Thierry Maugenest

  • Ce roman à deux voix met en lumière le trouble d'un homme après sa rencontre avec une femme qu'il pense avoir croisée par hasard. Chaque soir, celle-ci l'entraîne dans un étrange jeu de rôle qui devient un prélude sexuel. Ce scénario, dans sa récurrence maladive, fera que tous deux resteront des inconnus l'un pour l'autre. Chacun des deux récits répondra sans le savoir aux questions obsédantes de l'autre. À mesure que le voile se lève, le lecteur découvre que seuls les épisodes d'une vie meurtrie peuvent expliquer les mystères du passé.

  • Ce qui ne s'enseigne pas en cours de lettres se trouve ici. L'art de fabriquer une citation d'auteur, de révéler le lien mystérieux qui unit les publicités pour les shampooings et la littérature épique, de conclure une dissertation avec hauteur en y glissant le mot échasses comme l'avaient fait autrefois Proust et Montaigne...Un précis indispensable, érudit et facétieux.

  • Des mails qui traversent l'Atlantique entre Venise et New York. Un peintre du XVIe siècle qui peine à s'imposer parmi les artistes de la Sérénissime et que l'on surnomme « tintoretto », « petit teinturier ». Un inspecteur vénitien qui ignore tout de la peinture de la Renaissance, mais voudrait comprendre. Mais où sommes-nous ? Dans la Venise des Doges ou dans celle des vaporetti ? Les deux. Car pour résoudre le mystère qui entoure plusieurs assassinats, il faut parfois remonter très loin dans le temps.
    Un roman qui mèle suspense et érudition, sur les pas du grand Tintoret.

  • Résumé de texte, commentaire, dissertation, figures de style... Ces termes renvoient aux bancs de l'école, dans l'atmosphère feutrée des cours de lettres. Des enseignants passionnés dévoilent les charmes des imparfaits du subjonctif et des rimes croisées de Baudelaire. Mais s'ils en avaient le temps - et la fantaisie -, ces mêmes enseignants pourraient inculquer l'art de fabriquer une citation d'auteur, révéler le lien mystérieurx qui unit les publicités pour les shampooings et la littérature épique, signaler un résumé plus long que l'original ou déclamer la tirage du nez de Cyrano en langage contemporain. Facétieux, l'auteur ajoute à l'usage des élèves des modèles de mots d'excuse.

    Sur commande
  • Si la postérité a boudé Étienne de Silhouette, la langue française a retenu son patronyme, passé dans l'usage commun, qui désigna d'abord un portrait dessiné de profil. Derrière cette « silhouette » monochrome, se cache pourtant un homme haut en couleur.
    Grand voyageur, écrivain, espion, homme d'État, Étienne de Silhouette fut l'un des hommes les plus connus de son temps. Alors que rien ne le prédestinait à atteindre les sommets du pouvoir, ce brillant philosophe des Lumières, lecteur de Confucius, traducteur de Pope, protégé de madame de Pompadour, deviendra ministre des Finances de Louis XV.
    Nous sommes en 1759, trente ans avant la Révolution française. Tandis que le peuple, accablé sous les impôts, est en proie à la famine, la politique lancée par Étienne de Silhouette va ébranler Versailles. Aussitôt aux affaires, le nouvel homme fort de l'État n'hésite pas, en effet, à taxer très lourdement les privilégiés afin de soulager les indigents. On ne lui pardonnera jamais pareil affront. Ridiculisé, évincé, calomnié : rien ne sera épargné à celui qui réunit contre lui la noblesse, la finance et le parti dévot qui tentent de le bannir de l'histoire de France. Cette biographie enlevée, qui s'appuie sur de nombreux documents d'époque, redonne vie à ce personnage d'exception, et rend justice à son audacieuse politique égalitaire.

