• Ingeburge, princesse danoise de grande beauté, devient reine de France le 15 août 1193. Or, dès le lendemin, le roi Philippe Auguste la répudie et la place sous la protection de Guilhem de Ventadour, colosse tonitruant, chevalier troubadour maniant aussi bien l'épée que la vielle. Ainsi commence un amour insensé entre le chevalier et la reine sans trône, enfermée dans des couvents successifs. Bientôt le pape s'en mêle et exige de Philippe Auguste qu'il reprenne son épouse. Refus du roi qui pousse l'affront jusqu'à se remarier avec Agnès de Méranie. En 1200, le pape décrète « l'interdit » sur le royaume de France : plus de messe, églises fermées à la prière, sacrements interdits.... A la mort d'Agnès, Philippe fait revenir Ingeburge près de lui. Mais il l'a fait enfermer dans le fort d'Etampes où elle demeurera treize longues années, très mal traitée. Durant tout ce temps, Guilhem et Ingeburge se rapprochent. N'écoutant que son sentiment, le chevalier trahit le roi pour rejoindre la prisonnière. Leur cavale amoureuse, courte, sera d'une grande intensité.
    Guilhem est condamné au billot. Mais le roi lui fait grâce et Guilhem se cloître dans un monastère au bord de la Dordogne. Ingeburge elle, retrouve son sort de prisonnière jusqu'en 1213 où le roi la reprend près de lui, à sa place de reine.
    Mais jamais, il ne partagera sa couche.

  • La garçonne

    Gilbert Bordes

    À vingt ans, sa beauté rousse ensorcelante et son indépendance dérangent. Celle qu'on surnomme « la Garçonne » aime s'aventurer la nuit tombée dans les profondeurs des bois pour braconner.
    Un soir de novembre 1937, deux hommes l'agressent. Un traumatisme bouleversant. Emportant avec elle ses secrets, Louison décide un jour de quitter son village de Sologne. Loin de ceux qui ont constitué sa vie et de celui qu'elle aime en secret.
    Mais elle reviendra. Quand les années noires de l'Occupation auront révélé, parmi les habitants de Saint-Roch, les valeureux et les lâches, Louison pourra enfin assouvir ses désirs de vengeance...

  • Joseph, ivrogne invétéré, est un semeur d'embrouilles notoire dans son village de Corrèze. Personne ne connaît le secret qui l'a contraint à quitter sa fiancée, Margot. Il devait l'épouser et travailler avec son père, ébéniste de renom.
    Or un soir, le père parle à son fils. Le lendemain Joseph part pour Bordeaux et s'engage dans la marine.
    De retour, de nombreuses années plus tard, il se lie d'amitié avec Alexandre, douze ans, qui n'est autre que le petit-fils de Margot. Margot qui vit à Montpellier et qui n'a jamais pu oublier le beau rossignol qui chantait pour elle. Joseph, lui, n'a aimé aucune autre femme.
    A travers les péripéties villageoises, se révèlent une histoire de famille et le terrible secret qui a désuni deux êtres faits l'un pour l'autre.

  • Après un long exil forcé, Pablo retrouve le ciel bleu et les paysages de son enfance, entre garrigue et montagnes provençales. Rares sont ceux qui voient son retour d'un bon oeil.
    N'est-il pas le fils adoptif d'Adrien, surnommé « le Fada », cet homme à la vie pleine d'ombres et de drames, qui avait pour le village de trop ambitieux desseins ? Convoqué pour l'ouverture du testament d'Adrien, Pablo hérite d'une jolie fortune. Et des dernières volontés du défunt, lequel a enterré avec lui un terrible secret.
    Pourquoi, depuis l'arrivée de Pablo, les grandes orgues résonnent-elles dans la vieille chapelle désaffectée ? Pourquoi Gaëlle, qu'il n'a jamais cessé d'aimer, le fuit-elle ?
    Pablo saura-t-il dissiper les rancoeurs au sein du village et reconquérir le coeur brisé de Gaëlle ?

  • 1903. L'électricité se répand dans les campagnes. Valentin Lescure, maire de Cornemule, gros bourg corrézien, sème la panique lorsqu'il proclame fièrement : « Je vais faire briller le soleil à minuit ! » Jusqu'alors, les huit cents habitants de la commune ne s'éclairaient qu'à la bougie et à la lampe à pétrole, et s'en trouvaient fort bien. Mais à l'approche des élections municipales, le maire mise sur la fée électricité. Misère ! Les vaches vont crever, les hommes perdre leur virilité... Maître Béranger prend la tête de la révolte, soutenu par tous les agriculteurs et le fabriquant de chandelles. Un beau soir pourtant, la lumière jaillit sur la place. Et révèle au passage une activité nocturne insoupçonnée...

