Arts et spectacles

  • Guide de l'art s

    David

    • Herscher
    • 19 Septembre 1984
  • Texas

    David

    • Tournon
    • 1 Février 1999
  • Sur commande
  • Choralwerk 2 orgue

    David

    Sur commande
  • Sur commande
  • Un siècle de design en couleurs ; 250 objets innovants et leur histoire Nouv.

    « Assis sur une couleur qu'on aime, on est plus à l'aise. » Verner Panton.

    La couleur joue un rôle essentiel dans notre rapport aux objets. Cette anthologie, qui réunit meubles, tissus, luminaires et objets de décoration, illustre à quel point la couleur est devenue la caractéristique majeure d'objets emblématiques des cent dernières années. Grâce à des textes courts, Un siècle de design en couleurs présente un panorama historique précis du rôle de la couleur dans le design et son importance grandissante dans la conception. À travers 250 objets qui fusionnent couleur, forme et culture, cet ouvrage montre comment la couleur occupe une place toujours plus marquée, depuis le Bauhaus jusqu'à aujourd'hui.

  • Mémoires Nouv.

    Mémoires

    David Niven

    • Seguier
    • 21 Mai 2021

    S'il fallait décerner un prix d'élégance aux acteurs, alors David Niven recueillerait tous les suffrages. Rarement le complet rayé et le trait de moustache auront été si bien portés à Hollywood, et l'on ne s'étonnera pas que Ian Fleming pût l'imaginer dans le rôle de James Bond. Est-il annoncé au casting d'un film qu'on s'attend à le voir dîner en chemise à plastron, noeud papillon et slippers aux pieds ; avec lui, on pressent surtout les dialogues ironiques et toute la panoplie de l'humour "so british" - ce tranchant de l'intelligence.
    Mais avant la célébrité, Niven aura connu une véritable vie d'aventures. Renvoyé pour indiscipline de plusieurs écoles britanniques, insolent à l'armée, mis aux arrêts pour insubordination, il se gagne la sympathie du geôlier en partageant une bouteille de whisky puis s'échappe par la fenêtre. On le retrouve quelques mois plus tard aux Etats-Unis, versé dans le plagiat littéraire, le commerce de spiritueux, la danse professionnelle et même la course de poneys, avant que le destin se ressaisisse et le pousse vers les caméras des grands studios.
    Ainsi débute une carrière de près de cent films avec, très vite, des rôles principaux. Niven révèle surtout une disposition pour les comédies romantiques où sa souriante désinvolture fait merveille ; il rencontre ensuite le succès international, d'abord grâce à son rôle de Phileas Fogg dans Le Tour du monde en quatre-vingts jours de Michael Anderson (1956), puis avec Les Canons de Navarone (1961) de John Lee Thompson et Les Cinquante-Cinq Jours de Pékin (1963) de Nicholas Ray.
    Parus et traduits en deux volumes dans les années 1970, introuvables en français depuis, ses souvenirs sont ici republiés pour la première fois. Tout refroidit vite, la gloire d'un acteur en particulier. Mais que l'on se rassure dans les librairies : peu de choses sont aussi vivantes qu'une page écrite par David Niven. "Peut-être bien le meilleur livre jamais écrit sur Hollywood". - The New York Times Book Review "Désopilant".
    - The Dailymail "Une lecture hilarante". - The Sunday Telegraph

  • Rien n'a bougé au 5 bis, rue de Verneuil depuis la mort de son illustre propriétaire, Serge Gainsbourg. Ses objets fétiches, ses cendriers, ses disques d'or et ses pianos sont toujours là.
    Tout ici raconte le vrai Gainsbourg, un homme raffiné, méticuleux et soigné.
    C'est au 5 bis de la rue de Verneuil que Serge Gainsbourg a vécu dix ans de bonheur avec Jane Birkin, Charlotte et Kate. C'est ici qu'il a composé ses plus belles mélodies et façonné son double, Gainsbarre, ici qu'il est décédé, il y a près de trente ans, dans la plus grande solitude, au milieu d'une collection de souvenirs hétéroclites.
    À travers sa mythique demeure, la réalisatrice Marie David pénètre l'intimité de cet immense artiste.
    />

