Sciences humaines & sociales

  • Insoumises et conquérantes ; travesties pour changer le cours de l'Histoire Nouv.

    Quel est le point commun entre Mulan, Louise Michel, Isabelle Eberhardt, George Sand, Rosa Bonheur ou encore Colette?
    Qu'elles soient guerrières, savantes et intellectuelles, aventurières et voyageuses ou bien encore artistes et créatrices, elles se sont toutes prêtées à la mystification en volant une identité d'homme ou en se travestissant.
    Ces femmes ont osé braver l'interdit, elles sont toutes animées par cette soif de vivre à leur manière, envers et contre tout:
    L'indifférence de la société, le poids de la religion et, partout, la domination masculine.
    De Mulan, la jeune Chinoise tirée de l'oubli par les studios Disney à Colette, l'auteur nous entraîne dans l'histoire de ces femmes culottées qui ont fait le choix bien avant l'heure de vivre à égalité avec les hommes.

  • Les coulisses du cerveau ; l'inconscient aux commandes Nouv.

    Après Copernic qui retire à la Terre sa prééminence dans l'univers, Darwin qui replace Sapiens dans une lignée évolutive, Freud inflige à l'humain sa troisième blessure narcissique en affirmant qu'il n'est pas maître dans sa propre maison, puisqu'il doit se contenter de renseignements rares et fragmentaires sur ce qui se passe, en dehors de sa conscience, dans sa vie psychique.
    L'inconscient est omniprésent et son rôle, ou plutôt ses innombrables rôles en font un acteur essentiel de notre quotidien. Il intervient dans le rêve, la mémoire, la sexualité, les addictions, et les émotions le modèlent. Dans cet ouvrage, le neurobiologiste Jean-Pol Tassin s'intéresse aux bases biologiques de l'inconscient. L'auteur donne d'abord de nombreux exemples de ses multiples manifestations ; il s'intéresse à ses relations avec la conscience et à son fonctionnement en relation avec les différents rôles des cellules nerveuses constituant le système nerveux central. Il expose un modèle, et discute de la nécessité de prendre conscience de son inconscient.

  • Des premiers hominidés bipèdes il y a plus 7 millions d'années à l'invention de l'écriture, ce livre raconte l'histoire de nos origines en 120 événements.
    De Neandertal à l'homme de Florès, vous suivrez la passionnante odyssée de l'évolution humaine.
    Du plus ancien foyer dont la trace a été retrouvée en Afrique du Sud aux magnifiques peintures de Lascaux, vous visiterez les sites les plus remarquables au monde.
    Au fil des découvertes, vous rencontrerez les plus grands savants qui nous ont révélé l'incroyable histoire de nos origines !

  • Le poids des mots ; entre enfants et adultes Nouv.

    Quand l'enfant commence à maitriser le langage, on assiste à une explosion verbale. Saisissant souvent au premier degré les expressions entendues, le petit enfant exprime spontanément le fond de sa pensée, de ses perceptions et surtout de son ressenti, à tous niveaux : familial, social, affectif, émotionnel, intellectuel, etc. Les mots d'enfants ne doivent cependant jamais être pris à la légère - et encore moins raillés - mais au contraire être reçus avec respect. Il convient pour la même raison de prendre conscience de l'impact de nos mots d'adultes. Les enfants en entendent de toutes les couleurs : des mots qui parfois les rassurent, leur font du bien, mais qui parfois aussi génèrent chez eux peurs et pertes de confiance - voire d'estime de soi. Avec son habituel don de conteur Jean Epstein dans cet ouvrage superbement illustré par Zaü nous invite à entendre les enfants et à ré-apprendre à leur parler.

  • Ancien commandant des Forces spéciales américaines, l'amiral McRaven est une des grandes figures de l'histoire militaire américaine, et de l'histoire récente tout court : c'est lui qui a supervisé la capture de Saddam Hussein ainsi que le raid pour tuer Ben Laden.
    Dans ce livre, il raconte son parcours, depuis son enfance où il s'amusait à infiltrer des sites nucléaires jusqu'à ses dernières missions emblématiques (Saddam, Ben Laden), en passant par sa formation et ses années dans les commandos d'élite des Navy Seals, ou son passage à la Maison Blanche.
    Mené tambour battant, rempli d'action et d'humour, le récit nous fait découvrir l'envers du décor de cette vie exceptionnelle, livrant au passage quelques leçons de vie et de leadership comme celles entrevues dans le premier best-seller de l'auteur «Fais ton lit».

