India Universalis

  • " Le Passage du Souffle " est l'ouvrage d'un auteur qui renouvelle le genre. Il apporte un éclairage inédit sur un sujet difficile, le pranayama, et expose une synthèse authentique de l'enseignement qu'il a reçu de ses maîtres, de sa propre ascèse et de son expérience pédagogique. Dans un langage clair, il ouvre accès à l'univers symbolique qui structure le yoga. Grâce à une construction originale, il expose les objectifs du pranayama et nous offre les moyens d'y parvenir. L'auteur garde cependant un contact permanent avec la tradition, les origines du yoga et les textes qui nous sont parvenus. Son érudition nous éclaire sans nous saturer de détails accessibles aux seuls spécialistes des Études Indiennes.
    Cet ouvrage nous rend intelligent et studieux. Les étapes successives du pranayama nous sont présentées comme une offrande et il nous appartient maintenant de les intégrer.

  • Sur commande
  • " La Pédagogie des Asanas " est un ouvrage pensé et construit autour de ses illustrations photographiques. Si le livre conserve encore une valeur ajoutée sur les médias vidéo et sur d'autres supports électroniques, c'est bien par sa qualité d'impression et son savoir faire ancestral, qui garantissent au support papier son caractère d'objet artisanal. Le soin des photos, l'originalité des prises de vues font certes preuve d'une réelle recherche artistique, mais aucun cliché n'a été conçu sans qu'il puisse illustrer un détail, ou qu'un angle insolite ne révèle ce qu'un plan classique ignorerait.
    Ce livre est véritablement un ouvrage pédagogique ; il possède une ambition démonstrative qui, ce faisant, choisit ses prises de vue et ses éclairages pour orienter visuellement le lecteur sur ce qui lui sera confirmé par le texte. Le discours n'en est pas pour autant réduit à un simple commentaire d'images. Le niveau de langage y est parfois assez complexe. Certains passages théoriques nous changent agréablement du style convenu des ouvrages de yoga qui, à force d'être consensuels, ne nous apprennent plus rien sur un sujet pourtant si complexe.
    Pour apporter aux lecteurs de nouveaux éléments à leur pratique, les auteurs ne peuvent plus se contenter de publier des ouvrages à visée exhaustive qui, pour vouloir trop offrir des aperçus généraux de la pratique du yoga, se condamnent soit à appauvrir leur discours, soit à le répéter indéfiniment. Dans ce sens, " la Pédagogie des Asanas " est un ouvrage très spécialisé et très technique. L'auteur s'adresse en priorité aux enseignants et aux pratiquants qui ont déjà acquis une certaine expérience. En éclairant le yoga par des considérations physiologiques et biomécaniques, il remet en question certains à priori ou idées fausses qui continuent d'être véhiculés sans l'appui d'aucun discours conséquent. Pour autant, il ne cesse de recadrer la pratique posturale dans son berceau culturel. Il revendique clairement la dimension spirituelle et la valeur essentielle, à dimension initiatique, de la transmission du yoga.
    Ce livre n'est pas la production d'une école particulière ni d'aucune chapelle dans le microcosme du yoga. Il nous amène à une compréhension globale du geste et de ses intentions. Mieux encore, il nous donne envie de progresser, de nous enrichir de tous les points de vue susceptibles d'améliorer notre pratique. " La Pédagogie des Asanas " réussit à nous faire revenir au temps magique de l'étude et de la découverte du yoga. Ce livre est une incitation à la pratique et à l'enseignement.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Cet ouvrage est le témoignage sincère d'une éducation tantrique à Bénarès. L'auteur, écrivain de renom, a publié en anglais et en bengali des romans, de la poésie, des traductions, des essais de référence, notamment une étude historique sur l'origine du shivaïsme en deux volumes (/aivism and the Phallic World), et ce précieux " World of Tantra "que nous vous présentons aujourd'hui en traduction française.
    Si le style de rédaction épouse volontairement le récit romanesque, tous les personnages cités n'en sont pas moins authentiques et nommés selon leur véritable identité. En ce sens, " Le Monde du Tantra " est un témoignage unique des pratiques spirituelles secrètes de l'Inde traditionnelle.
    B. Bhattacharya a longtemps hésité avant de se lancer dans la rédaction de sa biographie spirituelle. En révélant de nombreux détails techniques et en balisant le cheminement individuel des candidats à l'ascèse tantrique avec des précautions salutaires, il a d'abord fait oeuvre de pédagogie, d'humanisme et d'éducation religieuse. Mais cet ouvrage tardif, au soir de sa production littéraire, a véritablement été conçu pour répondre à l'engouement malsain de l'Occident vis-à-vis du Tantra, et à la récupération frauduleuse des charlatans de tous bords - qu'ils soient d'origine indienne ou non. A cet égard, B. Bhattacharya a rédigé un réquisitoire féroce, grâce à son talent littéraire et à sa plume sans concession, devant les outrances et les incompréhensions occidentales du Tantra.
    " Le Monde du Tantra " nous plonge dans l'univers extraordinaire des yogis, des saints hindous et de leurs pratiques ésotériques. Ces dernières nous sembleraient invraisemblables si elles n'étaient racontées par un initié, un érudit, un témoin direct digne de foi et un intellectuel de grande réputation. Parmi les acteurs majeurs de ce récit, la somptueuse Dame en Safran et le lutin agile nommé N1ra6a sont des êtres spirituels attachants et des maîtres tantriques que l'on rêve de côtoyer aujourd'hui.
    B. Bhattacharya a été éduqué dans une famille brahmane érudite et traditionnelle, et a fréquenté pendant toute son enfance les yogis et les ascètes de Varanasi. Il a vécu dans une époque charnière où l'Inde se dégageait de l'emprise coloniale anglaise, en même temps qu'elle abordait le difficile tournant vers la modernité. Cet homme a vécu au carrefour de deux mondes et de deux civilisations. Il était à la fois pandit sanskritiste et professeur de littérature anglaise, initié aux arcanes du Tantra et militant actif de l'indépendance de son pays, C'est précisément ce contexte qui nous permet aujourd'hui de lire cette oeuvre unique et exceptionnelle.