  • Rudy Ricciotti est un architecte qui a le sens des mots et le goût des sens et qui aime à se faufiler entre deux idées reçues.
    Dans cet ouvrage, l'architecte internationalement reconnu explicite les principaux combats qu'il mène depuis plusieurs décennies, interrogeant de manière iconoclaste les enjeux et les perspectives de sa profession. Avec un réalisme éloigné de toute langue de bois, il est question :
    Du salafisme architectural dominant les constructions contemporaines : une architecture qui refuse les signes de toute expression personnelle, pratiquant ainsi une forme d'exclusion contre les projets qui ne s'inscriraient pas dans le strict respect d'un minimalisme utilitaire à l'anglo-saxonne.
    De la fourrure verte dont se drapent tous les " tartuffes " au chevet de l'environnement avec comme étendard la norme HQE, alors qu'ils massacrent allègrement les savoirs faire des constructeurs, l'économie locale et la nature qu'ils s'imaginent défendre.
    De la pornographie de la réglementation dont les défenseurs et principaux bénéficiaires renouvellent le champ de pouvoir en multipliant règles et cadres normatifs, sans aucune concertation sur les réalités du métier.
    De la maîtrise d'ouvrage du Louvre et des coulisses du chantier du département des Arts de l'Islam, projet qui vit défiler trois Présidents de la République.
    Au gré des sujets, seront également abordés le lien entre art et architecture et quelques avis corrosifs sur d'autres travaux comme ceux de Rem Koolhaas.

  • Dans ce livre unique, entre biographie et mémoires, David Lynch raconte pour la première fois la vision singulière qui l'a habité toute sa vie, et ses combats pour mener à bien ses projets les plus audacieux. Les réflexions personnelles du cinéaste répondent aux passages biographiques écrits par Kristine McKenna à partir d'une centaine d'interviews de proches de David Lynch. Acteurs, agents, musiciens, membres de la famille..., nous livrent des témoignages d'une grande authenticité.

  • La Tapisserie de Bayeux relève de deux "miracles" : son exceptionnelle richesse visuelle et son remarquable état de conservation près d'un millénaire après sa réalisation. Longue de près de 70 mètres, elle appartient aux histoires nationales de la France et de l'Angleterre, et figure depuis 2007 au registre "Mémoire du monde" de l'Unesco. Entièrement brodée à l'aiguille en fils de laine colorés, elle relate la conquête du royaume d'Angleterre par le duc Guillaume de Normandie en une longue succession d'images, ce qui fait d'elle "l'ancêtre" de la bande dessinée.
    Beaucoup d'encre a coulé mais les interrogations que suscitent son contexte de création et ses significations restent, aujourd'hui encore, énigmatiques. Le livre que nous proposons permet de faire le point sur l'état actuel des recherches et de se plonger dans l'histoire passionnante de cette somptueuse broderie.

  • Passant insolite, illusion visuelle, pointe d'humour, moment de grâce, instant dérobé... La rue a inspiré des clichés parmi les plus émouvants, percutants ou silencieux. Les plus grands s'y sont fait un nom, de Henri Cartier-Bresson à Martin Parr. Photographes anonymes ou célèbres présentent aujourd'hui leurs créations singulières au sein de collectifs dynamiques à travers le monde.
    Dans cet ouvrage, David Gibson vous explique comment pratiquer la street photography, ce « sport optimiste » : quelle attitude adopter dans l'espace public, où trouver l'inspiration, comment cadrer une scène ou réaliser une série, etc. Il s'appuie sur les portraits de 20 artistes reconnus dont il présente le parcours, les influences et les travaux. 20 projets à réaliser vous-même, accompagnés de conseils et faisant parfois écho à des photographies mythiques, ponctuent cet ouvrage riche d'enseignements et d'idées.

    Les 20 photographes invités : Blake Andrews. Narelle Autio. Melissa Breyer. Elliott Erwitt. David Gaberle. Bruce Gilden. Michelle Groskopf. Troy Holden. Nils Jorgensen. Jesse Marlow. Johanna Neurath. Shin Noguchi. Trent Parke. Gueorgui Pinkhassov. Maria Plotnikova. Marc Riboud. Merel Schoneveld. Jack Simon. Matt Stuart. Craig Whitehead

  • Après «L'architecture est un sport de combat», long seller avoisinant les 20000 exemplaires vendus, voici l'autre combat de Rudy Ricciotti contre la « beauté pasteurisée ».  Fidèle à sa réputation de pamphlétaire, le célèbre architecte livre dans cet entretien au vitriol une dénonciation de la tyrannie du bon goût officiel au profit d'une beauté non conforme.

