par l'anthropologie et la psychanalyse. Contextualisé et comparé à d'autres productions issues de la même veine - Elephant Man de David Lynch entre autres - Freaks comme expression datée de rapports entretenus avec l'infirmité, s'avère être un analyseur implacable de nos pratiques sociales passées, présentes et probablement futures, ce qui explique sa dimension mythique. Par ce biais, le lecteur est convié à porter un autre regard sur ce que nous appelons aujourd'hui la question du handicap. Pourquoi, malgré les efforts consentis, l'intégration sociale des personnes en situation de handicap reste-t-elle jusqu'à présent une utopieoe Ce livre décrypte nos motivations inconscientes où les représentations de mort sont convoquées. L'ouvrage s'adresse aux étudiants en sciences humaines et sociales, en art et communication, comme aux personnes concernées par la question du handicap.

    Sur commande
  • Le souhait de la reine fut enfin exaucé.
    Elle mit au monde une petite fille à la peau aussi blanche que la neige, aux lèvres aussi rouges que le sang, et aux cheveux aussi noirs que l'ébène. On l'appela Blanche-Neige.

  • Tenter de détacher la notion de handicap de la gangue idéologique dans laquelle elle est enfermée, ouvrir la question des personnes en situation de handicap à celle de leur place dans les rapports sociaux, l'économique, le culturel, la politique, telle est l'ambition de ce livre. D'une critique sans concession des présupposés néolibéraux censés définir le handicap à une recherche de son sens anthropologique, ce livre pose également le problème d'une autre norme distincte de la normativité stigmatisante.

    Sur commande
empty