  • La Loire est un fleuve imprévisible. Un jour de pêche fructueuse, Boris Maleroy y secourt la belle Irène Lestang, surprise par les sables. Entre le braconnier de basse extraction, mal vu du pays, et la bourgeoise bien mariée, cet été 1914 met le diable aux corps... et bientôt sa marque au ventre d'Irène. Las, si son mari au front paraît loin, les Lestang ne comptent pas laisser passer l'offense. Au nom des apparences et des bonnes moeurs, tout sera tenté pour faire disparaître, coûte que coûte, l'enfant de Loire...

  • Capitainerie de La Rochelle, juillet 2018. Une cellule de crise accueille les parents des dix bacheliers qui ont embarqué sur le voilier-école Le Corsaire douze jours plus tôt en direction de la Guyane et dont on a totalement perdu la trace. Pour quelle raison la balise a-t-elle cessé d'émettre ? Et comment a-t-on pu laisser ces marins débutants se lancer dans une telle traversée à haut risque ?
    À des milliers de kilomètres, au milieu de l'Atlantique Sud, huit adolescents découvrent, hagards, l'état catastrophique de leur embarcation après la terrible tempête qu'ils ont subie. Celle-ci a emporté un de leurs camarades et les deux moniteurs qui les accompagnaient. Alix, Chloé, Constance, Julie, Mathis, Thibault, Valentin et Victor sont les survivants. Mais pour combien de temps ?
    Sur leur navire à la dérive, avec les étoiles pour seuls repères, les huit apprentis navigateurs comprennent que, pour s'en sortir, ils doivent s'organiser et, surtout, rester soudés. Mais, devant l'immensité de l'océan, le passé de chacun resurgit peu à peu, mettant en péril la cohésion du groupe. Des rivalités se dessinent et les personnalités se dévoilent...

    Gilbert Bordes signe un roman d'aventures et d'apprentissage époustouflant à travers le magnifique portrait de ces adolescents coupés du monde.

    Sur commande
  • La Première Guerre mondiale a brisé ses rêves. A dix-neuf ans, Antonin Chèze, fils de paysans aisés, survit à la balle qui lui arrache le bras. Mais de retour au village, il doit renoncer à diriger le domaine de ses parents. Et découvre que celle qu'il aime en a épousé un autre.

    Antonin devient facteur à pied. De maison en maison, il s'introduit dans la vie des gens, distribuant les bonnes mais aussi les mauvaises nouvelles, celles après lesquelles la vie n'est plus jamais comme avant. En portant celui des autres, Antonin devient maître de son destin.
    Et peu à peu, réapprend à vivre, à aimer, à semer, à récolter...

  • Depuis qu'il a surpris sa maman en train de fricoter avec le jeune homme qui se cache dans la ferme voisine, Claude, 12 ans, sent qu'il faut agir. En ce printemps 1944, son père, dont il s'est fait un héros, est toujours prisonnier en Allemagne. Alors, c'est décidé, il faut aller le chercher.
    Muni de cartes et armé d'une boussole, son petit frère trottinant derrière lui, le gamin s'engage sur les chemins de Corrèze vers quelque incertaine destination.
    - Et si on nous arrête ?
    - On dira qu'on allait à la chasse aux papillons.

    Sur commande
  • Les enfants de l'hiver

    Gilbert Bordes

    Ils sont seuls. Six enfants que rien ne destinait à se rencontrer sinon la barbarie de l'histoire. Fils etfilles de résistants, ils ont suivi leurs passeurs jusqu'à ce refuge, dans les Pyrénées. Mais les SS ontdes oreilles partout. Privés de leurs guides, abattus sous leurs yeux, et coupés de la vallée, ils devront faire face à la montagne. La plus jeune crache déjà du sang. Et les loups approchent. Se ravitailler. Faire du feu. Trouver un passage... Survivre, enfin. Chacun d'entre eux apporte sa pierre à l'édifice. Car ils le savent déjà : dans ce chaos qu'est le monde, la solidarité est leur seule chance. Contre le froid, contre la faim, contre la folie des adultes, ils devront grandir vite. Trop vite. Perdus au coeur de la montagne, guettés par la mort blanche, les enfants de l'hiver nourrissent une petite flamme... La flamme de la vie.

