Dunod

  • Nouvelle présentation de ce texte fondamental, publié pour la première fois en 1905 (relativité générale) puis en 1916 (relativité restreinte), qui devait révolutionner la physique contemporaine et qui est aussi un texte exemplaire de la littérature scientifique.

  • Ancrée sur les fonctions du moi-peau, une réflexion épistémologique sur les formes et les niveaux de symbolisation. Il s'agit de rendre compte de l'activité pensante dans un cadre psychanalytique en envisageant aussi bien les produits conceptuels que leurs logiques de production et de fonctionnement.

  • Pour François Tosquelles, les tentatives d'explication de la folie n'ont abouti qu'à réduire le phénomène. On passe à côté de sa signification faute d'admettre qu'il s'agit d'un processus propre à l'élaboration humaine de chacun. En ce sens la folie peut être dite le noyau de l'être humain.
    L'ouvrage de François Tosquelles offre une pénétrante réflexion sur la pratique psychothérapique, la personne du thérapeute, le sens de la folie.
    Une préface de Pierre Delion, psychiatre à Lille vient rappeler l'importance de la figure et de la pensée de ce livre qui fut à l'origine de la psychothérapie institutionnelle.

  • La folie est de partout.
    Quelle que soit l'aire géographique, quelle que soit l'époque considérée, les désordres psychiques ont été pensés et pris en charge de manière spécifique. Mais les descriptions, souvent minutieuses, des modes de représentation de la folie, et surtout des rituels thérapeutiques qui leur sont associés, fournissent-elles des ouvertures, théoriques et cliniques, à la pensée psychanalytique ? Certes, on peut dire aujourd'hui d'une Bambara du Mali, d'un Wolof du Sénégal ou d'un Kabyle du Maghreb qu'ils possèdent en commun !'inconscient ainsi qu'un certain nombre de processus psychiques qui structurent leur personnalité.
    Mais ces individus culturellement "autres", sont-ils accessibles au traitement psychanalytique et, si c'est le cas, au prix de quels aménagements de la technique ? L'ouvrage de Tobie Nathan est le premier à développer une théorie cohérente de la clinique interculturelle. Il propose un ensemble de dispositifs concrets permettant d'instaurer une relation psychothérapeutique consciente et maniable.
    Richement illustré de cas cliniques, ce traité discute avec précision les problèmes liés à l'énoncé du diagnostic, à l'établissement de la relation et au maniement de l'interprétation dans les psychothérapies entreprises avec des patients originaires de cultures non occidentales. Cette édition, revue par l'auteur, comporte une importante préface consacrée aux développements de l'ethnopsychiatrie depuis les dix dernières années.

  • Carl R. Rogers, fondateur de l'approche "centrée sur la personne", présente dans ce livre un exposé de sa conception pédagogique. Rogers est incontestablement un "anti-professeur" - au sens où certains psychiatres se réclament de l'"anti-psychiatrie". Pour lui, l'enseignant ne doit pas être "un maître à penser" mais plutôt un "facilitateur d'apprentissage". Il faut réformer l'institution scolaire pour qu'elle cesse d'être un cadre susceptible d'entraver l'individu et devienne au contraire un environnemnet qui mettrait l'élève au défi de s'inventer lui-même. Un classique unanimement salué depuis sa parution par l'ensemble de la communauté éducative.

    Sur commande
  • Bilan d'une vie intellectuelle et définition de son unité directrice autour de la notion de travail psychique créateur. Comme dans le Moi-Peau, Didier Anzieu a rassemblé et organisé des textes issus de revues ou d'ouvrages collectifs. Les 19 chapitres sont articulés en 3 sections: la double face négative et destructrice mais aussi positive et créatrice de tout travail créateur; l'exemple de Beckett écrivain; découverte et développement du Moi-Peau.

  • La maison est notre enveloppe : elle sécrète un lien invisible qui unit ceux qui l'habitent. Elle crée "l'intimité" familiale et ordonne ce territoire avec les objets, reflets de notre inconscient. Le livre d'Alberto Eiguer étudie les formes subtiles que prend ce lien : acquisition, réparation, héritage, déménagement, perte. Tous ces événements qui ont un retentissement psychique puissant mais qui sont aussi la résultante de nos conflits intérieurs.

