Thierry Lefèvre

  • Des racines du dessous à l'arôme du dessus, les ogresses vertes passent à table.

    Dévorata attend. l'orbiyaya ouvre l'emboucha. le racoupant fait bonne mangeaille.
    Approche-toi, n'aie pas peur. à toi de les dévorer !.

  • Comment embrasser Julie, la fille qu'on ne quitte pas des yeux, quand on rentre en 6e, quand on est plutôt timide, qu'on se trouve vraiment nul, et surtout quand c'est la première fois ? On s'invente des rendez-vous chez le même dentiste que Julie, on lui dépose un livre et un poème inspiré, jusqu'au jour où Nicolas vous arrange un rendez-vous avec elle dans le jardin de la Chapelle royale... Sans succès : impossible de l'embrasser, l'échec total ! On se réfugie alors dans l'écriture de poèmes en attendant des jours meilleurs où l'on parviendra enfin à vaincre sa peur et à savourer le goût du premier baiser.

  • Sur commande
  • S'il est vrai que, au fil des décennies, les pays riches ont largement profité de la croissance économique, nous constatons que la logique de développement dominante constitue maintenant une menace pour notre civilisation.
    Au-delà de l'incurie et de la cupidité humaine, nous faisons preuve d'une incapacité chronique à lever les obstacles qui nous empêchent d'amorcer une transition vers une société écologique et durable.
    C'est en repensant tout à la fois la démographie planétaire, les habitudes de consommation, les modes de vie, le rôle de la technologie, la gouvernance et l'économie que nous pourrons tirer notre épingle du jeu. L'analyse proposée ici nous permet d'entrevoir des stratégies afin de sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes piégés.

    Sur commande
  • Venus en Arles, rejoindre leur amie Camille, Léa et Benjamin découvrent le monde de la corrida avec ses rites et ses aficionados. Dès leur arrivée, ils sont plongés dans une atmosphère étrange. Camille paraît mêlée à une sale histoire et en même temps menacée. Qui est le mystérieux El Frio ? Quel est te secret de Camille ? Léa et Benjamin chercheront des réponses entre le fleuve et le cimetière, du côté de la rue du Sauvage et de la rue de la Trouille.

    Sur commande
  • Les courses de Noël au Métropole auraient pu se passer tranquillement si Emma et Thomas n'avaient pas rencontré un, deux, puis trois mystérieux pères Noël, si le comportement d'une femme au manteau beige ne les avait pas intrigués et si une folle poursuite ne s'était pas engagée dans les allées du grand magasin.
    Autant d'indices qui seraient passés inaperçus sans l'incorrigible curiosité de la Caramote !

  • Une bosse par-ci, deux têtes par-là, vingt-six pieds d'un côté, mille et un doigts de l'autre.

    S'avance un monstre bavard ou une chimère songeuse.
    C'est la nuit, l'heure du rêve, des mots rouges ou bleus.

  • Thomas était terrorisé par ce qu'il semblait être le seul à avoir entendu : des cris, des cris d'enfants dans le haut-parleur.
    Quelque chose de grave avait dû se produire. Emma s'était moquée de lui : un conducteur nerveux, des cris et la perte d'un lacet jeune, il n'y avait pas là de quoi faire tout un drame !

  • Le client qui s'effondre un soir sur son siège est-il victime de sa gourmandise ou d'un piège tendu par le barbu qui a éveillé les soupçons de la caramote, au musée grévin ? thomas, lui, s'interroge sur la canne du maître d'hôtel et sur sa présence dans une étrange boutique du passage jouffroy.
    Une énigme policière savoureuse à plus d'un titre, et au dénouement insolite.

  • " rendez-vous chez le vieux rex.
    Prend un briquet, pense au sucre et attention à toi. " ce message sibyllin de thomas avait tout déclenché : un livre mystérieux dans la boîte aux lettres d'emma, un jeu de piste inquiétant à versailles au beau milieu d'un bizutage idiot, et pour finir, l'apparition dans la galerie des glaces d'une marie-antoinette à la recherche de sa tête. un vrai délire.

  • " Ils sentirent comme une présence nocturne qui déambulait dans les entrailles de la Grotte-Blanche.
    Un courant d'air frais siffla. - Il existe un passage, dit Emma. " Au détour des galeries d'un village troglodytique, Emma et Thomas sont confrontés au mystère des caves et de leurs étranges visiteurs. Un mystère chargé de légendes et de superstitions.

  • À la une de L'Écho de Saint-Nazaire, s'étalait en gros titre "Chute mortelle à la base sous-marine".
    - L'accident, j'y crois pas, fit Thomas. - Viens, on perd un temps fou, il faut chercher du côté des joueurs de fléchettes, ordonna Emma. Fausses pistes, vrais indices, le mystère gagnait du terrain sur le port et cette affaire du Petit-Maroc commençait à faire froid dans le dos.

  • Monsieur cinq

    Thierry Lefèvre

    La camionnette enjamba brutalement le trottoir, se faufila entre deux arbres, escalada six marches et finit sa course dans le fût de la lanterne des morts. L'édifice trembla sur ses bases. Ensuite, sous le halo des réverbères, sous un ciel dont le noir virait au gris, l'homme vit du jaune, du rouge. Avant l'explosion. » Février en Charente. Emma et Thomas séjournent dans un village de vacances où logent aussi des ouvriers. Un accident dans la nuit, une disparition, la découverte d'ossements humains : les deux adolescents sont confrontés, une fois encore, à des événements étranges et vont tenter de percer le mystère de Monsieur Cinq.
    Est-il mort ? Ou un dangereux manipulateur ?

