Editions Des Elephants

  • Il était une fois deux crapauds qui étaient très bons amis. Pourtant, ils étaient très différents : Crapaud blanc était joyeux et sociable, quand Crapaud rouge était solitaire et casanier. Il n'appréciait pas que Crapaud blanc lui parle de ses nombreux amis, qu'il semblait les préférer à lui. Un jour, la situation s'envenima tant que Crapaud rouge lança une pierre à Crapaud blanc en hurlant : « Va-t'en ! ». Alors que Crapaud blanc, blessé, est emmené à l'hôpital, Crapaud rouge est rongé par la culpabilité...
    Rares sont les albums pour les petits qui racontent avec tant de tact cet amour exclusif qui va jusqu'à faire franchir la ligne rouge, celle qui fait commettre l'irréparable, et la terrible culpabilité qui s'ensuit... Crapaud rouge pourra-t-il être pardonné et se pardonner à luimême ?

  • Dans l'immeuble Cité Babel vivent 3 familles aux croyances différentes : la famille musulmane, la famille juive et la famille chrétienne. Au rez-de-chaussée se trouve l'épicerie de M. Félix qui, lui, est athée.
    Grâce aux appartements illustrés en coupe, nous voyons ces familles vivre au fil des saisons les moments forts et les grandes fêtes de leur religion, ainsi que les rites liés à la naissance, au mariage, à la mort Sans prétendre tout expliquer, ce livre entre avec des mots simples au coeur de chaque religion, les replaçant dans leur vécu au quotidien, mettant en évidence leurs points communs et montre l'importance du vivre ensemble.

  • Léo vivait avec son papa dans une vieille maison bleue aux tuiles pleines de mousse. Sa peinture s'écaillait, son toit fuyait, mais c'était chez eux. Bientôt, de nouveaux immeubles se construisirent dans le quartier, encerclant la maison bleue, qui paraissait désormais toute petite. Et ce fut au tour du papa de Léo de recevoir une lettre. Le propriétaire avait vendu la maison, elle allait être démolie. Ils devaient déménager.
    Quand ils repassèrent, un jour, à l'endroit de la maison bleue, il y avait un grand trou. Mais en fermant les yeux, ils pouvaient la revoir clairement. Ce soir-là, Léo et son père peignirent la maison bleue sur le mur nu de la nouvelle chambre. Et ils se sentirent un petit peu mieux. Bientôt, ils seraient chez eux, ici aussi.

  • Une mère berce son bébé en lui chantant des mots tendres. Au fil des pages, le bébé grandit et devient un enfant, puis un adolescent, puis un adulte sans que jamais ne le quittent cette berceuse et, avec elle, l'amour inconditionnel de sa mère. Un jour, trop vieille et trop malade, la mère ne parvient pas au bout de sa chanson.
    Avec ses mots à lui, son fils la termine et, de retour chez lui, chante à son tour à sa petite fille ce refrain qui a bercé sa vie entière.
    Un livre monument qui en dit beaucoup sur l'amour indéfectible qui nous lie à nos enfants, et sur ce que nous leur transmettons de nos propres parents.

  • Connaissez-vous le terme « nano » ? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi tel matériau était mou, tel autre dur, lisse, rugueux, léger ou lourd ? Tout est question d'atomes !
    Dans cet album, Jess Wade nous plonge dans la science spectaculaire de l'infiniment petit, la nanoscience. En la combinant avec la nanotechnologie, les progrès avancent à pas de géant ! Munis d'outils exceptionnels, les scientifiques travaillent des matériaux pas plus gros que des atomes. C'est ainsi qu'ils peuvent fabriquer des composants électroniques de plus en plus petits, des avions de plus en plus légers, et peut-être bientôt, des lunettes qui permettront aux aveugles de voir !
    Grâce à une approche simple et vivante d'un sujet fascinant et peu traité en littérature jeunesse, ce livre va susciter des vocations !

  • Lapin habite un champ au bord d'une route qu'il n'a jamais empruntée, bien qu'il en rêve chaque nuit. Son horizon s'ouvre lorsque Chien lui rend visite et lui raconte ses voyages à moto. Mais quand ce dernier disparaît, le...

  • Au cours d'une promenade poétique, une petite fille interroge une carpe, une fleur de lune, un arbre, une montagne et une rivière sur le temps. Il peut être un instant, une journée, une saison mais aussi l'éternité, à l'instar de l'amour que la mère porte à son enfant. (à partir de 3 ans)

  • Dans la forêt qui borde sa petite ville, Joséphine tombe nez à nez avec un tigre ! Sa première frayeur passée, elle adopte ce nouveau venu qui deviendra bientôt son plus grand ami.

