• Le reggae Nouv.

    Ne´ dans les anne´es 1960 a` Kingston (Jamai¨que), le reggae devient rapidement une musique plane´taire dans les anne´es 1970 (gra^ce a` Desmond Dekker, Lee Perry, Gregory Isaacs, Jimmy Cliff, Peter Tosh, Bob Marley & the Wailers, Burning Spear, etc.), synonyme de libe´ration et de re´volte. Une musique a` la fois gaie et re´volutionnaire. Soleil et magie tropicale, herbe et vibration mystique rastafari, mais aussi violence, ghettos et sexisme.

    Bruno Blum retrace une aventure musicale unique en son genre. Il raconte l'extraordinaire histoire et destine´e de la musique jamai¨caine. Si l'on excepte le blues, il est difficile de trouver un genre qui ait davantage influence´ la musique populaire de la fin du XXe sie`cle.

  • Décédé fin 2013, Lou Reed était une icône essentielle du rock. Fondateur, avec John Cale, du Velvet Underground que rejoindra Nico, il peut être considéré comme l'inspirateur du mouvement punk et d'une grande partie des musiques actuelles. En 1972, son célèbre " Walk on the Wild Side " réalisé avec David Bowie l'a fait connaître tardivement.
    Lou Reed a très tôt incarné un concentré des pires cauchemars de l'Amérique des années 50 et 60. De la Beat generation à l'avant-garde sauvage il a été avec Bob Dylan le premier à composer le rock sous un angle littéraire et à aborder des thèmes adultes : homosexualité, travestis, drogues dures, sado-masochisme, prostitution, déchéance, provocation, subversion, violence et scandale de " Heroin " à " Sweet Jane ", puis de Berlin à Kicks et Metal Machine Music. Maître du réalisme appliqué à la chanson, personnage cyclothymique alternant dureté et douceur, détachement glacial et grande sensibilité, après avoir donné une nouvelle envergure au rock l'autodestructeur Rock 'n' Roll Animal décida de survivre à son mythe faustien et tenta de renégocier son âme. Il traversa une période de rédemption culminant avec l'album New York, puis ce fut la transcendance après son mariage avec l'artiste Laurie Anderson et le succès de Perfect Day.
    Premier livre consacré à Lou Reed en France, cette édition définitive revue et augmentée retrace les étapes de ce parcours initiatique. Complétée après le récent décès du chanteur, elle rassemble anecdotes, historique et entretiens, citations de Reed et de ses proches. Lou Reed - Electric Dandy analyse l'oeuvre en détail titre par titre, de " So Blue " (1958) à " Lulu " (2011). Il est une mine d'informations sur l'émergence de la culture rock et d'une nouvelle conscience dans le monde occidental.

  • Rock and roll comics

    Bruno Blum

    Journaliste rock légendaire, correspondant à Londres, illustrateur et photographe de Best, le mensuel du rock dans les années 1977-1981, Bruno Blum est aussi un musicien, auteur de sept albums et plusieurs succès, ainsi qu 'un talentueux dessinateur de BD !

    Sur commande
  • Reggae vinyls

    Bruno Blum

    «Des masses de gens souffrent. Cette musique est pour les masses de gens qui souffrent.» Bob Marley Le reggae n'est pas seulement incompris et mal connu, ses pochettes de disques le sont aussi.
    Car les vinyles jamaïcains ne sont pas arrivés jusqu'aux bacs de nos disquaires. Ils ont été remplacés par des pressages anglais ou américains aux designs parfois célèbres, dont on retrouve ici de nombreux classiques.
    Mais ce livre dévoile aussi la véritable identité graphique du reggae. Des spirituals revivalistes et mystiques au gospel, du mento au ska, puis du rocksteady au reggae en passant par le dub et jusqu'au dancehall, les vraies pochettes jamaïcaines ont un aspect aussi roots que la musique qu'elles contiennent.
    Respecté internationalement pour son travail de musicien et d'écrivain de référence sur le reggae, Bruno Blum nous fait découvrir cinquante années de création musicale et graphique dans le monde mystérieux des vinyles reggae originaux.

    Sur commande
  • Drôle, décalé, original et très documenté, ce livre nous invite à des prises de conscience aussi inattendues qu'essentielles. Il nous plonge dans la vague végane actuelle, un mouvement de plus en plus populaire en Europe et en Amérique du Nord, qui a pour but d'éviter la souffrance animale et de mettre un terme à l'exploitation des animaux par l'espèce humaine. Il fut un temps où l'esclavage, qui nous horrifie aujourd'hui, paraissait naturel ; de même, soutiennent les partisans du véganisme, un jour viendra où il nous semblera inadmissible de tuer des animaux pour les manger. Bruno Blum, qui a depuis longtemps cessé de « consommer de l'alcool, du tabac, des drogues, des animaux et autres produits donnant prise à l'addiction », nous fait ici le récit de sa transformation, dans le style effronté et affûté qui lui est propre. Il nous explique par ailleurs pourquoi il est important de réduire notre consommation de viande, et comme il est facile de passer aux délices véganes.

