Dunod

  • Les éducateurs sont les spécialistes du quotidien en institution, notamment en internat, à travers le soin, l'accompagnement, l'aide, qui sont de véritables savoir faire trop souvent ignorés. Or les tracasseries pour faire vivre ce quotidien se multiplient et les prises de risque, inhérentes à toute action éducative vivante, se raréfient. L'accélération des rythmes de vie et de travail pousse à la prédominance des interventions ponctuelles et dans l'urgence. Le moindre projet au quotidien exige des démarches à n'en plus finir et des assurances sans cesse augmentées. La chute des idéaux et des valeurs fait se réfugier les acteurs sociaux dans l'activisme ou le non-sens.

  • « Hélène Romano participe aujourd'hui à ce mouvement de recherches praticiennes qui nous expliquent qu'un événement aura des effets différents selon l'âge du blessé, selon son histoire et surtout selon son contexte familial et culturel. Grâce à ces 20 années d'expérience de terrain avec les urgentistes, cette chercheuse praticienne nous propose un tableau clair de ce que sont les enfants traumatisés et comment on peut les accompagner pour les aider à reprendre vie. Elle analyse des tableaux complets ouverts, et évolutifs, à l'opposé de l'esprit sectaire de certaines anciennes publications. Et, ce qui ne gâte rien, ce livre est agréable à lire, bien illustré par des vignettes qui permettent de comprendre aisément des idées que l'on croyait abstraites ! » (Boris Cyrulnik)

  • L'échec de la protection de l'enfance Nouv.

    Deux cent soixante-dix mille enfants et adolescents sont concernés en France par le dispositif de protection de l'enfance.
    Ce dispositif est souvent inefficace et même très nuisible ; il repose depuis des décennies sur deux règles implicites :
    - ne pas évaluer les résultats, c'est-à-dire l'état des enfants dont il est supposé favoriser le bien ou le mieux-être ;
    - ne pas prendre connaissance des nombreux travaux qui démontrent qu'on peut mieux faire.
    De fait, nous ne sommes pas en retard sur d'autres pays... nous sommes sur une voie différente avec une idéologie bien ancrée, hors réalité : celle du maintien du lien familial à tout prix.

  • Les problématiques d'équipes sont au coeur des pratiques professionnelles dans les domaines de l'éducation spécialisée, de l'exclusion sociale et de la psychiatrie.
    Cet ouvrage, qui regroupe les principaux travaux de Paul Fustier sur ce thème, est organisé en trois axes :
    - la question de l'origine ou de la fondation de l'institution qui entraîne une interrogation sur les différentes modalités de direction ;
    - la question de la fabrication en équipe d'une représentation inconsciente des personnes prises en charge ;
    - la question du traitement de l'écart qui existe entre une équipe de professionnels et chacun de ses membres, écart entre positions individuelles et culture d'équipe, entre ce qui surgit de l'intime et ce qui relève du collectif.
    Un long chapitre à forme conclusive propose objectifs et repères méthodologiques aux psychologues et psychiatres dont la tâche est d'aider les équipes dans leur travail auprès des personnes prises en charge.

  • Destiné à l'ensemble des professionnels du secteur, ce guide propose une synthèse des principaux dispositifs et concepts clés de l'aide et de l'action sociale. Plus de 120 entrées fournissent les points de repère essentiels pour la connaissance des terminologies. Chacun des termes traités comporte :
    - une définition précise ;
    - une explication détaillée retraçant l'historique ;
    - les principales références administratives et juridiques ;
    - une bibliographie.
    Régulièrement actualisé, l'ouvrage dessine clairement et méthodologiquement les contours et les dispositifs d'un domaine devenu foisonnant et complexe au fil des années.