  • L'hiver est encore long mais il faut bien du temps pour préparer la venue d'un enfant.

  • Bouclette et Frisette, deux agnelles jumelles, se chamaillent dans le pré. Agacée, leur mère les punit.
    Sa jumelle boudant, Bouclette s'ennuie et décide de partir seule dans la montagne. Bientôt, Frisette s'inquiète. Sa soeur ne revient pas. Alors à son tour, elle emprunte le chemin qui grimpe pour partir à sa recherche. En se perdant dans la montagne, les jumelles vont-elles se réconcilier et retrouver leur complicité ?
    Dans cet attendrissant portrait de famille, les jumelles mettent à l'épreuve le lien si fort qui les unit. On reconnaît sans mal les sentiments complexes et contradictoires qui régissent les relations entre soeurs.
    Les jaunes, roses, verts et bleus dominent l'album et nous entraînent dans un dépaysant voyage sur la côte tunisienne, là où la montagne tombe à pic dans la mer.

  • Tous les jours, nous utilisons une multitude d'objets qui nous sont devenus indispensables. Couches jetables, lave-vaisselle, mais aussi essuie-glaces ou périscope : ces objets révolutionnaires ont pour point commun d'avoir tous inventés par des femmes, bien souvent oubliées. Justice leur est rendue dans ce très bel album qui les présente avec leurs incroyables inventions sous le pinceau joyeux de Luciano Lozano !
    Un album qui va dans le sens du développement documentaire des Éléphants : un positionnement féministe, une ouverture aux sciences et au monde, le tout agrémenté du superbe travail de Luciano Lozano, un brin désuet, profondément sensible, toujours empreint d'un humour subtile.

  • Un joli livre à compter qui met en scène avec humour et tendresse un bébé et sa maman au marché.

  • En 1860 en Abyssinie, un bébé éléphant est capturé par des chasseurs. Pour celui qui sera quelques années plus tard mondialement connu sous le nom de Jumbo, c'est le début d'une vie de déracinements, de captivité, de mauvais traitements mais aussi d'une inoubliable rencontre.
    Après des débuts dans une ménagerie ambulante, il est vendu au Jardin des Plantes, puis au Zoo de Londres.
    C'est là qu'il fera la rencontre extraordinaire de Matthew Scott, misanthrope amoureux des animaux, qui saura le comprendre et prendra soin de lui, le suivant jusqu'aux États-Unis où il fait la renommée du cirque Barnum.
    Cet album bouleversant montre comment Jumbo a su gagner le coeur du public et réveiller les consciences sur la maltraitance animale dès le XIXe siècle.

  • En quelques jours ou en plusieurs siècles, de quelques millimètres ou de plusieurs mètres, tout ce qui est vivant grandit ! Chaque espèce dispose en effet d'un parcours de développement différent, et ce grâce à un langage qui lui est spécifique : son ADN.
    Dans cet album illustré de vrais tableaux naïfs, nous découvrons le pourquoi et le comment de la diversité des modes d'évolution des êtres vivants, que ce soit pour les plantes, les animaux ou les humains.

  • Parfois, Tristesse s'invite sans prévenir. Elle nous tourne autour, s'assied à nos côtés, si proche qu'on peut à peine respirer. On peut essayer de la cacher, mais alors on a l'impression d'être devenu soi-même Tristesse. Mieux vaut l'écouter, lui demander d'où elle vient, ce dont elle a besoin. Et si on ne la comprend pas, rester avec elle, tout simplement. Faire des choses qu'elle aime, comme dessiner, écouter de la musique, se promener... Et si le jour suivant, elle n'est plus là, il n'y a pas à s'inquiéter : une nouvelle journée commence...
    Cet album minimaliste, imprimé en trichromie, est d'une grande subtilité : la personnification de la tristesse permet une mise à distance de l'émotion, tout en mettant des mots sur ce que l'on ressent.

  • Diane déteste l'école. Face à ses résultats catastrophiques, sa mère engage un professeur particulier. Mais le constat est sans appel : impossible de faire tenir Diane en place. Elle emmène sa fille chez le médecin, qui l'envoie chez le psychologue. Après l'avoir écoutée attentivement, le psychologue sort du cabinet pour discuter avec sa mère, tout en laissant la musique derrière lui. Quelle surprise lorsqu'ils reviennent : Diane a oublié où elle se trouvait et s'est mise à danser. Et elle danse... merveilleusement !
    Ce talent, dont la fillette et son entourage ignoraient l'existence, va donner à Diane une force inouïe. Elle ne pense bientôt plus qu'à s'entraîner. Et au milieu des pas chassés et des demi-plié, elle récite sans encombre ses tables de multiplication...

