Langue française

  • La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l'univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts'liches, la reconnaissent sous le nom d'Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l'héritière d'un don prodigieux, le Dessin, qui peut s'avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d'armes de l'empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?La Quête d'Ewilan : la trilogie par où tout a commencé... Comme celles des Mondes d'Ewilan, du Pacte des Marchombres et de L'Autre, et comme tous les romans de Pierre Bottero, elle ravit et emporte le lecteur.

  • En Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles garantes de la paix. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d'ogres et de mercenaires du Chaos, résolus avec les Ts'liches à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lit d'amitié avec une marchombre aux pouvoirs fascinants, tandis qu'Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Mais pour prétendre délivrer les Sentinelles, elle devra d'abord percer le secret du Dragon.La Quête d'Ewilan : la trilogie par où tout a commencé... Comme celles des Mondes d'Ewilan, du Pacte des Marchombres et de L'Autre, et comme tous les romans de Pierre Bottero, elle ravit et emporte le lecteur.

  • Les Sentinelles libérées, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite du légendaire Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. À leur retour avec lui, la troupe embarque pour les îles Alines où les parents d'Ewilan sont détenus par la traîtresse Eléa Ril' Morienval. Mais des pirates les pourchassent. Ewilan parviendra-t-elle à mener sa quête jusqu'au bout ?La Quête d'Ewilan : la trilogie par où tout a commencé... Comme celles des Mondes d'Ewilan, du Pacte des Marchombres et de L'Autre, et comme tous les romans de Pierre Bottero, elle ravit et emporte le lecteur.
    />

  • Pendant que ses parents explorent les territoires sauvages de l'autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière, sur Terre, d'une sinistre "Institution". Dans ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne Eléa Ril'Morienval fomente son retour à Gwendalavir. Privée de son Don, torturée, affaiblie, Ewilan ne pourra plus compter que sur le courage de Salim pour s'en sortir... Après La Quête d'Ewilan, la trilogie des Mondes d'Ewilan continue de ravir et d'emporter les lecteurs.

  • Avec ses amis, Ewilan poursuit son périple vers la mystérieuse cité de Valingaï afin de retrouver ses parents, de rendre le jeune Illian à sa famille et de contrer la méduse qui a envahi l'Imagination. Au terme de maintes épreuves, c'est dans cette ville, sur le sable des arènes, que les destins de la jeune fille, de ses compagnons, d'Eléa Ril' Morienval et de la méduse se croiseront une dernière fois, dans une confrontation sans merci. Après La Quête d'Ewilan, la trilogie des Mondes d'Ewilan continue de ravir et d'emporter les lecteurs.

  • De retour à Gwendalavir, Ewilan développe ses pouvoirs à l'académie d'Al-Jeit quand on découvre qu'une méduse aux tentacules mortels bloque l'accès à l'Imagination. Pour la combattre, la jeune fille se joint à l'équipée en route pour la lointaine cité de Valingaï. Après de nombreux combats de l'Empire, devant l'oeil d'Otolep, un lac mythique... Après La quête d'Ewilan, la trilogie des Mondes d'Ewilan continue de ravir et d'emporter les lecteurs.

  • Bernard Werber La Trilogie des Fourmis Nous ne sommes pas seuls sur Terre.
    A côté de nous, à nos pieds, entre nos maisons, vit une autre civilisation.
    Les fourmis.
    Elles étaient sur Terre bien avant nous. Il y a plus de 100 millions doeannées, alors que nos plus lointains ancêtres ne sont apparus quoeil y a 3 millions doeannées.
    Elles ont su, au cours des siècles, développer leur propre technologie, leur propre agriculture, leur propre architecture, leur propre politique. Mais nous les méprisons juste à cause de leur taille.
    Un savant génial, le professeur Edmond Wells, a décidé enfin de susciter la rencontre. Le dialogue peut commencer malgré les méfiances et les peurs.
    Avec le souffle doeune saga aux décors doeautant plus hallucinants quoeils sont vrais, avec la complexité doeun monde doeautant plus extraordinaire quoeil existe réellement à côté de nous, nous sommes emportés dans les aventures de la fourmi 103 683e.
    La Trilogie des Fourmis va nous faire découvrir les 3 «C» nécessaires à la rencontre avec toute civilisation étrangère :
    Premier volume (Les Fourmis) : le Contact ;
    Deuxième volume (Le Jour des Fourmis) : la Confrontation ;
    Troisième volume (La Révolution des Fourmis) : la Coopération.
    Mais, bien au-delà du thème de la découverte de ces insectes étonnants, Bernard Werber nous invite à une réflexion philosophique sur la place de loeHomme sur Terre, sur sa capacité à comprendre ce qui lui est différent, ? et à se comprendre lui-même?