  • Bienvenue à Movieland !  Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ?Découvrez le paradis des cinéphiles ! Movieland est un immense territoire à explorer, où les villes sont des films. Naviguez sur la mer des Espions, accostez dans la baie de l'Action, descendez le fleuve de l'Amour, et parcourez le désert du Western, à la rencontre des chefs-d'½uvre du cinéma mondial.  Retrouvez dans cet ouvrage, et sur la carte jointe sous forme de poster géant plus de 1800 films à voir absolument sélectionnés pour vous, du Voyage dans la Lune (1902) à Piège de cristal (1988) en passant par Ready Player One (2018) ou Certains l'aiment chaud (1959) !Pour vous guider dans ce voyage :. Une carte géante et détachable (900 x 600 mm).. 50 itinéraires thématiques détaillés, comme autant de propositions de balades cinéphiliques.. Une check list complète des 1880 films pour cocher les films à voir... ou à revoir !  Exemples de parcours :. De Citizen Kane à L'Empire contre-attaque, parcourez un itinéraire riches en twists.. De La Jetée à Retour vers le futur, explorez un itinéraire propice aux paradoxes temporels.. De Quatre mariages et un enterrement à Sept ans de réflexion, empruntez les chemins compliqués de la comédie romantique

  • Élevé à Nancy dans un milieu bourgeois, CharlÉlie Couture sort diplômé des Beaux-arts en 1978, après avoir consacré sa thèse de fin d'études à la « polymorphie de l'esprit », enregistrant à cette occasion Douze chansons dans la sciure, son premier 33 tours autoproduit. Peintre, photographe, musicien, plasticien, chanteur, mais aussi et avant tout poète, CharlÉlie entame la construction de son oeuvre en dehors de tout sentier balisé.
    Deux ans plus tard, il est le premier français à rejoindre le label Island Records. En 1981, son album Poèmes rock dont est extrait le titre « Comme un avion sans ailes » lui vaut la reconnaissance. Plusieurs disques d'or récompensent son ascension fulgurante et le chanteur devient alors incontournable dans le paysage rock français. Débute une période de recherche et de quête artistique durant laquelle CharlÉlie déroute parfois critique et public, sans jamais sacrifier aux considérations mercantiles. Les Naïves, en 1994, lui permet de renouer avec le succès populaire. Insaisissable, il décide de partir vivre à New York en 2004 pour se consacrer pleinement à la peinture. Installé avec femme et enfants à Manhattan, il ouvre sa propre galerie tout en continuant la musique, avant de rentrer définitivement en France après l'élection de Donald Trump.
    À travers les témoignages de proches, d'amis, d'artistes ou de musiciens, mais aussi grâce aux entretiens menés avec CharlÉlie lui-même, David Desvérité retrace dans ce livre l'intégralité du parcours de cet artiste hyperactif et exigeant. S'y dessine le portrait d'un musicien humaniste auquel son public est toujours resté fidèle, d'un stakhanoviste de la création ne jurant que par le travail et l'abondance.

  • Illustré par plus de 1 000 schémas et photographies, parcouru d'encarts pratiques et de « trucs et astuces », ce guide d'auto-formation propose une méthode d'apprentissage qui a fait ses preuves. Il vous permet, semaine après semaine, d'acquérir tout le savoir et le savoir-faire d'un photographe afin d'obtenir les images dont vous rêvez :
    Testez vos connaissances et évaluez vos progrès en fin de semaine à l'aide de QCM.
    Assimilez les fondamentaux grâce à des exposés synthétiques, des exemples types et des exercices pas à pas.
    Exercez-vous et mettez en application vos acquis en réalisant vos propres prises de vue.
    Analysez vos résultats et améliorez votre technique en identifiant les problèmes communément rencontrés et en apprenant à les corriger.
    Découvrez les bases de la retouche pour sublimer vos images.
    Relevez le pari, en 20 semaines chrono, de devenir un as de la photo !

  • L'art à bras-le-corps Nouv.

    En 2002 se tint, à la Tate Modern de Londres, l'exposition Looking at Modern Art - In Memory of David Sylvester. Mise au point par Sylvester lui-même jusqu'au dernier jour de sa vie, en juin de l'année précédente, et devenue hommage, elle plaçait l'art du XXe siècle tout juste achevé dans une perspective qui n'était pas tant celle de l'historien de l'art, à visée objective, ou du grand amateur, à tonalité affective, que du critique dans sa trajectoire intellectuelle. En trois salles renfermant les oeuvres de dix-neuf artistes « exemplaires » étaient ainsi reconstituées une compréhension, une vision, une relation forgées au fil d'une carrière de près de cinquante ans.

