Falbalas

  • Sur commande
  • Au travers d?une soixantaine d?illustrations couleur, cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes qui ont follement animé les dix années consécutives à la première Guerre mondiale.
    Robe-foulard, robe-mouchoir, robe-chemise, chemise-culotte, corsage-tunique, sweater, twin-set ou maillot de bain pour les femmes ; blazer, veston, veste Norfolk ou Oxford bags pour les hommes? De nouvelles formes de vêtements voient le jour, les matières s?assouplissent, les carcans sont délaissés : la libération du corps est en marche. Les vêtements en maille, la coupe en biais, la silhouette androgyne et les coupes de cheveux à la garçonne, le dénudement des jambes et les tenues de sport sont autant de petites révolutions de mode qui ont marqué les Années folles et sont ici présentées sous toutes leurs coutures.
    L?ouvrage met également en lumière les créations des grands noms de la Couture de l?époque, tels que Madeleine Vionnet, Jeanne Lanvin, Jean Patou, Jacques Doucet, Lucien Lelong et l?incontournable Coco Chanel.

  • Premier d'une série de cinq, Le petit musée des modes consacré aux Tenues des grands jours offre aux lecteurs un pan très riche du patrimoine de mode, un " réservoir d'images "* anciennes et totalement inédites sur les costumes folkloriques (régions françaises et pays d'Europe), les trousseaux (sous-vêtements et linges) et les robes de mariée depuis le Premier Empire jusqu'à la Belle Epoque.

    Au XVIIIe siècle, Rose Bertin, la très avant-gardiste " ministre des modes " de Marie-Antoinette, prétendait déjà qu'" il n'y a de nouveau que ce qui est oublié ". L'objectif de la collection Le petit musée des modes est de faire découvrir aux passionnés d'histoire et/ou de mode, néophytes ou professionnels une profusion d'idées de mode, un trésor jusqu'alors enfoui dans des cabinets de collectionneurs ou dans les archives des musées.

    Avec ses illustrations impeccablement restaurées, Le petit musée des modes offre une deuxième vie à ces idées de mode : leur fraîcheur, leur précision possède une dimension contemporaine propre à développer l'imagination. Véritable mine pour les créatifs de tous bords (stylistes, designers, costumiers...), Le petit musée des modes contient un cd de toutes ses images, permettant de nombreuses démarches créatives (utilisation des images non commerciale).

    Le petit musée des modes fait la part belle au visuel. L'origine et la date de chaque image ainsi que l'appellation des sujets représentés sont formulés en français et en anglais, et apportent aux lecteurs des points de repère pratiques et instructifs.

    Les quatre volumes suivants seront consacrés à la mode masculine, la mode enfantine, les accessoires et les ornements.

  • En 1.200 entrées, cette encyclopédie propose de faire découvrir le vêtement sous tous ses aspects : les parties qui le composent, les effets qui le stylisent, les caractéristiques de base d'une garde-robe, l'origine des vêtements et leur histoire. Chaque entrée est traduite en anglais.

  • Au travers d'une soixantaine d'illustrations en couleurs et des textes concis, cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes du streetwear, qui de Los Angeles à New York ont vu le jour dans les années 70 au coeur de la rue.
    Fusion de la mode des skateurs et de celle des pionniers du Hip Hop, le streetwear se décline à tous les temps :
    - Jean baggy, t-shirts imprimés ou chemise à carreaux et baskets Vans aux pieds pour les skateurs californiens.
    - Doudounes sans manches, jeans laissant apparaitre des baskets de marque aux couleurs voyantes et casquettes à l'envers. Ou blouson Teddy, cardigan collège, chapeau fedora et baskets Nike Dunks multicolores pour les adeptes du Hip Hop dans les ghettos du Bronx new-yorkais .
    - Baggy short, t-shirt oversized, sweat à capuche, bandana sur la tête ou casquette de base-ball pour les membres de gangs des ghettos de L.A.
    - Chaines dorées, dentitions d'or, manteaux de fourrure et lunettes extravagantes pour les adeptes du look "gangsta".
    Autant de facettes d'une mode qui s'approprie l'environnement urbain, la rue : le streetwear.