  • La guerre des zombies a eu lieu, manquant d'éradiquer l'humanité. Le narrateur, en mission pour l'ONU, a parcouru le monde pour rencontrer, dans des cités en ruine et dans les territoires les plus inhospitaliers de la planète, les survivants de ces années apocalyptiques. Le mythe des morts vivants revisité sous l'angle de la critique sociale et politique.

  • Par curiosité, par amusement, par amour peut-être, Jessie s'est longtemps prêtée aux bizarreries sexuelles de Gerald, son mari. Puis un jour, elle s'est rebellée. Débattue. Avec une violence qu'elle ne soupçonnait pas. Et à présent la voilà nue, enchaînée à un lit, dans une maison perdue, loin de tout. Un cadavre à ses pieds... Un mauvais rêve ? Non.
    L'horreur ne fait que commencer. Et jamais le maître de l'épouvante ne nous a encore emmenés aussi loin dans la terrifiante exploration de nos phobies et de nos cauchemars...

  • Greg Stillson, candidat à la Maison-Blanche, est un fou criminel, grand admirateur de Hitler et d'autres ma-niaques de l'extermination. Quand il sera élu, ce sera l'Apocalypse. Un seul homme le sait : John Smith, car il est doué d'un étrange pouvoir qui lui attire pas mal d'ennuis, il devine l'avenir. Il n'y a rien de réjouissant à cela. Il peut prévoir les accidents, les catastrophes, les hécatombes. On ne le croit pas, ou alors on le croit trop.
    John Smith n'a encore rien dit de ses prémonitions. Pourtant, le candidat à la présidence des Etats-Unis est un dément. Que fera John Smith pour son pays oe ... suspense, psychologie des personnages astucieusement mise en place, intrigue très éclatée, très cinématographique, pour finalement laisser son lecteur groggy et content !
    Jean-Claude Perrier, Le Quotidien de Paris.
    Grâces soient rendues à Stephen King de nous rappeler que « suspense » et « sentiments » commencent par la même lettre.
    Michel Grisolia, L'Express.
    Dead Zone a été porté à l'écran par David Cronenberg, avec Christopher Walken et Martin Sheen.

  • « Une seule mèche de ses cheveux avait dépassé. Rien qu'une seule, mais il n'avait suffi que d'un rai de lumière pour que les hommes y perçoivent le reflet bleuté. Elle rageait de n'avoir pas été plus prudente. Quand les hommes avaient vu, ils s'étaient aussitôt élancés à sa poursuite.
    Heureusement, ils n'avaient pas vu le collier ».

    Fuir, rester sur le qui-vive, son arc à la main, c'est le quotidien d'Ériana. Dans sa course éperdue, elle va pourtant croiser la route de Setrian. Le jeune messager des Vents doit l'initier à un terrible secret : sa communauté est menacée par une prophétie et seule une jeune femme bien particulière pourra la sauver. Mais Ériana hésite à lui faire confiance. Et si les prophètes avaient eu tort ?

    Alors que ses doutes servent le jeu des ennemis, la sentence de la prophétie se rapproche. Ériana aura-t-elle la force de mener cette quête dont les enjeux la dépassent ?

  • « Le Dogme est une hiérarchie qui entend ordonner le monde à sa convenance, sous prétexte que l'individu n'en est qu'une infime partie. Alors il dicte ce qu'il convient pour chacun sans qu'il revienne à tous la même part. Il flatte les puissants afin de croître dans leur ombre. Il rassure les faibles afin qu'ils s'en tiennent à leur impuissance. Le Dogme est une machine à conserver le monde en l'état. Qui, à part les puissants, peut s'en contenter ? » Face aux rois, aux nobles, au clergé, à une Ghilde obsédée par sa richesse, les habitants de Macil, accablés par le poids de l'impôt, luttent contre la famine et les pillards. Sur la Colline, quartier de cette cité médiévale, règnent recruteurs, faiseurs de dîme et de gabelle. Un curieux pèlerin, vagabond visionnaire que les Collinards appelleront « Parleur », va y introduire les rêves de justice d'un poète assassiné.

