Climats

  • Parents anxieux, consultations pédopsychiatriques débordées, professionnels épuisés... Les effets délétères du fonctionnement cloisonné des institutions lors des précédentes décennies sont désormais connus et admis. L'émergence de pratiques dites en réseau, fondées sur le respect mutuel et la cohérence, démontrent un remarquable potentiel structurant au moment où un homme et une femme construisent une nouvelle place de parents.
    Témoignages et réflexions théoriques illustrent un état d'esprit qui ouvre de nouveaux espoirs face aux désordres psychiques.

  • La possibilité offerte depuis une vingtaine d'années de se pencher au-dessus du berceau, toutes disciplines rapprochées, entraîne un profond bouleversement des pratiques et des théories. La dynamique de vie l'emporte sur le négatif. La réalité s'impose, mais intéressera-t-elle le psychanalyste ?
    Le corps de la mère, le corps de l'enfant, aux mains des soignants dont la place affective est fortement questionnée, sont la scène d'une mobilisation forte de la mémoire procédurale. Le lien social et ses rapports avec le psychisme s'imposent dans cette nouvelle approche. Une révolution dans le champ psychique, confortée par les acquis des neurosciences.

empty