  • Nés le même jour de février 1922 dans le village de Nigérac, Jean et Émilienne sont promis l'un à l'autre.
    Une fois adultes, ils annoncent leurs fiançailles, plongeant le village dans l'allégresse. Les événements  de l'Histoire vont pourtant avoir raison de cette passion. Et la surprise est totale lorsque, un mois avant le mariage, Jean quitte Émilienne pour une autre. Chacun va alors devoir donner un nouveau sens à sa vie, l'un en quittant son fief natal pour Paris, l'autre en mettant au monde l'enfant de l'absent. Pour Émilienne, reste maintenant à attendre patiemment l'heure de la réconciliation.

    Sur commande
  • 1965. La Sologne sauvage avec ses chemins qui se perdent dans les taillis, ses maisons isolées, ses landes incultes... Lors d'une soirée au château de Mauret, la jeune Solène, qui veille sur les enfants des propriétaires, fait la rencontre de Paul, luthier. Il n'est pas riche, plutôt discret, vit intensément sa passion pour la musique et son métier dans un village au bord de la Loire. Leurs regards se croisent, s'accrochent avec la force de ces instants qui changent un destin. Or Paul a un passé, eu de mauvais penchants, a vécu la guerre, l'Occupation. Solène, elle, a été élevée seule par sa mère Josette, originaire de Corrèze.
    Quand celle-ci est conduite à l'hôpital dans un état préoccupant, elle se confie à sa fille. Sur sa vie pendant la guerre, son amour pour un capitaine allemand, la honte d'avoir été tondue à la Libération et jetée à la vindicte des gens.
    Et, contre toute attente, il semble que les chemins de Josette et de Paul se soient déjà rencontrés...

    Sur commande
  • Le voleur de bonbons

    Gilbert Bordes

    • Pocket
    • 18 Novembre 2004

    douze ans, pas franchement beau, matthieu ne fiche rien à l'école.
    à l'occasion, il chaparde. " on n'en fera jamais rien ", se lamente sa grand-mère. tout le village est bien de cet avis. arrive manon. ils ont le même âge. lui, éclatant de santé ; elle, gravement malade : leucémique. pour amener un sourire sur ses lèvres pâles, il lui fallait des cadeaux : des bonbons, un collier, un briquet - tous volés, bien sûr. et, parce que marion lui a dit qu'elle se sentait mieux lorsqu'elle avait communié, un jour il va trop loin.
    le ciboire et les hosties disparaissent. scandale
    dans ce hameau de corrèze ! cinq années dans un centre d'éducation surveillée, et matthieu est libre. il n'a cessé de penser à marion ; il la retrouve. la maladie n'a pas abandonné la jeune fille ; matthieu ne l'abandonnera pas non plus...

    Sur commande
  • 1348. Une terrible maladie venue d'Asie ravage la France. Son nom est dans toutes les bouches : la peste noire. Annoncé par d'énormes rats noirs, ce fléau n'épargne personne, tuant dans d'atroces souffrances, même les plus robustes.Au même moment, dans un village de Gascogne, une toute jeune femme, Eugénie d'Eauze, apprend la vérité sur son illustre naissance : élevée parmi les paysans, elle est pourtant née des amours de l'ancienne reine et d'un troubadour. Son destin bascule alors : sacrifiant sa famille, Eugénie part reconquérir son rang usurpé et prend la tête d'une conjuration qui veut remettre sur le trône les vrais successeurs de la couronne. Mais la peste semble suivre ses pas, tuant indifféremment ses ennemis ou ceux qu'elle aime, à croire qu'une force surnaturelle accompagne cette héritière royale, qui porte en elle la beauté du diable...

  • Eugénie est la personne la plus recherchée du royaume : les espions du roi sont à ses trousses et, si elle est prise, elle sera brûlée vive comme une sorcière.Où cette fille de reine peut-elle se réfugier dans un pays à feu et à sang, ravagé par la peste, dévasté par la guerre et les complots ? Ses amis tombent un à un sous la hache sanguinolente du roi de France ; son mari est pris dans les filets du plus sournois personnage de la cour ; son fils, le seul que la peste ne lui a pas ravi, est devenu amnésique.éprouvée mais déterminée, la jeune femme va bientôt découvrir que son ennemi le plus féroce est son propre frère, l'héritier légitime du trône, celui pour qui elle s'est battue et a donné sa vie...