  • Tous les professionnels de la santé s'accordent pour confirmer l'intérêt majeur de l'intégration de l'aromathérapie dans la pratique quotidienne de soins des plus variés. Rédigé par un pharmacien, cet ouvrage est délibérément pratique et pragmatique : le lecteur accède à des propositions de formules faciles à réaliser par lui-même ou, à défaut, par le pharmacien.
    Les formules et leurs applications varient forcément selon le type de patients. Ainsi le bébé, l'enfant, le sénior, la femme enceinte, la femme allaitante, etc. y trouveront le soin adapté à leur état afin d'en avoir toute l'efficacité sans en avoir le moindre risque de toxicité.

  • La fin de l'État providence et des politiques sociales qu'il rendait possible est l'occasion d'un retour en force de « la psychologie positive » dans l'accompagnement des populations fragiles. La relation d'aide a de fait une histoire ancienne, et notamment aux États-Unis, où l'individu est tenu pour seul responsable de la réussite de son développement. L'usager étant désormais d'abord un citoyen (avec ses droits... et ses devoirs), il n'est plus tant question de compenser, voire soigner, ses fragilités, que de l'aider à se réaliser. L'ouvrage pend acte de ce tournant en travail social. Il replace ces nouvelles pratiques dans le contexte de l'approche classique, sociale et psychanalytique, de l'accompagnement en action sociale, pour en noter les apports positifs, et pour proposer des garde-fous afin de se prémunir de dérives graves.

  • En réponse aux orientations des politiques sociales et de la commande publique, les associations gestionnaires des ESMS se sont profondément transformées. Ces mutations impactent les fonctions politico-stratégiques relevant de la dirigeance (directions générales), en lien et par délégation de la gouvernance, les fonctions supports incarnées par « le siège », les fonctions de direction hiérarchiques et fonctionnelles, l'offre de service structurée en pôles, en dispositifs et en « plateforme ». Cet ouvrage a rend compte de ces évolutions en observant les conséquences de la mise en place des nouvelles organisations sur les fonctions de direction et sur le fonctionnement des ESMS. Il s'attache à comprendre comment les choix d'organisations, notamment en pôles, s'agencent avec la conception et la mise en oeuvre d'une activité dispensée à travers des plates-formes de service et/ou de dispositifs intégrés. En quoi l'ensemble de ces transformations garantissent-elles ou pas un accompagnement plus efficient des personnes vulnérables ? En quoi ces évolutions impactent-elles l'exercice en propre des directeurs ?

  • Les soins palliatifs demandent de plus en plus de compétences médicales, soignantes, humaines et éthiques, afin d'asseoir leur légitimité dans des domaines de plus en plus pointus de la médecine - réanimation, néonatalogie, cancérologie, gériatrie - ainsi que dans la diversité des prises en charge, y compris au domicile ou en EPHAD.
    Dans ce contexte de développement des formations et d'élargissement des champs de compétences de la pratique palliative, cette 5e édition du manuel offre :
    - les indispensables connaissances thérapeutiques ;
    - les outils, à destination des professionnels en vue d'acquérir une compétence clinique pour la rencontre et l'accompagnement humain, psychique et relationnelle de la personne malade ;
    - une contextualisation de la pratique des soins palliatifs dans leur dimension sociale, sanitaire et politique ;
    - des jalons pédagogiques pour le développement des soins palliatifs dans leur dimension pédagogique et de recherche.

  • Malgré les réformes et les rapports, les campagnes de prévention et les associations de défense des enfants, malgré la médiatisation de certains procès contre des parents-bourreaux, le quotidien de la protection de l'enfance s'est assombri. La crise des moyens n'est qu'un prétexte qui cache le manque de lucidité sur la tragédie de l'enfance. L'enjeu n'est pas de crier ou d'aménager les meilleurs dispositifs en demandant et négociant encore plus de lois et de règlements. Il s'agit de réveiller les consciences pour qu'on comprenne enfin d'où vient l'ennemi des enfants, qui il est et comment il se présente.
    Cet ennemi n'a pas de visage, mais il a un nom : la haine de l'enfant.
    C'est une haine spécifique - une haine de soi, de l'enfant en soi - qui de génération en génération reproduit la violence et le malheur.