  • Bintou court partout, Bintou est une cassecou.
    Au village, sur son passage, tout le monde lui crie : « Ralentis ! » Qu'à cela ne tienne ! Bintou s'élance, bondit, fonce, jusqu'à se faire très mal...
    Après Bébé va au marché et Bébé est bien caché, voici le 3e opus de cette série. Les enfants des deux premiers titres ont grandi, mais le charme opère toujours autant.
    Univers joyeux et coloré, malice, espièglerie... Nombre de petits lecteurs se reconnaîtront dans cette petite fille qui fonce avant de réfléchir ! Bintou, si tu ralentissais un peu ?

  • Ce soir, on ferme, « fechámos ». Le musée n'a plus d'argent, ses collections poussiéreuses n'attirent plus personne. Aussi, le gardien Edson Arantes a le coeur gros, en poussant pour la dernière fois la lourde porte du palais. Mais en cette dernière nuit, quelques habitués ont répondu à son appel et le suivent dans une déambulation nocturne, au cours de laquelle chacun va emporter avec lui qui la formidable collection de papillons, qui la grande météorite, qui le crâne du premier homme... Le musée va brûler, mais les oeuvres vont vivre, de nouveau, à ciel ouvert...

  • Il y a tant et tant d'espèces sur T erre que l'on n'est pas encore parvenu à toutes les compter. Des plus grandes comme l'éléphant aux plus petites comme les microbes, dans les déserts les plus arides ou dans les mers les plus froides, cachées ou se dévoilant de toute leur beauté, chacune a sa place dans ce monde grand, beau et sauvage. Mais ce bel équilibre est menacé...
    Un album documentaire remarquable qui alterne splendides tableaux naïfs et narration simple et vivante pour mettre en avant la richesse de la nature, les interactions entre les espèces, et l'importance de conserver intact ce beau tableau.

  • "Quand je te regarde et que tu me regardes, Je me demande quelle personne merveilleuse tu seras." Avec toute la tendresse du monde, un parent s'adresse à son enfant, lui confiant son amour, se projetant dans son avenir, l'assurant qu'il l'aimera quels que soient ses choix.

  • Pour son anniversaire, Léo a reçu un beau cadeau : un magnifique stylo. Avant de partir, son père lui dit qu'il y a plein de belles choses dedans. Qu'il lui montrera, quand il rentrera. Mais Léo est trop impatient.
    Il demande à sa soeur, qui en fait sortir trois gouttes d'encre. Il demande à la poule, qui ne croit pas qu'un stylo à peine plus grand qu'un oeuf puisse contenir quoi que ce soit d'intéressant. Quant à la girafe, elle tente en vain d'en faire sortir quelques notes... De retour à la maison, sa maman lui montre. Tenant dans sa patte celle de Léo, elle écrit avec lui de jolis mots. Avec émerveillement, Léo découvre que son stylo contient tous les mots et toutes les choses du monde...

  • Il y a très longtemps dans la savane, la rumeur se répandit que Karamoko le sorcier était capable de confectionner un collier magique rendant les animaux invincibles. Tour à tour, la hyène, le lièvre, le lion, l'hippopotame se présentèrent à la porte de Karamoko. Si le lièvre ne fait pas le poids, l'hyène ne peut rien contre les griffes du lion, qui lui-même est très impressionné par l'énorme montagne d'excréments fumants laissée par l'hippopotame. Arrive le calao à bec rouge...
    Qui finira par obtenir le gris-gris tant convoité ?
    Ce conte a tout pour séduire les petits lecteurs :
    L'humour, des personnages vaniteux tournés en dérision, la ruse du plus petit qui finit par triompher, et bien sûr, l'ingrédient indispensable à tout bon album jeunesse qui se respecte : le caca.

  • Savez-vous que les microbes font plus de bien que de mal ? Qu'il y en a davantage sur notre corps que d'habitants sur terre ? Qu'ils peuvent être aussi di érents que la fourmi et la baleine ?
    Voici un album au sujet à la fois complexe et fascinant, très peu traité en littérature de jeunesse, pour faire comprendre l'infi niment petit, la multitude des microbes qui nous entourent, leur rapidité à se reproduire et leurs nombreux bienfaits. De quoi déconstruire bien des clichés !

empty