  • Rien que le long titre de ce petit ouvrage comporte son énigme... C'est un pangramme, une phrase qui utilise une fois toutes les lettres de l'alphabet ! Vous l'aviez deviné ? On vous souhaite autant de réussite pour la suite, car ce livre, s'il ne comporte aucun fakir en pyjama, regorge de facéties et de jeux d'esprit redoutables. Une cascade ininterrompue d'aphorismes, de bons mots, entre érudition et humour, classée en six rubriques (Les écrivains, Les poètes et la poésie, Le livre et la lecture, Grammaire, orthographe et figure de style, Mots et expressions, Au théâtre).

  • Le manuscrit ms 408, nommé Voynich, est le plus mystérieux du monde, aujourd'hui comme hier. Rédigé au XIIIe siècle par un moine anglais, mis à l'index par le Saint-Siège, il fait plusieurs fois le tour de l'Europe, suscitant la passion des collectionneurs et des souverains. Il disparaît, reparaît, avant d'atterrir dans la bibliothèque d'un collège jésuite de Rome. C'est là que Wilfried Voynich le repère en 1912 et l'emporte aux États-Unis. Mais à Yale comme sur le Vieux Continent, personne ne vient à bout de ce texte obstinément indéchiffrable. Le polar commence quand deux universitaires de renom plongent sans raison apparente dans un coma irréversible...

    Sur commande
  • « Ils sont revenus ! Ils sont revenus pour se venger ! Ils sont là, tous les deux ! Ils sont revenus pour prendre ma vie... » L'homme qui parle ainsi fuit seul sur son cheval. Il a quitté le royaume fascinant de Séville et se retourne sans cesse, sa cape noire au vent, agite dans le vide son épée à la lame recourbée, transpire, balbutie et finalement se met à geindre tandis que sa monture avance toujours plus loin dans la campagne d'Andalousie... Cet homme sera bientôt mort. Comme d'autres marchands, en ce milieu du XIIIe siècle pourtant marqué par les progrès de la médecine, il va être emporté par une fièvre étrange. Sorcellerie ? Malédiction ? Vengeance ? Le jeune Aguirre, proche du médecin du roi, va enquêter sur cette maladie sélective qui ne touche ni les femmes ni les enfants. Tout le ramènera, quinze années plus tôt, sur une nef marchande faisant route vers l'Orient..

  • Tout pourrait aller pour le mieux sur Ataraxia, où les clans vivent en paix au milieu de paysages préservés. Mais Amos de Slima, hanté par un souvenir étrange, prévient ses pairs d'un danger qui menace la planète. En vain.
    Rejeté, poursuivi, Amos se rend aux confins du monde habité, sur l'île des Proscrits et délivre une jeune femme. Ensemble, ils vont lutter contre l'organisation souterraine qui veut établir un ordre nouveau.
    L'Odyssée d'Amos est un roman d'aventures mais c'est aussi et surtout un hymne à la nature et au voyage, dans une société idéale où un mal inconnu ronge l'utopie Ataraxia.

    Sur commande
  • « Si l'inspiration se fait désirer, ne l'attendez pas. Allez dans votre bibliothèque et copiez les premiers mots des romans de votre choix [.]. L'inspiration n'est toujours pas au rendez-vous ? Retournez dans votre bibliothèque, et copiez cette fois la dernière phrase des romans de votre choix ».

    De bon conseil, ce réjouissant manuel fera peut-être de vous le « grantécrivain » que le siècle attend. Vous y apprendrez à dénicher un bon titre de roman, à choisir un pseudonyme lorsque votre nom est imprononçable et à trouver l'inspiration grâce à vos illustres aînés.

    Sur commande
  • Hiver 1727. Craignant de tomber entre les mains de la puissante Turquie, Venise redouble d'insouciance, sombre dans les excès en tous genres, vivant six mois par an au rythme d'un carnaval qui lui sert d'exutoire et dans lequel elle espère trouver une forme de rédemption. Mais une invention tenue secrète, destinée à révolutionner la navigation, est l'objet de toutes les convoitises...