    Sur commande
  • Griffe

    Sophie George

    • Falbalas
    • 17 Janvier 2008

    - est-ce que tu te rends compte de ce qui t'arrive ? tu vas travailler chez coeur de dys ! des milliers de stylistes rêveraient d'être à ta place.
    - au moins ! des millions tant que tu y es...
    - ah bon ? tu crois qu'il y a tant de stylistes sur terre que ça ? parce que quand je disais des milliers, je sous-entendais par là tous les stylistes de la terre.
    jicky, tu devrais ouvrir les yeux, je ne sais vraiment plus quoi dire pour te convaincre.
    - mais rien. je suis convaincue. j'essaie simplement de garder les pieds sur terre. mets-toi un peu à ma place : j'étais tellement terrifiée par mon premier rendez-vous chez coeur de dys que je me suis rendue au deuxième à reculons, et maintenant je suis dans un état second à l'idée d'y faire un stage de trois semaines.
    tu ne trouves pas ça étrange, voire inquiétant oe
    - ça ma chérie, c'est le mythique double effet m.m.m. !
    - quésaco le double effet m.m.m ? c'est une nouvelle marque de bonbons oe

  • Le cocktail explosif de la politique, de la musique et de la mode...
    L'usage fétichiste du cuir... Les limites de la provocation sans cesse repoussées... Le détournement du tartan... Le règne des accessoires... La destitution des icônes...

    Sur commande
  • Cet ouvrage fait découvrir à un lectorat d'amateurs et de professionnels, de manière aussi didactique que divertissante, tous les secrets des textiles innovants.
    Chacun des quatre premiers chapitres décrypte les propriétés souvent fascinantes des tissus high-tech selon leur type d'application :
    - les performances des tissus mis au point à l'attention des sportifs de haut niveau et leur application grand public.
    - les prouesses des textiles qui rendent notre garde-robe quotidienne tellement plus confortable.
    - les vertus des étoffes dites écologiques ou favorisant le développement durable.
    - la magie des tissus du futur, à deux fils de quitter le registre de la science-fiction...
    Dans une deuxième partie, l'ouvrage se présente sous la forme d'un véritable guide avec :
    - un inventaire des emprunts au vestiaire des sportifs.
    - un répertoire des créateurs et couturiers qui ont marqué la mode en matière d'innovation textile.
    - les repères chronologiques de l'innovation textile.
    - l'abécédaire des termes techniques.

    Sur commande
  • Saviez-vous qu'il existe près de deux mille modèles d'accessoires, sans compter tous ceux qui ont durablement mais non définitivement disparu du devant de la scène de la mode ?
    Dans un premier ouvrage, Les Accessoires de A à Z a mis en lumière les coiffures, bijoux, ceintures, accessoires textiles et chaussures, soit près d'un millier d'entre eux... Dans ce deuxième opus, ce sont les lunettes, les montres, les accessoires à canne, les gants et la maroquinerie qui ont répondu « présent » à l'appel des éditions falbalas pour une revue de détails en bonne et due forme.
    De la mystérieuse montre Marie-Antoinette au célèbre sac Kelly et du tourbillon des montres au tourniquet des fermoirs de sacs, seule l'ampleur du sujet traité est vertigineuse car, dans la lignée du Vêtement de A à Z, Les Accessoires de A à Z défriche et synthétise les connaissances sur chacun des modèles existants.
    Une étape incontournable pour maîtriser le vocabulaire de mode, se régaler de toutes sortes d'histoires et d'anecdotes et, qui sait, y puiser des sources d'inspiration...

  • A travers une soixantaine d'illustrations en couleurs et des textes concis cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes gothiques qui se sont implantées en Angleterre dans les années 80.
    Associé à de nombreux groupes musicaux (les plus connus étant The Cure, Marylin Manson, et Indochine en France), le style vestimentaire gothique s'impose par sa sophistication.
    Fortement inspiré par un texte tel que les Chants de Maldoror, des films tels que Dracula (de Coppola), le cinéma gore et de série B tels que La Nuit des morts-vivants, il est la manifestation d'une révolte adolescente où le monde de l'imaginaire paraît plus fort que la vie réelle. Il se concrétise par la volonté de bousculer les valeurs établies.
    /> Mal-être, vampirisme, fétichisme sont quelques-uns des mots d'ordre qui traversent l'univers gothique.
    La fascination pour la mort et une attirance pour la sorcellerie se matérialisent par la prépondérance de la couleur noire.
    Ce mouvement possède quelques ramifications dont les goths vêtus avec des influences historiques (panoplie médiévale ou allure dandy pour les hommes et longue robe victorienne pour les femmes), les steampunks et les batcave, les gothic-lolita (look visant à s'approcher de l'allure d'une poupée de porcelaine), les gothiques-métal (qui arborent une allure martiale), les indus (qui croisent le monde animé des mangas)...

    Sur commande
  • Au travers d'une soixantaine d'illustrations en couleurs et des textes concis, cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes du Rockabilly qui, avec une remarquable énergie, ont animé la fin des années 40 et les années 50.
    Le Rockabilly est le mouvement à l'origine du Rock'n Roll. Elvis Presley en est le roi.
    Les garçons coiffent leurs cheveux en banane, s'habillent en blue-jeans et blousons Teddy, et les filles les retrouvent le soir, vêtues de robes bustiers à jupes corolle, inspirées du New Look de Christian Dior.
    C'est l'époque des Teddy boys anglais aux gilets sophistiqués, filles sages aux franges parfaitement roulées, mauvais garçons aux blousons noirs, jeunes décontractés dans leurs Converse et pin-ups aux sourires espiègles.
    /> Tous vont danser le rock, en arborer ses couleurs (blanc, noir, rouge et bleu) et ses motifs (à pois, vichy ou léopard).
    De nouvelles modes, propres à l'univers du Rockabilly, voient le jour avec des jeunes qui veulent faire bouger le monde...