  • « On m'a reproché parfois d'avoir choisi le terme de « violence » qui apparaît à certains comme ne présentant pas une garantie d'assez grande neutralité énergétique. (...) On aurait préféré, semble-t-il, me voir utiliser une expression se limitant à traduire plus clairement l'idée d'une énergie de base encore indifférenciée. Je comprends ce souci, mais je crois nécessaire de bien marquer les exigences dominatrices de la force que j'entends ainsi évoquer et je développerai ma façon de comprendre les différences radicales existant entre la violence fondamentale et l'agressivité. (...) Je qualifie la violence dont je parle de « fondamentale » car je pense qu'elle touche aux fondations (au sens architectural et étymologique : fundamentum) de toute structure de la personnalité, quelle que puisse être cette structure. (...) La violence dont il est question ici correspond étymologiquement (c'est-à-dire dans la langue fondamentale de l'inconscient collectif de notre culture) à une force vitale présente dès l'origine de la vie et dont je tenterai dans ce livre de suivre les vicissitudes. »

    Sur commande
  • Qu'est-ce que la psychanalyse ? Les uns en parlent comme d'une révolution, d'autres disent que c'est une fausse science, d'ailleurs dépassée par des techniques plus modernes ; pour les uns, elle fait des miracles, pour d'autres, c'est un tissu d'illusions néfastes. Et qui sont les psychanalystes ? Si je vais en voir un, sur qui vais-je tomber ? Faudra-t-il vraiment que je dise tout ? Et lui, que me dira-t-il ? Une psychanalyse, comment ça se passe ? On y parle vraiment que de sexe ? Et le transfert, qu'est-ce que c'est ? Est-ce que je ne risque pas une aliénation pire que tout ? Et pourquoi devrais-je payer pour cela ? Les parents sont-ils toujours coupables ? Etc. Toutes ces questions sont légitimes et trouvent dans cet ouvrage des réponses claires, brèves et précises. Un livre à découvrir pour mieux comprendre un domaine fondamental des sciences humaines qui a marqué le XXe siècle et pour connaître les fondements et les caractéristiques d'une cure psychanalytique. Cette seconde édition a été l'occasion pour l'auteur de répondre à de nouvelles questions, notamment : « Je suis normal, ça ne me concerne pas ? », « Être efficace, être heureux ? » ou encore « La psychanalyse est-elle scientifique ? ».

  • Le vin et les jours

    Emile Peynaud

    Reconnu autant pour ses travaux scientifiques que pour ses talents de dégustateur, ou encore son sens de la pédagogie, Emile Peynaud fut un des pères de l´oenologie moderne. Rigoureux autant que curieux, excellent vulgarisateur, il a réussi à convertir les grands crus bordelais, puis de nombreux autres vignobles à travers le monde, aux nouvelles techniques d´élaboration du vin.
    Récit vivant des souvenirs et expériences personnelles de l´auteur, ce livre est à la fois un témoignage de la révolution oenologique de l´après-guerre et un manuel toujours actuel sur l´art et la manière de faire du bon vin, de l´optimisation des vendanges jusqu´à la bonne conduite des fermentations et de l´élevage.

    Sur commande
  • Qu'est-ce que la réalité?  Le physicien Bernard d'Espagnat aborde ici la question du "réel", défendant l'idée qu'il serait intellectuellement discutable de prétendre la traiter sans tenir compte des leçons de la physique moderne. Il apporte l'éclairage de la philosophie classique, et celui de la science contemporaine. Ce livre est donc une brillante initiation aux problématiques de la physique, science qui entre toutes a connu récemment les plus grands bouleversements.
    "Alors que j'étais étudiant à l'École centrale, un ami m'offrit À la recherche du réel, qui  venait de paraître. Je le dévorais aussitôt en annotant chacune de ses pages." Etienne Klein.

  • Un classique de l'histoire des idées scientifiques, ouvrage de référence pour la compréhension de la logique systémique.

