Religion & Esotérisme

  • Cet ouvrage interroge la liberté religieuse à travers les raisons qui poussent les Européens et les Américains, pourtant apôtres des Lumières, de la tolérance et des Droits de l'homme à se transformer en islamophobes et en ennemis des religions.

    Sur commande
  • Mais qui est vraiment Judas ? Et pourquoi Thomas De Quincey, qui a toujours affirmé sa fidélité au dogme s'oblige-t-il à réhabiliter cet apôtre ? Mais l'Iscariote devient le criminel exemplaire d'une époque paradoxalement exemplaire.
    Thomas De Quincey refuse le simplisme accusateur de la figure du traître que dix-huit siècles de chrétienté ont imposée ; il tente, à la jonction de l'Ancien et du Nouveau, au travers des récits évangéliques et de leurs traditions de déployer une vérité émouvante et inédite de l'histoire de Judas. L'enquête nous emmène en ce lieu historique où la question de la tradition devient précisément celle de la traduction.
    Le travail de l'écriture ouvre alors la brèche qui mène à cet autre versant de l'histoire fait d'incertitudes et d'excès.

    Sur commande
  • Un dialogue intense et pénétrant sur les rapports existants entre l'esprit et le déroulement du temps, la menace de la sénescence.
    Entre désaccords et complicité intellectuelle, les deux interlocuteurs
    dessinent une sorte de périple de l'esprit : la façon dont il se déploie, raisonne et s'entretient avec lui-même, dont il fait avec ses composantes, ses créations et ses fantasmes (le langage, l'art, la science, la musique, l'imagination), celle dont il réagit aux passions et aux désirs, la manière par laquelle il développe ses trouvailles et ses manques, mais aussi comment il enregistre son propre fonctionnement, ainsi que ses échecs.
    Wittgenstein a écrit que l'esprit est meublé comme un appartement, et que le langage qu'il tient est toujours un langage privé. C'est à une visite de ce grand et très secret appartement que convie Raffaele Simone. Mais l'auteur s'attarde aussi sur les transformations que connaît ce dernier à l'ère de l'image, de l'ordinateur et du copié/collé, et émet l'inquiétante hypothèse suivante : l'horloge de l'ordinateur détraque radicalement l'horloge de l'esprit. Nous
    connaissons aujourd'hui une sorte d'intoxication cognitive généralisée
    : l'impossibilité d'établir une distinction entre réel et virtuel menace de contaminer notre pouvoir d'imagination, ce pouvoir de susciter des visions les yeux fermés comme le définissait Italo Calvino dans ses Leçons américaines.

  • Golgotha

    Tuot N.

    • Climats
    • 19 Janvier 1998
  • Comment fonctionnent les systèmes de pouvoir en Languedoc-Roussillon ? Quels réseaux d'influence irriguent la société régionale ? De quel poids pèsent les francs-maçons dans les principales villes ?
    Jacques Molénat répond à ces questions, livrant, à l'approche des élections régionales, une analyse méticuleuse, à la précision entomologique, fruit de deux années d'enquêtes. De Nîmes à Perpignan, il examine de près le mode de gouvernement des maires des villes de la région décortiquant avec minutie les systèmes qu'ont construits les deux grands féodaux de la région :
    Jacques Blanc, président du conseil régional et Georges Frêche, maire de Montpellier. Il explore aussi les réseaux religieux, identitaires, ludiques, mondains et dresse le portrait de plusieurs princes de l'influence.

empty