    Sur commande
  • sophie george a conçu et rédigé essentiels-essentials. diplômée de l'ifm, elle partage son temps entre une activité de conseil, l'enseignement du management de la mode et l'écriture. elle est également l'auteur des ouvrages le vêtement de a à z et griffé publiés par les éditions falbalas. isabelle gonnet a affûté sa plume pour illustrer les planches d'essentiels- essentials. styliste-modéliste de formation, elle intervient en free-lance auprès de bureaux de style et forme chaque année de futurs stylistes à l'école esmod international à paris.

  • Jusqu'alors scindé en deux volumes, Les accessoires de A à Z est désormais disponible dans une version compilée. Il existe près de deux mille modèles d'accessoires, sans compter tous ceux qui ont durablement mais non définitivement disparu du devant de la scène de la mode... Alors, avant que nous ne succombions à la tentation de nommer chacun des modèles composant cet extraordinaire patrimoine un " it-quelque chose ", Les accessoires de A à Z constitue l'étape incontournable permettant d'appeler un chèche un chèche ! Les accessoires de A à Z est la seule encyclopédie sur l'ensemble des accessoires de mode.
    Chaque modèle fait l'objet d'un descriptif, d'une illustration, d'une présentation historique et son nom est traduit en anglais. Accessoires de coiffure, chapeaux, accessoires textiles, bijoux, ceintures, chaussures, éventails, gants, lunettes, masques, maroquinerie (bagages, sacs, petite maroquinerie), montres, parapluies et cannes sont passés au crible. Les accessoires de A à Z est une étape incontournable pour tous ceux qui ont besoin de se documenter sur ce sujet, maîtriser le vocabulaire de mode, se régaler de toutes sortes d'histoires et d'anecdotes et puiser des sources d'inspiration.

    Sur commande
  • Essentiels - Essentials est un recueil de dessins sur les grands classiques de la mode :
    - les silhouettes (années 20, années 30, années 40, années 50...) qui inspirent la mode de manière récurrente, - les vêtements basiques des garde-robes féminines et masculines contemporaines (perfecto, duffle-coat, costume, jean, robe drapée...), - les accessoires intemporels et, également, incontournables dans les panoplies de mode contemporaines (gibecière, sac polochon, mocassins, lunettes d'aviateur...).

    A la manière de planches anatomiques, les illustrations de cet ouvrage révèlent tous les détails de ces " essentiels " et permettent au lecteur d'y mettre un nom en français et en anglais.

    Totalement bilingue et d'un format ultra léger, Essentiels - Essentials est l'outil pratique que tous ceux qui ont besoin de maîtriser le vocabulaire de mode en France comme à l'étranger peuvent transporter dans leur valise comme dans leur poche.

    Sur commande
  • Cartographie de la Mode est un ouvrage de référence illustré qui décrypte l'univers de la mode sous un angle inédit : celui de son organisation. Le contenu de l'ouvrage s'articule autour de questions simples, telles que « Qu'est-ce que la mode ? », « A quoi correspondent les appellations de la mode ? », « Qui crée la mode et comment ? », « Qui sont les faiseurs de tendances ? », « Quels sont les leaders du succursalisme international ? », « Quel est le poids des géants du luxe ? » ou encore « Comment une marque développe-t-elle sa notoriété ? ».
    Certaines questions, à l'instar de celle sur les appellations de la mode, ou encore, celle sur le processus de création des tendances, font l'objet de croyances ou constituent des énigmes que l'ouvrage analyse de manière didactique. Une vingtaine de schémas et de cartes livre des réponses structurées, offrant par ce biais autant de visions d'ensemble des multiples pans d'activité du secteur de la mode à l'international : son offre produit et ses produits satellites, ses profils créatifs, ses processus de création, ses métiers d'art, ses principaux réseaux de distribution, ses modes de communication...
    Chaque schéma, de même que chaque carte, est complété par des légendes explicatives et factuelles, des définitions, des exemples de personnalités et de marques puisés dans le vivier de la mode, et illustré de quelques photos.
    Cartographie de la mode s'adresse à tous ceux qui aiment la mode et s'y intéressent au-delà de ses produits et des seuls créateurs qui occupent le devant de la scène. L'ouvrage est également dédié à ceux - professionnels, journalistes, étudiants et passionnés de mode - qui ont besoin de comprendre le fonctionnement de ce secteur et d'en connaître les rouages.