    Sur commande
  • Lévy-Bruhl a utilisé le vocabulaire mystique pour étudier un grand nombre de faits ethnologiques : entre les forces invisibles de la vie sociale et l'expérience qu'en fait l'individu, il y a la croyance, un ensemble de représentations symboliques et de schèmes moteurs qui conduisent l'individu à agir en fonction de ces forces. Il ne s'agit pourtant pas de dire que les « primitifs » ont une « mentalité » différente de « la nôtre », au sens d'un culturalisme, car cette mentalité, loin d'une vision du monde incommensurable et fermée sur elle-même, peut être adoptée par tout homme. Cette « expérience mystique » a une portée politique et morale : si les hommes perçoivent l'invisible derrière le visible, c'est qu'ils doivent expliquer des situations d'incertitude radicale. Lorsque l'action ne suit pas son cours habituel, il faut l'expliquer en recourant à des entités qui reposent sur d'autres habitudes, entités représentées dans la tradition collective. Chacun de ces accidents est donc « l'occasion » pour les entités collectives de se manifester.

    Sur commande
  • Optique

    Isaac Newton

    Le traité d'Optique, publié en 1704, est l'un des textes les plus célèbres de l'histoire des sciences. Ce texte, traduit par Jean-Paul Marat, révolutionnaire, journaliste et homme politique, mais d'abord, on le sait moins, physicien, est présenté par présenté par Michel Blay.

    Sur commande
  • E = mc2 est sans doute la plus célèbre des formules scientifiques. Inattaquable, inébranlable, qui oserait défier le génial Einstein ? Joao Magueijo, jeune et rebelle chercheur à l'Imperial College de Londres crée la polémique et remet en cause la théorie de la relativité. Hérésie pour certains, nouvelle et brillante découverte pour d'autres, son livre ne peut laisser indifférent, car c'est toute notre connaissance de l'Univers qui est bouleversée. Plus vite que la Lumière est l'histoire d'une spéculation scientifique controversée, un best-seller mondial, atypique, insolent, drôle et brillant...

    Sur commande
  • Remarquable approche historique et anthropologique du handicap, des "origines" à nos jours. Du mythe d'Oedipe (le boiteux) à la nouvelle loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, se trouve discutée et éclairée toute la problématique de l'intégration des handicapés, qui constitue à l'heure actuelle l'une des priorités de l'action sociale. 

    Sur commande
  • Des origines à nos jours, toute l'évolution de l'approche de la maladie mentale et de la pratique psychiatrique dans les sociétés occidentales.

    Sur commande
  • Que voulons-nous dire quand nous prononçons le mot «Je» ? La pensée peut-elle naître de la matière inanimée ? Cette question qui hante scientifiques et philosophes depuis des décennies n'est pas près de disparaître. Bien au contraire, elle s'impose à nous de plus en plus fréquemment à mesure que nous assistons aux progrès de la science. Ces progrès qui forcent les chercheurs à traquer l'émergence de la conscience jusque dans les molécules de matière. Douglas Hofstadter, renouant avec le fil conducteur de «Gödel, Escher, Bach», propose d'utiliser le concept de «boucle étrange». Les boucles étranges ont cette particularité d'exister à deux niveaux différents. Ainsi, en mathématiques, un énoncé comme «Je ne peux être prouvé» est une assertion qui, en toute logique, devrait pouvoir être démontrée ou réfutée. Mais c'est aussi une affirmation à propos de cette même assertion, rendant impossible toute démonstration. Comme toujours avec Hofstadter, ceci est le point de départ de réflexions très profondes, mais aussi de jeux d'esprit, jeux de mots et pirouettes délectables dont lui seul a le secret.

  • "J'écrivis ce traité pendant mon séjour en France, il y a 12 ans; et je le communiquai en l'année 1678 aux personnes savantes qui composaient alors l'Académie Royale des sciences, à laquelle le Roy m'avait fait l'honneur de m'appeler..." Dans ce très célèbre "Traité de la lumière" écrit en français il y a trois siècles, le lecteur d'aujourd'hui découvrira avec étonnement des aperçus prophétiques concernant, par exemple, la structure des cristaux ou la méthode scientifique que défendait avec panache Christian Huygens, ce théoricien d'envergure auquel nous devons également - entre autres choses - la mise au point de l'horloge à balancier, la découverte des anneaux de Saturne et le premier exposé complet du calcul des probabilités.
    Christian Huygens, qui était hollandais, fut hautement respecté par son époque et sa réputation ne le céda en rien à celle de Newton. On sait que tous deux étudièrent la nature de la lumière, chacun développant une conviction particulière. Newton prêcha en faveur de la thèse corpusculaire. Huygens, lui, pour l'état ondulatoire. L'avenir, conjointement, allait leur donner raison.