  • Voici un manuel court qui constitue en même temps une synthèse originale. Un manuel par son plan clair, ses repères chronologiques en début de chapitre, ses annexes statistique et bibliographique, ses petites biographies sur les hommes politiques, etc. ; une synthèse car l'auteur ne se limite pas à tel ou tel aspect de l'évolution française mais lie l'économique, le social et le politique en montrant leurs influences réciproques. Pour son passage dans la collection de poche "Ekho", une mise à jour permet l'actualisation des données biographiques, chronologiques et bibliographiques.

  • « Le mot d'ordre "La honte doit changer de camp" peut paraître violent, mais il faut comprendre qu'il correspond à la violence que la victime a subie, et aussi à la violence de la colère qui lui a permis de survivre aux traumatismes de honte.
    Car la honte ne tue pas toutes les émotions qui ont accompagné la situation traumatique inaugurale, comme je l'avais initialement pensé. Il existe au moins une émotion qui non seulement n'est pas tuée par elle, mais qui au contraire s'en nourrit, c'est la rage. » Serge Tisseron Unanimement salué depuis sa première parution, ce livre propose une lumineuse et passionnante analyse d'un des sentiments humains les plus fréquemment éprouvés.

  • LES PERSPECTIVES DE THIERRY DE MONTBRIAL.

    TROIS ENJEUX POUR 2021 .
    - SANTÉ/CLIMAT : COVID-19, ET MAINTENANT ?
    Le choc mondial du COVID-19 ouvre-t-il un monde nouveau ? Quelles stratégies s'imposent désormais face aux nouvelles dimensions des problèmes sanitaires et d'environnement ?
    - EUROPE : SE REFAIRE OU SE DÉFAIRE.
    Si l'Europe se construit dans les crises, le COVID-19 lui donne la chance de se dépasser. L'Union européenne saura-t-elle faire le saut politique qui la ferait exister face aux mastodontes américain et chinois ?
    - MONDE ARABE : 10 ANS APRES LE FAUX PRINTEMPS.
    Le monde arabe a échappé au malheur promis de la pandémie. Si les régimes se ferment, les sociétés protestent. Le printemps arabe a été court. Pourrait-il revenir ?

    LE MONDE EN QUESTIONS.
    Des suites économiques et technologiques du COVID-19 aux défis sécuritaires et migratoires, en passant par les problématiques stratégiques propres à chaque continent : un tour du monde des crises et des stratégies au seuil d'une décennie décisive.

    REPÈRES.
    Annexes statistiques, chronologie, cartographie originale et vidéos des chercheurs de l'Ifri approfondissent les analyses du RAMSES2021.

  • Oeuvre d'une ambition folle, Dune a ému et fasciné des générations de lecteurs et reste à ce jour le roman de science-fiction le plus vendu au monde. Lire (et relire) Frank Herbert, c'est se plonger dans un univers d'une richesse inégalée, qui a inspiré des artistes aussi différents que George Lucas, David Lynch ou Alejandro Jodorowsky. Un chef-d'oeuvre intemporel, dont les thématiques restent d'une actualité brûlante : politique, écologie, transhumanisme, féminisme...
    À l'heure où ce planet opera mythique fait son grand retour dans les salles obscures, Nicolas Allard nous guide dans une oeuvre complexe et foisonnante, et nous offre toutes les clés permettant de décrypter ce monument de la pop culture ! Les encres de Chine d'Emmanuel Brière Le Moan disséminées au fil de l'ouvrage complètent l'immersion dans les sables d'Arrakis.

  • Un portrait sans concession de l'une des personnalités les plus complexes de la Ve République.

    Une biographie qui éclaire la personnalité et la carrière de VGE dans ses dimensions publique et privée.

    A jour des années Macron.

  • « Thé ? Café ? Chocolat ? » Cette litanie du matin, formulée dans tous les hôtels du monde, évoque à chacun un rituel quotidien immuable : celui du petit déjeuner. Qui peut en effet imaginer se réveiller sans l'odeur stimulante d'un café, la chaleur enrobante d'un thé ou la douceur réconfortante d'un chocolat chaud ?
    Et pourtant, ces boissons, pour nous si familières, n'ont rien d'européennes. Ni le caféier, ni le théier, ni le cacaoyer ne poussent dans les contrées tempérées. Alors comment ces produits ont-ils fait irruption dans nos tasses, et ce dès le XVIIIe siècle, au point de devenir nos indispensables complices des premières heures du jour ?
    En retraçant l'étonnante histoire du petit déjeuner, de la découverte des denrées exotiques à leur exploitation, de leur transformation à leur diffusion en Europe et dans le monde, c'est toute la grande histoire de la mondialisation et de la division Nord/Sud que Christian Grataloup vient ici nous conter.
    Ainsi chaque matin, depuis trois siècles, en buvant notre thé, notre café ou notre chocolat, c'est un peu comme si nous buvions le Monde...