  • L'enfant "placé", "l'enfant de la DDASS" sont quelques-uns des termes qui rappellent l'existence d'un immense édifice administratif et juridique s'occupant en permanence de plus de 500 000 enfants. Cet ouvrage analyse la législation, l'idéologie et la pratique de cette institution. L'auteur a procédé à une actualisation complète de l'ensemble et rajoute un chapitre sur les droits de l'enfant.

  • Toute séparation douloureuse a un impact sur la vie psychique des enfants qui laisse des traces persistantes. Maurice Berger décrit les principaux processus psychiques propres à l'enfant confronté à la séparation. Une première partie est consacrée aux troubles spécifiques liés au divorce des parents, une deuxième partie se place dans le cadre de l'adoption, la troisième partie étudie les situations liées au placement judiciaire.
    Les enfants qui souffrent de la séparation présentent de nombreux points communs que l'auteur regroupe sous le concept de pathologie du lien, entendu comme mode défectueux d'organisation psychique. La description clinique qui en est faite permet ensuite de définir les diverses prises en charge thérapeutiques à mettre en oeuvre pour, sinon guérir de la séparation, du moins en diminuer les atteintes.

  • Cet ouvrage analyse l'identité de l'éducateur spécialisé à travers l'étude des enracinements idéologiques de la profession, des conflits qui se développent dans l'institution de rééducation, de l'angoisse que provoque la rencontre avec l'Autre-enfant inadapté. C'est dans la pratique quotidienne que se dévoilent les différentes options possibles : prise en compte d'une identité de substitut familial, technicisation de la relation, projet sur l'enfant que menace la chute dans l'imaginaire.

  • Peter Vermeulen décrit et illustre dans ce livre la manière d'être des personnes autistes de haut niveau dans les domaines de la communication, de la fréquentation d'autrui et du quotidien, dans un style concret, clair, souvent avec une pointe d'humour.
    L'auteur relit de manière critique le travail inaugural du psychiatre Hans Asperger. Mesurée et réfléchie, la conclusion est évidente : le syndrome d'Asperger diffère fondamentalement de la description classique de l'autisme.
    Pour compenser en effet leur relative pauvreté en bon sens et en intuition sociale, et camoufler leurs difficultés à déchiffrer les codes d'interaction, les personnes porteuses d'un autisme de haut niveau s'entourent de connaissances parfois encyclopédiques associées à une certaine éloquence.
    Cette façade dissimule en fait des personnes pour qui le monde est un spectacle désordonné et incompréhensible.
    Leur intelligence leur permet certes de mieux fonctionner, mais à condition de masquer leur handicap pour le rendre presque invisible à leur entourage.
    «Peter Vermeulen a une connaissance clinique approfondie des troubles du spectre autistique et il parle « vrai » lorsqu'il évoque les anecdotes vécues qui viennent illustrer son propos. On comprend ici toute l'utilité de cet ouvrage » Bernadette Rogé.

  • Le handicap n'en finit pas de faire en France l'objet d'annonces politiques, de plans, de dispositifs, de lois et de décrets, de nouveaux concepts... sans que rien, ou si peu, ne change dans la vraie vie des personnes. La racine du mal est profonde et les milliards d'euros dépensés chaque année n'y peuvent rien. Tous ces efforts ne font que renvoyer les personnes vers des dispositifs qui, pour être plus ouverts et plus adaptés, n'en sont pas moins spécialisés et enfermants que les asiles d'autrefois. Il faut une véritable révolution culturelle qui débouche sur l'accueil bienveillant et évident des personnes dans la vie quotidienne. Cet ouvrage examine la nécessité de ce changement dans tous les aspects de la vie avec un handicap.