    La série des « aventures de la Caramote » comporte sept autres titres.

  • Que l'adolescent(e) qui n'a jamais écrit un poème d'amour jette le premier vers... ou s'enivre d'instantanés de mots et de sensations, distillés grain de beauté par grain de beauté au fil de ces Minutes soudanaises.
    Enveloppés d'une couverture comme une peau à frôler, ornés de photographies épidermiques frissonnantes de vie, ces 60 poèmes d'amour express explorent les sentiments du bout des doigts et dévoilent une parenthèse de magie, de sensualité et d'innocence.
    À savourer pour soi, ou à picorer pour déclarer sa flamme.

  • Plutôt qu'un guide, une balade instructive et ludique dans « la plus belle ville du monde ». Où l'on découvre que Paris a la forme d'un escargot, qu'il a fallu deux ans pour faire venir d'Egypte l'Obélisque de la place de La Concorde, que Théophile Gautier promenait un homard au bout d'un ruban bleu dans les jardins du Luxembourg, ou que la Maison de la radio compte 5 km de couloirs. À travers une multitude d'anecdotes, le lecteur explorera Paris dans ses moindres recoins, célèbres, insolites, secrets, et parfois oubliés.

  • Salut Léa, Léa, tu sais,ne te crois pas obligée de me répondre. Moi, je pense à toi, et à ce qui s'est passé. Moi, je suis là. Je te l'ai dit, mais je le répète. Et je t'embrasse, petite Léa-caillou.

    Léo.

    Léa a vécu un drame qui a bouleversé sa vie. Léo écrit à Léa. Pour lui dire qu'il est là, qu'il pense à elle, qu'à deux on est plus fort. Et, peu à peu, Léa reprend confiance en la vie.

  • La 2e édition de cet ouvrage aborde les grands thèmes de la biologie évolutive, comme la génétique des populations et des métapopulations, l'écologie comportementale, les analyses phylogénétiques, l'évolution moléculaire, les interactions entre espèces.

    Une invitation.
    Ce livre s'adresse aux étudiants de Master, aux chercheurs, à tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à la biologie évolutive. Certains chapitres seront peut-être difficilement abordables pour l'étudiant de licence, mais l'essentiel reste accessible à tous les curieux ayant des connaissances de base en biologie. Ce livre est une invitation à découvrir la biologie évolutive, aussi bien au travers de l'élégance de sa formulation, l'étendue de ses applications, que par la complexité de ses dérivations.

    Une science récente.
    La biologie évolutive est une science récente, que l'on peut faire débuter en 1859, au moment de la parution de « L'origine des espèces». Depuis un siècle et demi, les preuves dans toutes les disciplines scientifiques se sont accumulées, et l'évolution des espèces est dorénavant un fait qui ne sera jamais scientifiquement remis en question. En étudiant les mécanismes mêmes qui conduisent à l'évolution des êtres vivants, la biologie évolutive porte un éclairage vigoureux sur le monde vivant et propose une méthode éprouvée pour le comprendre. C'est une science encore jeune, et de nombreux aspects sont encore l'objet d'intenses recherches.

    L'oeuvre collective et fédératrice.
    Un des points forts de cet ouvrage est d'offrir un panorama moderne de ce qu'est vraiment la biologie évolutive de ce début du XXIe siècle. Évidemment, pour réaliser un tel but, une contribution collective de toute une communauté de chercheurs et d'enseignants était nécessaire. Au total, 35 personnes ont pris en charge la rédaction des chapitres, et en tout 156 personnes y ont contribué. Ce grand nombre de contributeurs est un avantage: les points de vue y sont variés et l'ouvrage gagne en diversité et reflète mieux l'état des connaissances de la communauté scientifique en biologie évolutive. Surtout, cet accouchement collectif a permis à toute une communauté de créer le support qu'elle souhaitait pour l'enseignement de sa discipline.
    La 2e édition vient apporter une mise à jour de l'ensemble des chapitres et trois nouveaux chapitres ont été rédigés, portant sur la biogéographie, l'origine et l'histoire de la vie, et Valeur sélective : définitions, enjeux et mesures.

    Une étape importante.
    Cet ouvrage n'est donc qu'une étape, mais la matière scientifique est suffisamment abondante pour présenter un panorama étonnant du monde vivant. Devant la simplicité des mécanismes en jeux, comme la sélection naturelle, on reste perplexe devant l'incompréhension que rencontre généralement la biologie évolutive dans le public. Espérons que cet ouvrage contribuera à diffuser son enseignement, et à combattre l'obscurantisme et les croyances qui prétendent expliquer le monde vivant par des révélations.

    Sur commande
  • Les poèmes de Victor Hugo ont du souffle et restent résolument modernes. Leur seul tort est sans doute d'intimider les enfants, par leur ampleur ou la gravité de leurs thèmes. Pourtant, si l'on offre au jeune lecteur une loupe et des bottes de sept lieues, il trouvera dans cette anthologie des poèmes pour rire et rêver ; il verra un crocodile dans le ciel, entendra parler une marguerite, surprendra deux géants forgeant le soleil couchant. De l'infiniment petit à l'infiniment grand, tout l'univers s'offrira à lui. Et, comme Victor Hugo l'écrit dans Les étoiles filantes : "C'est de la splendeur qui rôde."

empty