Quentin de Pimodan

  • L'ouvrage propose d'abord de revenir sur l'histoire des pompiers, depuis les veilleurs de nuit en Grèce antique, au service du feu du Moyen-Âge et l'évolution des gardes-pompes aux sapeurs-pompiers pendant les siècles suivants. Un chapitre est consacré aux différents types de pompiers, les volontaires, les professionnels et les militaires. Le recrutement, la formation et les jeunes sont ensuite abordés, ainsi que l'éthique, le protocole et les cérémonies. L'organisation et le quotidien des pompiers en France sont ensuite décrits en détails, avant d'aborder les différentes interventions et le matériel utilisé. Enfin, le dernier chapitre propose un focus sur les deux corps militaires des pompiers : la brigade des sapeurs-pompiers de Paris et le bataillon des marins-pompiers de Marseille.
    L'ouvrage se termine sur un lexique et des adresses utiles.

    Sur commande
  • Préfacé par le Général d'armée Jacques Mignaux, Directeur général de la gendarmerie nationale, l'ouvrage propose d'abord de revenir sur quelques dates qui ont marqué l'histoire de l'unité. La naissance du GIGN, sa mission au sein de la gendarmerie et son organisation sont ensuite expliquées. Le livre traite ensuite des hommes du GIGN, quand, où et comment ils interviennent, et leur philosophie d'action. Un chapitre est consacré au recrutement et à la Force Formation, un autre à Satory, ville dans laquelle vivent et travaillent 1500 gendarmes appartenant au GIGN ou au GBGM (Groupement Blindé de Gendarmerie Mobile). Les moyens et le matériel du groupe d'intervention sont ensuite décrits précisément, ainsi que la psychologie et la négociation. L'ouvrage se termine sur un lexique et des adresses utiles.

    Sur commande
  • L'ouvrage est introduit par le code de déontologie de la police, avant de revenir sur son histoire, du Moyen-Âge à aujourd'hui en passant par la police de la Révolution française. Les missions de la police, les hommes et la hiérarchie sont ensuite abordés, ainsi que le cas particulier des adjoints de sécurité. Un chapitre conséquent est ensuite consacré aux différentes activités de la police et aux services concernés, dont le GIPN, la police judiciaire, les « stups », la police technique et scientifique, les CRS et le RAID. Enfin, le livre présente le matériel utilisé, la préfecture de police de Paris et donne quelques chiffres importants. L'ouvrage se termine sur un lexique et des adresses utiles, notamment pour le recrutement.
    /> Les encarts « Saviez-vous que... », véritable ADN de la Collection du Citoyen, complètent la lecture en la rendant plus ludique. Ce sont des précisions ou des commentaires originaux, qui dépassent le cadre purement informatif et permettent d'élargir sa culture générale ! Par exemple : « Pourquoi « 22 v'là les flics » ? Dans les usines, le jour de la paye était le 22 du mois. Pour assurer la sécurité de sa distribution, le directeur de l'usine faisait appel à la police. »

    Sur commande
empty