  • Notre société a pris conscience des effets délétères des violences conjugales sur l'enfant. Elle a plus de difficulté à admettre les perturbations induites par ces violences dans l'exercice de la parentalité. L'idée assez répandue qu'« un mari violent peut être un bon père » est une construction sociale mise à mal par toutes les études. Qui plus est, la violence conjugale affecte également la capacité parentale de la victime. Cet ouvrage propose d'explorer la parentalité face à la violence conjugale sur les axes psychologiques, sociaux, politiques et judiciaires, autant dans le couple parental que dans la relation parento-infantile. Il propose tous les éléments nécessaires à mise en oeuvre de bonnes pratiques par les professionnels de la protection l'enfance.

  • Les personnes polyhandicapées présentent un dysfonctionnement cérébral responsable d'une déficience intellectuelle sévère à profonde et de troubles moteurs, souvent associés à des perturbations psycho-comportementales ou sensorielles, entraînant une situation évolutive d'extrême vulnérabilité cognitive, physique, psychique, perceptive et sociale. L'expérience partagée des familles, des professionnels (éducatifs, médicaux, psychologiques et sociaux) et l'apport scientifique des chercheurs ont permis de constituer progressivement un savoir spécifique multidisciplinaire sur le polyhandicap, articulant soins, accompagnement social et éducatif, vie quotidienne, recherche scientifique et démarche éthique.
    La 2e édition de cet ouvrage, entièrement révisé et augmenté de dix nouveaux chapitres, est conçue comme un état des savoirs et des pratiques autour du polyhandicap. Il propose une présentation complète de ces connaissances, de leurs fondements, de leur mise en oeuvre concrète ou de leur mobilisation dans la formation et la recherche. Il aborde également les dimensions institutionnelles et les politiques sociales mises en oeuvre.

  • Les besoins en matière de santé, d'action sociale et médicosociale augmentent aujourd'hui plus vite que la croissance en berne de notre PIB... Mieux répondre qualitativement aux projets de vie et besoins des citoyens dans ces domaines, tout en réduisant les dépenses, représente le grand défi des temps à venir. Cette optimisation s'avère parfaitement réalisable à la condition de changer radicalement de prisme et de procéder à une véritable réingénierie des organisations concernées.
    Les grandes orientations internationales en matière d'accompagnement des personnes en situation de handicap convergent. Fustigé par le rapport de l'ONU, l'État-Providence à la française, paternaliste et ségrégatif s'avère dépassé et il convient de s'ouvrir sur une ère de responsabilisation des acteurs - qu'il s'agisse d'écologie, d'économie, de santé ou de solidarité.
    S'appuyant sur les orientations internationales, cet ouvrage se veut un essai et un guide pour tous ceux qui pensent que l'heure n'est plus à la simple amélioration mais à la transformation radicale des organisations sociales et médico-sociales.

  • La médiation animale est en plein développement en France. Elle est particulièrement recommandée en éducation spécialisée auprès de jeunes en grande difficulté d'inadaptation sociale. La médiation animale permet de développer différents types d'interventions aussi bien thérapeutiques qu'éducatifs ou psychologiques. Il d'ailleurs indispensable de bien saisir l'articulation de ces différents champs d'actions pour maîtriser les principes de l'intervention professionnelle en médiation animale. Outre le respect de règles élémentaires de prudence, d'éthique et de sécurité, la mise en place d'un programme en médiation animale exige de savoir articuler des connaissances de « lecture de l'animal » avec des compétences pédagogiques liées aux problèmes vécus par les enfants et les adolescents en difficulté.
    Ce manuel de zoothérapie offre tous les outils pour réussir son application en éducation spécialisée.