    Indisponible
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Car ce petit livre, écrit comme un hommage à Raymond Queneau - aussi partiel que partial - s'intéresse aussi bien à la langue française, à sa grammaire, son orthographe, qu'aux poètes ou aux écrivains, petits et grands. Avec érudition et humour, il délivre des conseils pour devenir un Grantérudit, un critique littéraire émérite, un exégète pertinent, un jury de prix littéraire accompli.
    Reconnaissons-le : parler de manière pertinente des livres que l'on a lus n'est pas chose facile, Les éditeurs qui ont refusé le manuscrit d'À la recherche du temps perdu, du Nom de la Rose ou de La Conjuration des imbéciles en témoignent.
    Comment parler en effet du style ou de la langue d'un écrivain, alors que nous sommes souvent incapables de distinguer un conditionnel passé deuxième forme d'un plus-que-parfait du subjonctif. Et que dire du fond, de la matière même d'un livre ? Certains lecteurs s'offusquent de l'obscénité de Sade, quand d'autres au contraire apprécient l'élégance de la prose du divin marquis, tout en saluant l'originalité de sa philosophie matérialiste. Et que dire de ces phrases de roman isolées, dégagées de leur contexte, et qu'aucun lecteur ne saurait attribuer à coup sûr à un prix Nobel de littérature ou à un auteur de la collection Harlequin ? Doiton enfin s'amuser de Chateaubriand lorsqu'il décrit un vol de pingouins, ou bien saluer la précision de son vocabulaire ?
    Une drôle de déclaration d'amour impertinente aux livres et à la littérature...

  • Venise, été 1730. Carlo Goldoni, après quelques années d'absence, revient à Venise. Il prépare une pièce comique directement inspirée du contexte social et politique de son temps, mais surtout, accepte une nouvelle fois de seconder son ancien supérieur, Zorzi Baffo, devenu chef de la police criminelle. Dans une Venise soumise à l'influence croissante d'un sénateur puritain souhaitant se faire élire à la tête du Conseil des Dix, avec l'aide mafieuse des Miliciens de la Foi, deux riches patriciens, qui s'apprêtaient à verser 100.000 ducats à un mystérieux inconnu, sont retrouvés morts empoisonnés. L'enquête progresse à mesure que s'approchent, pour Carlo Goldoni, la représentation de sa pièce, et pour la ville et ses concitoyens, la venue de la pluie qui arrêtera la sécheresse menaçant la lagune.

    Un polar historique où libertinage, cabotinage et espionnage se mêlent aussi inextricablement que les ruelles de la Sérénissime.

    Sur commande
  • Vous êtes passionné par la littérature ? Vous rêvez d'embrasser la carrière d'auteur ? Vous envisagez d'écrire le prochain chef-d'oeuvre des lettres françaises ? Vous comptez devenir académicien ou recevoir le prix Nobel ? Ce petit livre est fait pour vous ! Les cinquante fiches-conseil que vous trouverez dans les pages qui suivent, abondamment illustrées de textes connus ou inédits, vous permettront à votre tour d'obtenir le label : grantécrivain.

    Indisponible
  • Eroticortex

    Thierry Maugenest

    - Je pense que l'humanité aurait besoin d'un amour modulable.
    Il faudrait pouvoir activer le sentiment amoureux lorsqu'on en a besoin et le mettre en veille lorsqu'il s'avère inutile. - C'est pas très romantique... - Au contraire, un couple activerait son amour dans les grands moments de la vie, lors d'un voyage au bout du monde, sur le sommet d'une montagne ou à bord d'une goélette sur l'océan Indien, et, pour ne pas l'user inutilement, il le désactiverait dans des situations quotidiennes, plus prosaïques, qui s'accommodent mal de grands sentiments.
    - L'amour à la carte ? - Oui, ce serait le bonheur assuré. Pourquoi être amoureux fou de quelqu'un si c'est pour pousser ensemble un caddy au supermarché, comparer les prix des produits d'entretien et faire une heure de queue à la caisse. - L'amour à la carte, c'est ce qu'il nous faudrait... Moi, je signe tout de suite pour un tel programme dans mon cortex.