  • En pleine guerre mondiale (1942), le Collège de France a invité Jean Piaget à donner une série de leçons sur la psychologie de l'intelligence. Il a accepté. Malgré la déconstruction de la France occupée, Piaget continuait de construire résolument son édifice scientifique, tout comme l'enfant doit, selon lui, construire son intelligence par le choix de ses actions et la prise de distance par rapport au réel.
    Soixante-dix ans plus tard, la réédition de ces leçons, présentées par Olivier Houdé, permet de constater que, à l'heure des sciences cognitives, certaines fulgurances de Piaget restent d'une étonnante actualité : par exemple, l'idée que les vérités logico-mathématiques sont le produit du cerveau et donc de la pensée en développement chez l'enfant.
    En une audacieuse remise en cause de l'échelle des sciences d'Auguste Comte, Piaget place non seulement la psychologie de l'intelligence aux fondements des mathématiques et de la logique, mais l'inscrit elle-même dans la biologie, la chimie et la physique. Ce changement de point de vue - si original pour l'époque (et qui le reste aujourd'hui) - a donné une place inédite à la psychologie, au coeur même du dispositif de la science dite « dure ».

  • Profondément déçu par la vie, Baruch Spinoza cherche un bonheur qui ne soit pas "vain et futile", mais au contraire qui lui procurerait "une joie continuelle et suprême pour l'éternité". Un vaste programme qui va amener progressivement le jeune homme sur la voie de la philosophie.Cette démarche est le sujet du Traité de la réforme de l'entendement, oeuvre initiatique fondamentale pour aborder la pensée de Spinoza, ici vulgarisée avec talent et humour.

  • Henri Wallon, disparu en 1962, a été le grand fondateur en France de la psychologie moderne de l'enfant. Sans négliger, pour d'autres pays, le Suisse Jean Piaget, Arnold Gesell aux États-Unis, et, bien entendu, Sigmund Freud et Charlotte Bühler pour l'aire de langue allemande. L'oeuvre de Wallon occupe donc une part importante dans l'héritage original et caractéristique de la psychologie européenne, lui-même d'une grande valeur actuelle et potentielle pour l'enseignant, le chercheur, l'étudiant, et en général le lecteur contemporain.
    Outre cela, L'Évolution psychologique de l'enfant (1941) représente l'exposé le plus synthétique et le plus complet de la pensée wallonienne. Du fait de la richesse interdisciplinaire de ses perspectives multiples, cet ouvrage reste d'un intérêt majeur, au-delà même de la psychologie de l'enfant, non seulement pour les psychologues des autres spécialités, mais aussi pour le public concerné par d'autres domaines du savoir, tels que les sciences de l'éducation, la psychanalyse, la médecine, les neurosciences, les sciences cognitives et, assurément, la philosophie.
    Émile Jalley, ancien élève de l'École Normale Supérieure, agrégé de philosophie, psychologue diplômé d'État, professeur honoraire à l'université Paris-Nord, a rédigé une introduction au texte original de l'ouvrage de Henri Wallon ici reproduit.

  • Le général de Gaulle ne se résume pas à la France libre ni à la fondation de la Ve République. Cet homme né au XIXe siècle a pris à bras-le-corps les grands enjeux du XXe, mû en permanence par une idée : l'indépendance nationale et la grandeur - bref, la passion de la France.
    Cette biographie n'est ni classique ni exhaustive ; elle entend mettre en avant ce qui a « fabriqué » le grand homme, de l'histoire au mythe. De son enfance à la France libre, de la Libération au RPF, opposant déterminé du « régime des partis » constitutif de la IIIe et de la IVe République, de Gaulle a fondé un régime dont le présidentialisme, si souvent critiqué, n'a pas été modifié dans les profondeurs. Décolonisateur, alors qu'il appartient à une génération qui a construit l'empire, résolument anticommuniste mais refusant toute allégeance aux États-Unis, de Gaulle a suscité des passions contraires, parfois violentes et meurtrières, et n'a jamais laissé indifférent.
    Depuis sa mort en 1970 et au rythme des anniversaires, les sondages effectués en France et à l'étranger le classent parmi les premiers grands personnages de l'histoire.