    Sur commande
  • Le sâmkhya étudie la structure naturelle de l'Univers: il analyse et fait l'inventaire des réalités constitutives du monde, de leurs modes d'organisation et de leurs relations. Plus qu'une " philosophie " intellectuelle et purement spéculative, il s'agit bien d'une description et d'une explication du monde visible et invisible qui conservent leur cohérence et leur logique jusque dans leurs implications les plus pratiques et les plus humbles des problèmes de santé et de diététique de la vie indienne à l'époque.
    Le sâmkhya est tout aussi bien une métaphysique qu'une physique, unitives et cohérentes.
    Très proche du yoga, souvent complémentaire de celui-ci, le sâmkhya ne saurait être ignoré des adeptes yogis.
    Pour la première fois en France, Prithwindra Mukherjee élabore dans cet essai les dynamiques essentielles de la vision s19khya.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Srî Srî Srî Saccidânanda Yogi fait partie de l'élite des yogis qui ont pratiqué le yoga dans le style et la tradition des anciens rishis. Les rishis se retiraient dans les forêts et les montagnes où ils jeûnaient et méditaient pendant de longues périodes pour atteindre la libération (moksha). Ainsi, pendant des générations, leurs méthodes ont été gardées rigoureusement secrètes. Seuls les disciples choisis et fidèles étaient autorisés à partager ces secrets ; Srî Srî Srî Saccidânanda Yogi fut l'un de ces rares privilégiés. Toutefois, ce même yogi a utilisé sa connaissance pour aider des milliers de gens, à toutes les étapes de leurs vies, soulageant leurs peines avec le yoga. Il ne fait preuve d'aucune discrimination de caste, de croyance ou de statut social ; tous sont traités en parfaite égalité, avec les mêmes méthodes, et supervisés par lui-même. Srî Srî Srî Saccidânanda a fondé le Srî Vasavi Yogâshram il y a 50 ans et tous ceux qui l'approchent suivent ses cours gratuitement. Il est considéré comme un 'génie polyvalent' en hatha et râja yoga. Il a l'esprit alerte, il est naturellement humble et plein de compassion, il a le sens de l'humour et son rayonnement se lit sur son visage, même s'il ne dit pas un mot. Il y a 45 ans, Srî Srî Srî Saccidânanda a prononcé le voeu de silence qui, assure-t-il, augmente la conscience spirituelle, et il communique à l'aide d'un assistant par le langage des signes et des notes écrites. Ce silence, associé à une profonde connaissance, donne encore plus de puissance à sa présence. Son ambition est d'introduire la science du yoga dans toutes les écoles et les institutions, afin de créer une société heureuse et en bonne santé car la pratique du yoga élimine les mauvaises pensées et les actions négatives.

