Larousse

  • Voici un portrait du français 2.0. Découvrez ce français de demain, plus concis, plus musical, plus ciselé. Finies les périphrases et les mots à rallonges, vive cette nouvelle langue chantante  et percutante!
    Retrouvez plus de 600 exemples de troncations et amusez-vous à lire le début de «  La Recherche  » de Marcel Proust réécrit en troncat'.

  • Nous sommes plus de 200 millions à parler le français, sur cinq continents. Les terres sont nombreuses en effet où la langue française se développe en dehors de son carcan académique. Elle reçoit les couleurs de chacun des pays où elle se déploie naturellement, créant des termes propres, des locutions particulières, des façons de dire aussi diverses que légitimes : chaque bouture y prend racine et s'élève, libre et vivace.
    Le français tire une force accrue de cette diversité, qui illustre sa vitalité et garantit son avenir. Cette floraison vigoureuse nous offre un vocabulaire immense et chatoyant. Bernard Cerquiglini s'en fait ici le chantre éclairé et malicieux, convaincu que nous gagnerions tous, au quotidien, dès l'avant-jour et jusqu'à la brunante, à faire nôtre ce si savoureux français augmenté.

  • 300 fiches et 10 dossiers thématiques où Bernard Cerquiglini nous conte la langue française, son histoire et sa petite histoire. Sur le mode de la confidence et du clin d'oeil complice, il nous fait part de ses bizarreries, de ses particularités, etc.À l'instar, de Raymond Queneau, il sait bien « que le français est la langue qu'un français parle à un autre français, mais pas celle qu'un grammairien parle à un grammairien. ». Il n'est donc point question d'être ici docte et pontifiant, mais de satisfaire la curiosité de lecteurs prêts à partir à la découverte des trésors de culture qui se logent dans les anfractuosités verbales de notre langue.

    Sur commande
  • Chroniques d'une langue francaise en resilience Nouv.

    Le français a fait preuve d'inventivité face à la crise sanitaire et d'une grande créativité lexicale.-De nombreux mots liés à a médecine et aux épidémies, qui étaient déjà présents au Petit Larousse, ont été amplement utilisés ces derniers mois par les médias et le grand public : comorbidité, anticorps, agueusie, anosmie, cordon sanitaire, coronavirus, dyspnée, écouvillon, pandémie, télétravailler...-De nouveaux sens sont apparus : barrière pour « gestes barrières », déplacement dérogatoire, distanciation physique,-De nouveaux mots ont émergés : Covid-19, déconfinement, reconfinement, VPN,-Une néologie ludique a fait son apparition : coronabdos, coronanniversaire, webinaire...

empty