    Sur commande
  • Best-seller mondial de la littérature managériale des années 80, le livre de Tom Peters et Robert Waterman, alors consultants chez McKinsey, étudie les ressorts de la réussite des entreprises. Il présente les 8 règles fondamentales de l'excellence, toujours d'actualité.
    Ils développent, sur la base de nombreux cas d'entreprises performantes, une théorie du management, dont les principes : coopération avec les parties prenantes (clients et salariés), souplesse de l'organisation, circulation de l'information (que l'on appellerait aujourd'hui « transparence »), mobilisation des salariés autour de valeurs, place centrale de l'humain dans l'entreprise... sont à la base des théories les plus contemporaines de « l'entreprise collaborative ».
    Les exemples et le style clair font de ce texte de référence une lecture accessible et enrichissante.

    Sur commande
  • La drogue, au même titre que la folie et l'impensable, se situe à l'horizon de cette forme primordiale de projection qu'est le refoulement culturel. Pour décrire ce que signifie l'expérience d'intoxication, il est indispensable de la saisir dans un contexte culturel précis où individu et groupe, réel et imaginaire, perception et mythe, coexistent sans s'exclure. Seule une telle démarche permet de restituer au phénomène du haschich ses traits spécifiques. Cet ouvrage est la seule et unique anthropologie où la réalité clinique égyptienne est présentée comme une contribution originale à une problématique plus large.

    Sur commande
  • L'analyse de l'expérience extrême représente un passage obligé, incontournable même, pour celui qui veut comprendre de quoi l'humain est fait, en tant que s'y révèle un potentiel insoupçonné de destruction, de même que des ressources infinies de vie. Une telle démarche nous engage donc dans une voie qui risque de faire chanceler nos certitudes, mais elle rend ainsi d'autant plus impérieux de dire « l'impensable » de toute situation extrême.
    De la sorte, elle ouvrira à une autre compréhension de nous-mêmes en l'éclairant par cette affirmation de Freud mise en exergue de cet ouvrage : « Si tu veux supporter la vie, prépare-toi à la mort ».

    Sur commande
  • Fondé sur l'aventure exemplaire de la création de la Twingo par Renault en 1992, ce livre nous éclaire sur toutes les questions suscitées par la gestion par projets dans les entreprises. La première partie raconte l'histoire de la genèse et du déroulement du projet Twingo, la seconde analyse les implications: l'innovation, ce n'est pas seulement sortir des nouveaux produits, c'est aussi transformer les méthodes. Au delà de la success story de la Twingo, ce récit indispensable témoigne de la révolution organisationnelle toujours en cours dans tous les secteurs d'activités et du devenir des innovations organisationnelles expérimentées sur le projet Twingo qui participent, on le sait maintenant d'une transformation industrielle profonde. Cet ouvrage conclut sur la fécondité de la collaboration entre Recherche et Entreprises, sujet on ne peut plus actuel en 2012!

    Sur commande
  • À la fois mathématicien, physicien et astronome, Henri Poincaré, savant universel, est également un philosophe reconnu. Il dresse dans cet ouvrage un panorama de la science et met en perspective la façon dont la théorie structure la pensée scientifique, tout en accordant une grande place à l´expérience.Par leur modernité et leur profondeur, ces trois textes enfin réunis, présentés par Jean-Pierre Bourguignon, intéresseront étudiants, enseignants et chercheurs et d´une façon générale tous les passionnés de science. « Henri Poincaré a apporté à la philosophie des sciences des clarifications décisives. Il l´a fait dans des textes limpides, accessibles au grand public, écrits dans une langue simple et efficace, ce qui est un cas assez unique. »Jean-Pierre Bourguignon

    Sur commande
empty