    Sur commande
  • Ce livre est destiné à tous les photographes qui démarrent dans la photographie numérique avec un reflex.

    Il se focalise sur l'apport technologique apporté par le reflex numérique et sur tout ce que permet la photo au reflex numérique. En démarrant par le choix d'un modèle en passant par les différents réglages et l'utilisation de tous les modes préprogrammés jusqu'à la retouche des images, on vous dit tout.

    Au programme :


    Qu'est-ce qu'un reflex numérique ?
    Maîtriser les différents menus ;
    Comprendre l'exposition, la balance des blancs, les réglages ISO ;
    Utiliser la lumière ;
    La photo de paysage ;
    Les portraits ;
    Photo sportive ;
    La macro-photo ;
    La retouche des photos ;
    Remplace la référence : 9782412037492 ;

  • En 1961, Kiki Kogelnik quitte son Autriche natale pour s?installer à New York. Ce changement de continent s?accompagne d?un changement de style. Ses oeuvres toujours plus colorées délaissent l?abstraction pour aborder la question du corps, sous différents angles : social, médical et technologique. De manière critique, Kiki Kogelnik observe que les corps façonnés par la société de consommation s?en trouvent dénaturés. Ils perdent tout relief, jusqu?à devenir des enveloppes vides et interchangeables.

  • L'ouvrage offre l'occasion de porter un nouveau regard sur un fonds d'images atypique au sein de la production visuelle des premières décennies du xxe siècle : les autochromes - premier procédé de photographie en couleur - et les films pris à Paris par les opérateurs des Archives de la Planète. Cette vaste et noble entreprise, imaginée par Albert Kahn (1860-1940), banquier, mécène utopiste et pacifiste, poursuivait l'ambition « d'établir un dossier de l'humanité prise en pleine vie », à un moment charnière de son histoire, à « l'heure critique » de changements aussi profonds qu'inéluctables.
    Le fonds « Paris » des Archives de la Planète participe pleinement de cette volonté de documenter le monde par la photographie.
    Avec près de 5 000 autochromes et 90 000 mètres de films, il constitue l'un des plus importants fonds d'images photographiques et cinématographiques du début du xxe siècle consacrés à la capitale.
    L'ouvrage montre les particularités de cette remarquable collection qui couvre, en images couleurs et films, plus de vingt ans d'histoire de la ville. Il souligne ses liens étroits avec les grandes questions urbaines qui ont accompagné sa mutation au cours de cette période, qui la façonnèrent en ville moderne, la délivrèrent du carcan des fortifications de Thiers, à la genèse du Grand Paris. Un parcours immersif, au coeur de l'image, propre à montrer le glissement d'une capitale intemporelle, en cours de patrimonialisation, estimant son passé, vers une métropole soucieuse de progrès, tournée vers l'avenir.

  • Ne vous y trompez pas... Même si cet Herbier sauvage pourrait donner l'impression que de parfaits inconnus - femmes et hommes de tous âges - ont soudainement dévoilé leur vie sexuelle sans inhibition, il n'en est rien.
    Après avoir pris contact avec ses interlocuteurs, Fabien Vehlmann leur donne rendez-vous dans un lieu de leur choix, généralement un café. Parfois, il peut lui arriver d'utiliser un jeu de cartes « questions/réponses », réalisé pour l'occasion, qui lui permet d'entrer plus rapidement dans le vif du sujet : à lui de débusquer - au milieu du foisonnement de souvenirs évoqués - le détail intriguant, la formulation juste, le mot frappant, la pensée originale, l'expérience édifiante.
    Ces chemins buissonniers de la pensée permettent in fine de repérer les herbes folles, ces plantes rares et sauvages qui enrichissent cet herbier, illustré de manière charnelle, sensuelle et/ou surréaliste par le talentueux David Prudhomme.

  • Paris, Shanghai, New York, Tokyo, Rome... en trente villes et neuf atmosphères, les trois cents photographies du collectif Tendance Floue réunies dans cet ouvrage tracent les contours d'une ville contemporaine archétypale. Né de la collaboration initiée par Louis Vuitton pour la collection City Guide, cet ensemble dépasse son objet et dessine, au-delà de chaque écriture singulière, une ville globale, une villemonde dans laquelle le lecteur est convié à un voyage fulgurant, mystérieux et stimulant, à une déambulation sensible et poétique.

empty