Editions Philippe Picquier

  • Un journaliste est chargé d'écrire un livre sur un photographe accusé d'avoir immolé deux femmes, mais pourquoi l'aurait-il fait ? Pour assouvir une effroyable passion, celle de photographier leur destruction par les flammes ? A mesure que son enquête progresse, le journaliste pénètre peu à peu un monde déstabilisant où l'amour s'abîme dans les vertiges de l'obsession et de la mort. Un domaine interdit où il est dangereux, et vain, de s'aventurer... Dans ce roman noir qui flirte avec le roman gothique pour mieux nous faire frissonner, les apparences sont toujours pires que ce qu'elles semblent, les poupées sourient étrangement et le rouge est celui du sang. Seule est certaine l'attirance pour la perdition.

    Né en 1977 dans la préfecture d'Aichi, Nakamura Fuminori a déjà reçu de nombreux prix pour ses romans, dont le prix Akutagawa pour Tsuchi no naka no kodomo (L'enfant dans la terre) et le prix Kenzaburô Oe pour Pickpocket, paru chez Picquier ainsi que Revolver. Des romans noirs à l'intrigue parfois retorse et souvent philosophique.

  • Un soir de pluie, un étudiant découvre le corps d'un homme sous un pont. Près de lui repose l'arme qui l'a tué. Ou avec qui il s'est donné la mort. Un lawman MK III 357 magnum CTG. Cette rencontre submerge l'étudiant d'une joie si intense qu'il lui semble que son coeur va se déchirer en deux. Ce revolver d'une beauté magnétique va le révéler à lui-même. Faire surgir à la lumière les zones d'ombre de son enfance, ouvrir un monde enclos en lui, l'emmener vers un ailleurs. Comment résister à l'appel d'un instrument conçu pour ôter la vie, fabriqué de sorte à faciliter ce geste, dont la pureté des formes répond au besoin de faire feu et tuer ? Entre le jeune homme et le revolver grandit une histoire d'amour dont le récit épouse les moindres variations avec une précision envoûtante, tel un parfait et effrayant diamant noir luisant dans la nuit.

empty