    Sur commande
  • Écrivain en herbe, vous connaissez l'angoisse de la page blanche ? Faites comme Lamartine, recopiez les vers d'un poète mort un demi-siècle plus tôt ! Vous manquez d'imagination? Prenez exemple sur Stendhal : publiez la traduction d'un auteur étranger sous votre nom ! Et part pitié, si vous faites manger vos personnages, choisissez bien vos mets (imaginez un peu une Recherche du temps perdu où les madeleines auraient été remplacée par des tartines de rillettes !). En 50 fiches pratiques érudites et humoristiques, Thierry Maugenest nous livre ses conseils pour accéder au statut de " grantécrivain " et obtenir un jour - qui sait ? - le prix Nobel.

  • La poudre des rois

    Thierry Maugenest

    En ce milieu du XIIIe siècle, en Andalousie, l'art pratiqué par les maîtres de médecine arabes et juifs a fait de considérables progrès, alors que dans le royaume de France l'on croit encore que les fous ont dans la tête une pierre de folie. Malgré cette science nouvelle, une épidémie qui frappe de riches marchands sévillans demeure inexpliquée.
    Pourquoi ces fièvres ne s'attaquent-elles qu'à des hommes embarqués, quinze années plus tôt, sur une nef marchande faisant route vers l'Orient ? Un vieux maître de médecine, secondé par ses deux jeunes disciples, va se pencher sur cette énigme qui dépassera vite le cadre médical.

    Sur commande
  • Venise, automne 1732. Les uns après les autres, des acteurs de la Commedia dell'arte disparaissent en pleine représentation. Pour Zorzi Baffo, le chef de la police criminelle, ce nouveau mystère pourrait être lié au destin tragique d'une jeune comédienne de passage dans la ville. Egaré dans les arcanes des scènes et des coulisses vénitiennes, l'enquêteur fait appel à Carlo Goldoni, dramaturge en pleine gloire, qui fut autrefois son adjoint à la chancellerie criminelle. La découverte d'un théâtre clandestin d'un genre très particulier précipite les deux hommes au coeur d'une affaire plus sombre encore.
    Sexe, théâtre et politique. les clefs de la Venise dépravée et libertine du XVIIIe siècle. Après La septième nuit de Venise et Noire belladone, Thierry Maugenest, pour qui la Cité des doges n'a aucun secret, nous plonge dans une intrigue policière aussi enlevée qu'une pièce de Goldoni, aussi noire que les eaux de la Lagune.

    Sur commande
  • Mimi69, âge non renseigné. Aime la littérature (sans préciser laquelle), les soirées foot-bière-pizza-rebière, la plongée sous-marine, les balades en forêt, les bars à vin.
    Enfin, ça, c'est ce que mon profil dit de moi. (Tout est faux, ou presque.) Mais, dans la vraie vie, j'ai surtout une rédactrice en chef qui, par (perversité) bonté, m'a collé sur le dos LE dossier de l'été: l'amour à l'heure de la rencontre virtuelle. Alors, je like et je matche, je like et je matche, je like...

    C'est ainsi qu'Emma M. Lawrence, croyant n'avoir affaire qu'à un énième article à écrire, va s'aventurer dans un labyrinthe amoureux 2.0, où elle croisera la route de Matthieu, Marc, Luc et Jean. À l'issue de ce parcours initiatique, elle se sera forgé sa propre religion.

  • Les mathématiques sont loin d'être inoffensives. Pythagore n'invoque-t-il pas la puissance des nombres pour conduire des cités à la guerre ? Machiavel ne fait-il pas des mathématiques l'expression même du cynisme ? Au fil des siècles, les chiffres ont fini par s'émanciper de toute morale. Il devient urgent de les rendre plus justes et surtout plus humains. Comment des nombres, des équations, des théorèmes ont-ils pu cautionner des régimes politiques, justifier la nécessité d'un impôt injuste, légitimer une politique autoritaire, faire condamner des innocents ? La longue histoire du côté obscur des mathématiques, nous est ici révélée dans un livre aussi savoureux qu'explosif.

empty