    Sur commande
  • Celles et ceux qui pratiquent le yoga, et bien sûr le Kundalini Yoga, celles et ceux qui s'engagent dans une formation en yoga ou s'intéressent de près à cette discipline, ne manqueront pas de trouver très tôt mention des Yoga Soutra, cette oeuvre transmise jusqu'à nous sous un nom célèbre entre tous : Patanjali. C'est en effet un des textes majeurs de la tradition indienne et le texte le plus ancien connu concernant le yoga; il est considéré comme le texte fondateur du yoga. Sa composition remonte aux tout premiers siècles avant ou après le début de l'ère chrétienne, mais on admet qu'il transmet des principes et des techniques d'une ancienneté bien plus considérable.
    La caractéristique la plus frappante des Yoga Soûtra est leur brièveté : en tout et pour tout, 195 vers ou versets répartis en 4 chapitres ! C'est que soutra signifie simplement - fil, corde - et donc courte phrase, laquelle reliée à ses semblables constitue le fil justificateur d'une doctrine ou d'une philosophie.
    De plus, les 4 chapitres des Yoga Soutra explicitent la base physique, psychologique et spirituelle du yoga . Leur titre le laisse assez comprendre : livre de l'extase, livre des moyens, livre des pouvoirs, livre de la libération.
    Il en existe de nombreuses traductions en Occident, et pour nous en tenir à celles en français des cinquante dernières années, encore accessibles en librairie (de neuf ou d'occasion), on en recense une vingtaine ! Qu'on imagine alors le nombre des traductions anglaises! Pourquoi cette abondance ? La réponse est simple : toutes entendent rectifier ou améliorer la vision du yoga que propose la précédente. C'est que toutes, malgré leurs qualités littéraires intrinsèques, ont le même grave défaut : elles sont faites par des savants ou des pandits qui interprètent le texte - et même le commentent - pour élucider (à moins que ce ne soit pour renforcer) le mystère inhérent à ces versets concentrés, elliptiques, apparaissant parfois comme de simples aide-mémoire philosophiques. Par conséquent, les interprétations les plus contradictoires sont de mise, et les idées obscures souvent restent telles quelles. Pour peu que le lecteur occidental compare deux ou trois de ces versions seulement, il sent naître en lui un sentiment de frustration et de découragement ; au pire, il se détournera de ce texte-racine dont les racines sont si partiellement, et partialement fouillées. Comment donc se faire une idée juste des Yoga Soutra, juste pour soi - au moins à un certain moment de sa pensée - représentation non pas indiscutable, mais dont on puisse discuter en vraie connaissance de cause ?
    On en a enfin la possibilité. Il fallait pour cela la patience, l'humilité et la persévérance de Pierre-Jean Laurent, professeur honoraire de mathématiques à la Faculté des Sciences de Grenoble, qui a longuement pratiqué le yoga lui-même en France et en Inde et l'a enseigné, tout en se posant de nombreuses questions sur le sens de notre texte de référence. La traduction des Yoga Soutra qu'il vient de faire paraître répond à ces questions, c'est-à-dire, aussi, aux insuffisances systémiques de toutes les précédentes, sans pour autant qu'on songe à nier leur intérêt.
    Cette nouvelle traduction est basée sur le mot à mot le plus mathématiquement rigoureux qui soit ; elle donne en effet :
    1. non seulement le texte intégral de chaque soutra en sanskrit mais, tout en proposant une traduction honnête, pour chaque mot qui compose ce soutra :
    2. sa fonction grammaticale, ce qui est capital pour comprendre et discriminer, et 3. tous les sens qu'il peut avoir dans la langue sanskrite classique, et celui qui a été préféré, simplement souligné.

    Sans avoir fait d'études approfondies de sanskrit, le lecteur peut donc comprendre pièces en mains ; et ces pièces étant démontées sous ses yeux, il peut juger, et éventuellement choisir une signification plus convenable à son esprit au moment où il lit. Quitte à changer de représentation plus tard à sa guise, selon le processus que suit son esprit, et le cycle où il en est .
    A ma connaissance, il s'agit de la toute première présentation-traduction au monde qui donne le pouvoir de construire soi-même sa compréhension des Yoga Soutra, en utilisant la force de son intelligence. Et, après avoir nagé dans l'océan du temps, le lecteur fixera sa pensée sur une interprétation stable, non-liée aux incertitudes du mental d'autrui, pour qu'enfin la lecture se réalise de ce point de vue selon la règle d'or du yoga, telle que l'enseigne le tout-début de l'ouvrage : Yogah cittavrrittinirodhah 'Le yoga, [c'est] l'arrêt des fluctuations du mental'.

    Et si votre vécu vous suggère que " citta ", " vritti " et " nirodha " se diraient mieux que " mental " (esprit, conscience, réflexion), etc., vous êtes armé-e pour le faire. Décidez et jugez de votre décision.

    Sur commande
empty