  • Le moi-peau - 2eme edition

    Didier Anzieu

    • Dunod
    • 12 Octobre 1995

    La peau est l'enveloppe du corps, tout comme le moi tend à envelopper l'appareil psychique. Les structures et les fonctions de la peau peuvent donc fournir aux psychanalystes et aux psychologues des analogies fécondes pour les guider dans leur réflexion et leur technique.

  • Le poids et le moi

    Bernard Waysfeld

    Il n'y a pas de problème de poids », nous dit l'auteur de ce livre : trois kilos de trop, n'est-ce pas plutôt une question d'image, d'exigences personnelles ? Cent kilos de trop, est-ce encore un problème de poids ?
    Au fil des restrictions inutiles se succèdent les phases anorexiques et boulimiques qui aboutissent au funeste yoyo. Il appartient au clinicien de mettre un terme à un itinéraire qui mène à des obésités irréversibles.
    Loin des attitudes monolithiques, du tout génétique comme du tout psychologique, Bernard Waysfeld propose l'analyse minutieuse de tous les facteurs en cause. En clinicien expérimenté, il interroge le désir qui sous-tend la demande du sujet. Faut-il même maigrir ? Quelles sont les opportunités à saisir, les erreurs à ne pas commettre ?
    À travers de nombreux exemples, c'est toute une expérience qui se transmet, un savoir-entendre, clef d'un nouveau savoir-vivre. L'auteur nous raconte de façon vivante, drôle ou triste, l'histoire des autres - un peu de nous-mêmes.

  • Cofondateur, en 1929, de la revue Annales, le grand historien Marc Bloch fut une des victimes de Klaus Barbie. Fusillé le 16 juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans (Ain), près de Lyon, il laissait inachevé un ouvrage de méthodologie, Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien - sous-titré dans son plan le plus ancien ou Comment et pourquoi travaille un historien -, qui fut publié en 1949 par Lucien Febvre.
    L'édition ici présentée de l'ouvrage posthume de Marc Bloch est celle que son fils aîné, Étienne Bloch, livrait il y a vingt-cinq ans : le texte y apparaît dans son intégralité et sans modification aucune. On découvre dans ces pages l'oeuvre dans sa forme intégrale et cette oeuvre prenant forme, le travail d'un homme la construisant et d'un historien affirmant l'intérêt de l'histoire, légitimant une science historique, définissant des pratiques, des objectifs, une éthique, son "métier".
    On y redécouvrira aussi la modernité de cette réflexion, du regard porté sur l'histoire, cette "science en marche", cette "science des hommes dans le temps", grâce auquel se fonde l'espoir que "les sociétés consentiront enfin à organiser rationnellement, avec leur mémoire, leur connaissance d'elles-mêmes".
    « Ce livre inachevé est un acte complet d'histoire ». Jacques Le Goff

  • Surmonter la faible estime de soi Nouv.

    La faible estime de soi n'est pas une fatalité ! Elle est la conséquence d'expériences particulières (d'ailleurs pas forcément celles que l'on croit) et non d'un défaut inhérent à soi. Mais à partir du moment où l'on comprend d'où elle vient et à quel point elle s'impose comme un obstacle dans notre vie, alors les choses peuvent commencer à changer.
    Véritable guide d'accompagnement, ce livre va vous aider à comprendre d'où vient la faible estime de vous et ce qui l'a maintenue dans le temps. Il vous permettra de sortir du cercle vicieux de l'image négative que vous avez de vous-même, en vous apprenant l'art de l'acceptation de soi et des manières d'orienter votre vie dans le sens que vous souhaitez.
    Cet ouvrage vous propose de surmonter votre faible estime de vous grâce à la méthode progressive des thérapies cognitives et comportementales, avec la mise en place d'un programme décrit pas à pas et de nombreux exercices pratiques.