    Sur commande
  • Les musiques des caraibes Nouv.

  • Shit!

    Bruno Blum

    • First
    • 11 Avril 2013

    " Ancien fumeur, Bruno Blum se livre ici à une enquête poussée sur la culture, au sens large, du cannabis : son histoire, ses rapports avec les grandes civilisations, de l'Antiquité à nos jours, en passant par la naissance du taoïsme ou celle du mouvement rasta, ses liens indissociables avec les grands mouvements musicaux du XXe siècle (jazz, rock, hip hop et bien sûr reggae) et ses applications thérapeutiques aujourd'hui reconnues dans plusieurs pays.

    Ce livre vous aidera à comprendre les enjeux de la dépénalisation en France comme ailleurs : de l'addiction à la désintoxication, en passant par le trafic, les lois, la surpopulation carcérale et les positions des politiques sur le sujet. Des faits, du sens, des chiffres, des anecdotes : des informations sérieuses et dépassionnées où l'on apprend que le shit concerne plus de dix millions de Français, et qu'un ado sur deux en fume régulièrement.


    Pas besoin d'être pour ou contre pour apprécier cette odyssée dans l'histoire et les enjeux de la consommation du cannabis en France et dans le monde.
     "

  • Une passionante histpire du reggae et des rastas, depuis leurs loitaines origines africaines et bibliques jusqu'aux musiciens actuels. Musique, politique, esclavagisme, violence, ce livre richement illustré contient plusieurs chapitres consacrés à l'essentielle biographie de bob Marley. Écrit par un grand spécialiste du reggae et de la Jamaïque, il évoque aussi les autres artistes, du gospel au R&B, du ska au dub, et du ragga au dancehall actuel. Il révèle également les à-côtés plus sombres et controversés de la culture reggae.

  • Cultures cannabis

    Bruno Blum

    • Scali
    • 31 Mai 2007

    Pour tout savoir sur le " cannabis sativa " : son histoire secrète depuis l'antiquité jusqu'à la naissance du taoïsme ou du mouvement rasta, en passant par le club des haschichins fréquenté par baudelaire, hugo, balzac et gautier, mais aussi son idylle avec le jazz, le rock, le reggae, le hip hop...
    Et la saga de sa prohibition. pour découvrir la plante, sa culture, les rituels millénaires, le lexique, les dvd, les livres, et une somme d'applications thérapeutiques aussi étonnantes que cachées. pour comprendre l'addiction, la désintoxication, le trafic, la loi, la surpopulation carcérale en france, les positions de chacun des candidats à la présidentielle de 2007, interrogés un par un par l'auteur.
    Des faits, du sens, des chiffres, des anecdotes, du recul. des informations sérieuses et dépassionnées pour comprendre pourquoi dix millions de français y ont goûté et pourquoi un ado sur deux en fume régulièrement. vous n'avez pas besoin d'être pour ou contre pour apprécier ce livre.

  • Depuis les ancêtres du genre, à la fin des années 60 (Desmond Dekker, Prince Buster, The Abyssinians) jusqu'aux nouveaux venus des années 2000 comme Sean Paul ou Tiken Jah Fakoly, ce livre évoque les tubes indispensables de Jimmy Cliff (The Harder They Come), Peter Tosh (Don't Look Back), UB40 (I Got You Babe), mais aussi Lee " Scratch " Perry, Burning Spear, Toots and the Maytals, Third World, Max Romeo, Horace Andy, les Gladiators, U Roy, Steel Pulse, Third World et bien d'autres, sans oublier les incursions reggae d'Alicia Keys ou de Serge Gainsbourg (Lola Rastaquouère, Vieille canaille, Aux armes...) ... Ni bien sûr Bob Marley, le maître du genre.

  • Une passionnante histoire du reggae et des rastas, depuis leurs lointaines origines africaines et bibliques jusqu'aux musiciens actuels.
    Musique, politique, esclavagisme, violence, ce livre richement illustré contient plusieurs chapitres consacrés à l'essentielle biographie de bob marley. ecrit par un grand spécialiste du reggae et de la jamaïque, il évoque aussi les autres artistes, du gospel au r&b, du ska au dub, et du ragga au dancehall actuel. il révèle également les à-côtés plus sombres et controversés de la langue reggae.

