Rachel Deghati

  • La photographie bâtit des ponts, nourrit les échanges, rapproche les êtres. C'est non pas l'image prise, mais l'image donnée qui a permis à Florence At et à Reza de se rencontrer.
    Deux photographes aux profils et aux visions complémentaires, animés d'une même passion pour l'image et du désir de la partager avec le plus grand nombre. De cette rencontre sont nés une solide complicité et l'investissement de Florence dans les Ateliers Reza organisés par Rachel Deghati dans différentes banlieues de France et à travers le monde. Avec cet ouvrage, véritable carnet de route humaniste, ils concrétisent un peu plus cet engagement. À la fois recueil de photos et livre didactique, il exprime en 10 leçons tout ce qui fait les spécificités, la beauté et la noblesse du photoreportage, une activité hors du commun exercée par des femmes et des hommes d'exception, précieux témoins de notre époque. Un ouvrage illustré par les oeuvres incomparables de Reza, riche des récits de Rachel Deghati et des considérations pratiques et esthétiques de Florence At. Une invitation au partage et aux rencontres, une plongée inédite et passionnante dans les coulisses du métier de photographe.

  • C'est l'histoire d'une parole donnée que l'on ne trahit jamais ; l'histoire d'une promesse faite par un père, le grand photo-reporter Reza, à son fils Delazad. Petit, ce dernier pleurait les séparations et se cachait dans les valises de son père. Attentif à la tristesse de son fils, Reza dit à l'enfant : « Quand tu auras 15 ans, nous partirons seuls, toi et moi, pour un tour du monde ».
    Les années ont passé. Delazad a commencé à tapisser sa chambre de cartes du monde, à dévorer des atlas et est devenu ainsi un géographe en herbe. Des années durant lesquelles il a suivi avec ses camarades d'école les voyages de son père en marquant chacune de ses destinations sur la carte du monde de sa classe.

    En mai 2008, Delazad a 15 ans. En juillet, père et fils s'envolent donc direction Pékin, ville olympique, et décident de traverser la Chine en train jusqu'à Paris. Autrement dit, de faire leur route de la soie.
    À travers les textes de l'un et de l'autre et une sélection d'images rapportées de leur périple, le livre raconte l'histoire de ce voyage ; un voyage émouvant et intime comprenant de nombreux échanges entre un père et son fils.

  • Les chants de café

    ,

    Sur les routes ancestrales des champs de café, le photographe humaniste Reza, après un travail en immersion de plusieurs mois, découvre les plantations d'Inde, de Colombie, du Brésil, du Guatemala, d'Éthiopie et du Sud Soudan.
    Par les témoignages croisés du photographe et des producteurs, fermiers et agronomes, ce livre offre une parole de l'intérieur, autour de la culture du café et de la vie des communautés qui le produisent. Labeur, dignité et tradition sont mis en lumière, à travers le travail mené dans les plantations.
    Entre poésie et témoignage visuel, Reza rend hommage aux mains des hommes derrière le café, ainsi qu'aux engagements de développement à long terme et de qualité. Des fleurs immaculées aux délicates cerises rouges qu'hommes et femmes cherchent de la main sur les flancs souvent abrupts des montagnes, l'exigeante culture du café est ici révélée.

empty