  • Le "divin Platon", l'un des premiers philosophes, est une figure lumineuse de l'antiquité grecque. Cet ouvrage nous invite à une promenade initiatique à travers trois itinéraires: on découvre la culture grecque au fil de la biographie de Platon ; on croise la pensée et les aventures de Platon qui a eu une vie très mouvementée, faisant voler en éclats notre vision du philosophe triste et muré dans son silence; on découvre le plaisir de penser avec Platon en progressant à travers son oeuvre. Pour lui, le malheur de l'homme vient de l'organisation politique désordonnée. Il se demande comment vivre en harmonie dans la cité mais cela nécessite aussi de réformer l'homme: quelle est sa vraie nature? Au lieu de chercher la persuasion, ne vaut-il pas mieux tendre vers le vrai? Ce but passe par la recherche des valeurs essentielles, l'éducation et la justice. Le bonheur de penser caractérise la philosophie de Platon et, pour nous, la philosophie même.

  • Vous avez une conscience écologique mais vous n'êtes pas militant? Vous voulez agir mais vous ne savez pas par où commencer ? Ce livre est fait pour vous.
    Parti à la rencontre de psychologues, de sociologues, d'activistes, de dirigeants de grandes entreprises et même d'un président de la République, l'auteur nous invite à réfléchir sur nos contradictions et les solutions pour en sortir.
    Plutôt que de se concentrer sur chaque petit geste, il nous propose de faire un pas de côté et prend le problème à la racine: notre modèle de société et notre définition du bonheur et de la réussite ne fonctionnent pas.
    Ce livre apporte une compréhension d'ensemble, accessible, mais surtout des réponses apaisées et positives.

  • Winston Churchill (1874-1965) a connu deux siècles et deux guerres mondiales. Sa volonté suprême a été durant toute son existence de "faire l'histoire" à la fois en y imprimant sa marque par ses actions politique et historique et en l'écrivant puisqu'il fut à la fois journaliste, historien, prix Nobel de littérature et finalement artiste (peintre).
    Cet ouvrage entend offrir au grand public à partir d'éléments biographiques le parcours hors normes de ce personnage perçu comme un visionnaire à l'instar des grands hommes qui ont "fait l'Histoire". En mettant sa pensée à la portée de tous, l'auteure nous fait découvrir un homme aux multiples contradictions mais dont la lucidité et le courage ont guidé ses actions.

  • Personnage froid et calculateur, monstre dénué de tout sentiment allant jusqu'à sacrifier ses amis d'hier, dictateur aux pleins pouvoirs, voire précurseur « des totalitarismes » du XXe siècle... où bien l'un des plus grands hommes d'État de l'histoire de France, protagoniste majeur de la Révolution, « Incorruptible », héros maltraité par deux siècles d'une légende noire tenace ?
    Maximilien Robespierre ne laisse point indifférent, loin s'en faut, et les querelles historiographiques sont légion à son propos, si prégnantes que l'historien Marc Bloch eut ce mot : « Robespierristes, antirobespierristes, nous vous crions grâce ; par pitié, dites-nous simplement : quel fut Robespierre ? ».
    Mais comment dire simplement ce qui, par nature, se compose d'évolutions, de contradictions, de tensions, de combats ? Comment autrement qu'en réinterrogeant en permanence l'homme et l'oeuvre pour mieux les appréhender, à la lumière tant des archives que de l'historiographie ?
    Loin du panégyrique tout autant que du rejet brutal, le présent ouvrage propose aux lecteurs des réflexions synthétiques, consacrées à quinze thèmes essentiels, qui aideront chacune et chacun à construire, enrichir ou nuancer son opinion.

  • Tel un sphinx, le premier empereur romain Auguste reste une figure historique énigmatique qui a toujours excellé dans l'art du camouflage et de la dissimulation. Il a légué à la postérité une image protéiforme qui met face à face la détermination froide d'un homme prêt à tout pour s'emparer du pouvoir et son statut de fondateur d'empire divinisé. Il fut tout d'abord le fils adoptif de César, qui sut tirer parti de sa filiation pour créer un nouveau régime sur les ruines de la République. Chaotique, la réalité historique contraste avec la figure du prince sage et vertueux patiemment construite par Auguste.
    Cette biographie entend concilier l'histoire, la mémoire et le mythe auquel un homme donna naissance et qui ne cessa d'évoluer depuis son décès jusqu'à son exploitation par l'Italie fasciste de Mussolini au XXe siècle en passant par Charlemagne et les Lumières. La clé de l'interprétation du personnage réside dans l'ambiguïté foncière qui s'attache à toute forme de pouvoir et qu'Auguste porta à son paroxysme. C'est ce qui explique qu'en fonction des époques et des contextes, il ait été perçu comme un monarque absolu à l'image de Louis XIV ou comme un prince républicain, voire comme le restaurateur de la République.

empty