  • La plupart des gens n'ont pas voulu y croire, les incidents se passaient loin, sans témoins.
    Depuis qu'ils sont nés, les enfants de Malorie n'ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l'abri du danger, sans nom, qui s'est abattu sur le monde. On dit qu'un coup d'oeil suffit pour perdre la raison, être pris d'une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger ses petits. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l'extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés. Arriveront-ils à bon port, guidés seulement par l'ouïe et l'instinct ?
    /> Un climat de tension habilement instauré, qui vous fera sursauter au moindre bruit.

  • Ériana, tous les espoirs de tes ancêtres reposent sur toi. Tu dois absolument être initiée aux autres éléments. La réussite de ce plan repose sur ton instruction complète. Ta survie également.
      Depuis son périple en territoire des Terres, Ériana ne peut plus douter. Sous la précieuse protection de Setrian, elle seule peut déjouer la prophétie. Les espoirs de toute la communauté des Vents reposent sur eux. Mais le pouvoir du Velpa, terrible groupuscule cherchant à raviver une énergie destructrice, s'est étendu : la Cité des Eaux a été infiltrée. Alors que la survie d'Ériana dépend des artefacts, ces objets de mystère ne cessent de lui échapper. Les équipes se lancent à leur poursuite. Face à l'urgence, chacun fait ses choix. Mais les décisions sont douloureuses et les conséquences de plus en plus dangereuses.
    Clélie Avit poursuit sa palpitante saga fantastique entamée avec Les Messagers des Vents. 

  • Aidée de nouveaux combattants, les Gardiens des Feux, Ériana prend la route de la capitale Naja. Le dernier artefact s'y trouverait, tout comme Setrian et Gabrielle, détenus par le Velpa, dont la violence fait rage. Alors que les complots et les trahisons en son sein se multiplient, le plan du Velpa n'en reste pas moins le même : éradiquer le inha pour le redistribuer selon un ordre bien précis. Et pour cela, les Maîtres du Velpa se sont alliés avec toute la Na-Friyie.
    Eriana n'a plus le choix. Même sans son digne protecteur, c'est un pays entier qu'il va lui falloir affronter. A moins que d'autres prophéties ne se mettent en travers de son chemin... Dans ce troisième tome de la saga trépidante et poétique des Quatre Eléments, retrouvez Eriana et Setria pour la suite de leurs aventures fabuleuses.

  • Dans une vallée isolée, grandissent Claris et Jad. Ils sont jumeaux, se comprennent sans rien dire et vivent dans un univers où évoquer le passé est interdit. À Salicande en effet, personne ne parle des Temps d'Avant, pas plus que de leur mère, disparue mystérieusement. Que s'est-il produit ? Y a-t-il un lien avec ces dons étranges dont les enfants semblent avoir hérité ? avec la Grande Catastrophe et l'effondrement de la civilisation des Temps d'Avant ?

  • « Lorsque vint le temps de nos treize lunées, il y eut un nouvel anniversaire, un nouvel orage. Mon frère et moi avons été séparés pour la première fois depuis toujours. C'était indispensable. Ce fut douloureux. Mais pas seulement... Dans le creux de cette absence, nous attendaient aussi la connaissance et la beauté. S'il est vrai que la vie connaît des carrefours, cette étape en fut un... » Carnets de Claris, extraits in Archives de la Guilde des Nomades de l'Écriture. Quand l'écriture est un voyage. Quand le voyage est écriture. Quand les frontières sont abolies. Non pour faire naître le chaos, mais pour éveiller...

  • « En quittant l'île, je décidai de rejoindre le Nomadstère. Jad avait choisi de rester dans les limbes. À Salicande, Blaise, Chandra, Ugh, Maya et ses filles se retrouvaient. Eux, ensemble ; moi, seule ; Jad, ailleurs. Comme les fils se tissent, se coupent et se nouent, la trame des Éveilleurs prenait forme : nomades, mage, guerriers, Élémentaux, Anges et les autres, tous les autres... De l'ombre grandissante des Temps d'Avant, l'Alliance émergeait. » Carnets de Claris, extraits, in Archives de la Guilde des Nomades de l'Écriture.

empty