  • Toute l'incroyable épopée des Sex Pistols, depuis leurs précurseurs protopunks jusqu'aux groupes punks actuels, en passant par le Clash.
    Rock, reggae, punk, révolte, scandale, subversion, anarchie, boucan, bollocks, God Save the Queen et trash : rien n'a été épargné au royaume de Sa Majesté la reine d'Angleterre et, dans la foulée, au reste du monde occidental : la révolution punk, telle une horde no future, hilare, militante et sans merci, a tout ravagé sur son passage. Ce livre richement illustré fait revivre cette explosion sans pareille dans l'histoire du rock.

  • Bruno " Doc Reggae " Blum a longtemps travaillé dans les studios de Kingston. Il raconte ici ses aventures sur la piste du reggae au cours de ses huit voyages en Jamaïque. Reportages, tournages vidéo et production de musique, mixage de deux albums reggae de Serge Gainsbourg, enregistrements avec les musiciens de Bob Marley : des légendaires studios aux stars du reggae, Bruno Blum dévoile en texte et en image les coulisses de la Jamaïque. L'auteur, un des premiers français partis à la découverte du reggae dans les années 1970, évoque sans fard la réalité du reggae, des studios, des ghettos, de la violence, mais aussi le mysticisme de l'île. Ses clichés sont complétés par des dessins de voyage.

  • Selon une idée convenue, le rap serait né à New York. Or ses origines jamaïcaines et ses premiers succès internationaux, bien avant les tubes américains, étaient jusqu'ici presque passés sous silence. Ils sont enfin ici expliqués en détail. Ce livre provocateur met à mal une surprenante déformation de la réalité historique.
    Les précurseurs essentiels du rap dans le Bronx sont d'ailleurs deux
    Jamaïcains : Kool Herc, dès 1973, et Coke La Rock, à partir de 1975. C'est lors de leurs célèbres soirées que le hip hop est né, avec parmi le public de futurs grands noms du genre, comme Grandmaster Flash, lui aussi Antillais, ou Melle Mel. La pratique du rap sur des disques instrumentaux remonte à 1950 en Jamaïque. Ce livre rend enfin justice à des artistes jamaïcains comme King Stitt, U Roy ou Dillinger, dont le " Cocaine in my Brain " fut un succès international dès 1976. L'immense contribution
    de la Jamaïque à la musique populaire mondiale ne doit plus être victime de la désinformation du géant américain.


  • Toute l'incroyable épopée des Sex Pistols, depuis leurs précurseurs protopunks jusqu'aux groupes punks actuels, en passant par le Clash. Rock, reggae, punk, révolte, scandale, subversion, anarchie, boucan, bollocks, God Save The Queen et trash : rien n'a été épargné au royaume de Sa majesté la reine d'Angleterre et, dans la foulée, au reste du monde occidental : la révolution punk, telle une horde no future, hilare, militante et sans merci, a tout ravagé sur son passage. Ce livre richement illustré fait revivre cette explosion sans pareille dans l'histoire du rock.

  • De l'Afrique à la bamboula. Le terme " bamboula " est devenu une insulte raciste, à l'usage vulgaire. Mais ceux qui l'emploient seraient peut-être édifiés de savoir que ce mot désigne surtout l'une des plus belles pages de l'histoire des musiques africaines - à la frontière de l'Afrique et de l'Amérique. De 1763 à 1835, pendant plus de soixante ans, des Noirs ont chanté, dansé et joué librement la musique de leur choix sur des places de marché dans toute la Louisiane espagnole. On appelait ces improvisations de groupe des bamboulas. Interdites en 1835, les bamboulas sont ressuscitées après l'abolition de l'esclavage en 1865. A l'origine des musiques modernes. Elles ont grandement inspiré l'imaginaire américain, et, avec les chants de travail, les spirituals, le gospel et certains éléments européens, elles ont fourni une influence d'essence africaine lors de la naissance du ragtime (vers 1897) de Scott Joplin, du blues (apparu vers 1900) et du jazz (années 1910) en Louisiane. En rendant hommage aux origines de la bamboula, cet ouvrage détaille l'ensemble des musiques africaines et permet de mieux comprendre les musiques d'aujourd'hui, du jazz au rock, de la bossa-nova au reggae, de la soul au hip-hop et de la techno au R'n'B. 56 pays, des centaines de styles. Ce guide vous permettra de débroussailler, pays par pays et artiste par artiste, les nombreux genres, et de clarifier les différents courants, mélanges et influences qui ont traversé le XXe siècle jusqu'à nos jours, d'Oum Kalsoum à Lili Boniche ou Khaled, de Fela à Angélique Kidjo, Youssou N'Dour, Mory Kante, Papa Wemba, Salif Keita, Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Johnny Clegg ou encore Manu Dibango. Il donne un aperçu organisé et détaillé de la richesse de ces musiques pour qui souhaite s'y retrouver dans la jungle de la pléthore des musiques de ce continent.

empty