  • La maltraitance infantile confronte les professionnels de l'enfance à des situations difficiles. Animés par la volonté d'améliorer leur pratique, ils demandent des moyens d'évaluation plus efficaces : une méthode solide pour renforcer la prévention et la prise en charge de l'enfance en danger.
    La méthode Alföldi® s'inscrit dans le champ de l'évaluation porteuse de sens, une évaluation spécialement conçue pour les professionnels de l'action sociale.
    Des développements importants abordent les aspects délicats de la méthodologie d'évaluation : le recueil et la pertinence des informations retraçant les faits ; la construction et l'utilisation des critères. Une étude de cas accompagne la présentation de l'outil. Cette édition offre les nouveautés introduites dans un instrument sur lequel le concepteur et son équipe travaillent constamment depuis vingt ans.

  • Les progrès de la génétique, des neurosciences cognitives, des sciences de l'éducation, de l'imagerie cérébrale ont transformé la compréhension des origines et de la nature des troubles du spectre de l'autisme (TSA), appelés aussi troubles envahissants du développement (TED). En conséquence les pratiques recommandées pour l'accompagnement de ces personnes ont radicalement changé.
    À la découverte de l'autisme expose l'état actuel des connaissances scientifiques sur l'autisme, la situation des personnes avec autisme en France, ainsi que les recommandations de bonnes pratiques de la Haute autorité de santé (HAS) et quelques fondements de ces recommandations.
    Cet ouvrage est le fruit d'un travail collectif et s'adresse à un large public s'intéressant aux troubles du spectre de l'autisme : parents, enseignants, personnels soignants - mais aussi élus, et toute personne appelée à rencontrer, intervenir, ou organiser l'accompagnement de personnes avec autisme. Il rassemble, dans un langage simple, les points de vue de personnes avec autisme, de parents, de médecins, de professionnels médico-sociaux, de chercheurs et d'enseignants.

  • Ce livre s'adresse à tous ceux qui ont en charge, dans le domaine de la comptabilité et de la gestion financière, des établissements sociaux et médico-sociaux privés ou publics. Il a été conçu pour leur permettre de progresser dans l'analyse des comptes de synthèse (bilan et compte de résultat) et des tableaux budgétaires et de contrôle (prévus par la législation) et transmis par ces établissements, en vue de la décision de tarification.

  • Tenant à la fois de l'essai et du manuel, l'ouvrage associe réflexions conceptuelles sur le management des organisations, propositions méthodologiques et exemples de terrain pour répondre aux diverses préoccupations du dirigeant d'un établissement, service ou dispositif, qu'il s'agisse de positionner son service, de maîtriser l'activité au meilleur coût, de lancer des projets, d'animer une équipe de direction et de cadres, de mobiliser et former ses personnels, d'assurer un climat positif, ou de définir une organisation et des fonctions.
    La préoccupation de l'auteur est plurielle : renoncer au transfert pur et simple de recettes provenant de l'univers industriel tout en s'en inspirant, remettre en cause la « sociale attitude » qui entretient une culture de l'exception dangereusement coupée des réalités sociales et économiques de l'environnement d'aujourd'hui. 

  • Malgré leur adaptabilité, nombre de MECS traversent des périodes difficiles et s'interrogent sur leur identité, notamment à cause de l'hétérogénéité des populations accueillies, de l'augmentation des jeunes présentant des troubles psychiques, des phénomènes de violence, de la difficulté à faire vivre des collectifs harmonieux. Il appartient aux associations gestionnaires et aux professionnels de donner du sens à un quotidien souvent bouleversé, dans le cadre des mutations générées par les politiques publiques, et de penser les métiers dans les établissements et les modes opératoires.
    Face à la diversité des politiques départementales de protection de l'enfance, à la confirmation de la pression budgétaire due notamment aux difficultés financières de nombreux conseils généraux mais aussi aux interrogations de ces décideurs sur la performance des accompagnements, il est urgent d'exister face aux pouvoirs publics par un clair positionnement politique et technique. Cet ouvrage contribue à cette refondation politique, technique, clinique et éthique, nécessaire pour assurer une légitimité aux établissements dans leur dialogue avec les élus et les instances de contrôle et de tarification.

empty