    Sur commande
  • Le Lexique Bilingue de la Mode est l'outil indispensable pour découvrir en quelques secondes la traduction, en français ou en anglais, de l'un des 9 000 mots du vocabulaire très spécifique de la mode.

  • La naissance de la mode, l'équilibre entre extrême originalité et vertigineux ridicule, le règne des falbalas...la révolution du bien-être vestimentaire.

    Sur commande
  • Au travers d'une soixantaine d'illustrations en couleurs et des textes concis cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes initiées par Catherine de Médicis ou celles lancées de son temps.
    L'ouvrage révèle l'influence d'une souveraine qui souhaitait s'imposer également par le biais de l'apparence :
    On lui doit notamment la popularisation des talons hauts qu'elle estimait nécessaire pour sa prestance car elle était de petite taille ainsi que celle d'accessoires tels que les éventails et des gants de senteur, de sinistre réputation.
    Son époque se caractérise par l'apparition de modes plus structurées que celles qui les ont précédées, notamment grâce à de nouveaux artifices tels que les corps à baleines ainsi que divers rembourrages ou armatures tels que le vertugadin et la vertugade pour les femmes et les coques des braguettes pour les hommes. Sans oublier les masques ou les innombrables fraises, toques et autres coiffes tous voués à la beauté du visage tantôt pour le protéger des méfaits du soleil, tantôt pour le mettre en valeur.
    L'ouvrage met aussi en lumière les deux options qui s'offrent en matière de modes masculines : entre une apparence délibérément « terrible » ou particulièrement précieuse, Henri III, fils préféré de Catherine de Médicis, opte pour la deuxième, marquant ainsi avec force les esprits et les modes de la fin du XVIème siècle...

    Sur commande
  • A travers une soixantaine d'illustrations en couleurs, cet ouvrage offre une vision très vivante et didactique des modes qui ont vu le jour sous le règne de Louis xv et sous l'influence de sa favorite, madame de Pompadour Madame de Pompadour incarne à elle-seule la pluralité des aspirations de l'époque. Vecteur d'un goût bourgeois pour le confort, elle apporte une note de volupté à la cour. En véritable protectrice des arts, elle favorise l'épanouissement du mouvement rococo (également appelé « rocaille ») et impose un style qui deviendra bientôt « à la Pompadour ».
    Le style rocaille se manifestant par un goût prononcé pour l'ornementation, paniers, robes volantes et robes à la française offrent leurs volumes démesurés à l'opulence des étoffes tandis que le grand habit (féminin) et l'habit de cour (masculin) se prêtent au jeu des excès en se parant de broderies d'une richesse inouïe.
    L'art de la joaillerie s'affirme. La marquise voit le jour - une taille de bague d'un ovale particulier qui sera inspirée au roi par la bouche adorable de sa maîtresse. Mille et un colifichets, ombrelles, éventails et mitaines soulignent la grâce de la gestuelle féminine et favorisent le libertinage qui marque le règne de Louis xv...
    Dans les intérieurs intimistes, l'engouement pour l'exotisme entraîne la création de cabinets privés et de boudoirs orientaux où les négligés et les déshabillés de sultanes font symbiose.
    Les têtes se font petites, délicates et poudrées tandis que les pieds adoptent de divins souliers brodés à talons concaves, ces fameux talons que l'on qualifie désormais de Louis xv.
    La création est reine, le luxe, roi et le raffinement gouverne toutes les mises, du plus simple des jupons à l'habit de cour des grands jours...

    Sur commande
  • Gamin (le)

    Delemazure/Cori

    • Falbalas
    • 31 Décembre 2012
  • Le Lexique Bilingue de la Mode - Bilingual Fashion Lexicon est l'outil indispensable pour découvrir en quelques secondes la traduction, en français ou en anglais, d'un des 5 000 mots du vocabulaire très spécifique de la mode.
    Textiles (les matières premières, les tissus, les armures, les techniques de la filière textile.). Vêtements (les modèles, leurs détails et ornements, les fournitures.). Accessoires (les bijoux, les chapeaux, les chaussures, les lunettes, les montres, les sacs, leurs détails et ornements, les matériaux.). Processus de collection (les étapes et les techniques de création et de mise au point des produits, les étapes et les techniques de production, les étapes et la logistique des défilés.). Marketing & Commercial (les techniques, les réseaux de distribution, les supports de communication...). Acteurs du secteur & Métiers (les prestataires de la mode, les métiers de la création, de la production, de la communication.). en 10 000 mots français et anglais.

  • Le costume au féminin, le tailleur au masculin...
    Le règne des épaulettes, les carrures surdimensionnées et les silhouettes en V... le clinquant et le choquant... le vestiaire " aérochic " la " body-consciousness "

    Sur commande
empty