  • Toute sa vie, Cyprien Mallorie a été un homme libre : menuisier-ébéniste dans une commune proche de Tulle, esprit singulier, cabochard, il ne s'en est jamais laissé imposer par personne.
    Mais il y a quelques mois, sa femme est morte, et le voici seul dans un village presque désert. Il a plus de quatre-vingts ans et des crises d'angine de poitrine le terrassent. Cependant, obstinément, farouchement, il refuse l'idée même d'entrer dans une maison de retraite, malgré l'insistance de ses enfants : ce serait s'arracher à son atelier, à ses amis, à son jeune copain Olivier, un gamin de sept ans à qui il apprend à lire le ciel, la terre et l'eau.
    Ce serait s'arracher à ses souvenirs, à ses amours enfuies, à sa vie. Il devra bien, un jour, y consentir, mais ce sera pour, très vite, se révolter, s'enfuir de la prison dorée. Tout un hiver, tout un printemps, de plus en plus faible mais toujours aussi fier, il fait front, avec la seule affection d'Olivier qu'un destin semblable au sien (la pension) menace. Il est sur le point d'accepter le sort que ses enfants et la société lui destinent, lorsque le rejoint Caroline, sa petite-fille qu'animent les mêmes passions que lui...
    Superbe personnage pour un roman de vérité.
    Grand et terrible sujet auquel presque toutes les familles, un jour ou l'autre, se trouvent confrontées.
    Sous la plume généreuse de Gilbert Bordes, voici l'histoire exemplaire de Cyprien Mallorie, l'homme qui voulait mourir libre.

    Sur commande
  • Au nom du bonheur

    Gilbert Bordes

    • Omnibus
    • 19 Octobre 2017

    Chacun se trouve à un moment de sa vie confronté à des épreuves. Et pour surmonter un deuil, pour oublier un amour impossible, pour arriver à alléger le poids que les ans fait peser sur nos épaules, le courage est nécessaire. Ce chemin pour retrouver le bonheur, sur lequel Gilbert Bordes avec justesse et sensibilité emmène ses personnages, s'éclaire au fil des rencontres qu'ils y feront. Avec un proche plus âgé ou plus jeune, avec l'ami oublié ou le voisin discret, qui seront tous à leur manière un guide. La terre qui est la leur est aussi une alliée, et ils y puisent des ressources insoupçonnées qui les aide à reprendre pleinement goût à la vie.
    Cinq romans généreux à découvrir ou à redécouvrir.

    Sur commande
  • Elle voulait voir la mer

    Gilbert Bordes

    • Xo
    • 8 Novembre 2018

    Mai 1944.
    Jérémie, Rachel et Éloïse doivent quitter la ferme où ils se cachaient depuis plusieurs mois. La milice est à leurs trousses : ils sont juifs, et leur père est un savant dont les connaissances pourraient être capitales pour les nazis.
    Marguerite, une jeune boiteuse, et Paul, orphelin de fraîche date, les rejoignent avec chacun sa motivation, plus ou moins avouable.
    Commence alors pour les cinq fuyards une aventure dont aucun ne sortira indemne. Ils décident de suivre le cours de la Loire, avec l'espoir de rejoindre l'océan et d'embarquer pour l'Amérique. Mais les méandres sont nombreux. Et périlleux.
    Entre trahisons, dénonciations, fausses amitiés et bombardements, ils ne renonceront jamais à leur quête de liberté.
    Dix ans après Les Enfants de l'hiver, Gilbert Bordes nous fait vivre une incroyable épopée.
    Un grand roman d'aventures et d'initiation dans une des périodes les plus sombres de notre histoire.

  • Un meurtre mystérieux perpétré dans un lieu maudit, un secret vieux de quelques décennies, un suspect que tout accuse.

    En cette fin des années 1970, dans un village de Touraine, la fabrique dirigée d'une main de fer par Martial Peyrignac vit des heures sombres. Mais l'intraitable chef d'entreprise semble n'en avoir cure et reste sourd tant à la proposition d'aide de son frère qu'aux revendications de ses employés. Un événement tragique vient alors empoisonner l'atmosphère, déjà délétère, du village : le corps sans vie du frère de Peyrignac est retrouvé près du moulin des Louves, jadis théâtre d'un fait divers sanglant.

    Un second crime, commis quelques heures à peine après le premier, plonge le village dans la stupeur. C'est cette fois le maire du village, médecin et rival de Peyrignac, qui en est la victime. Comment ne pas soupçonner l'entrepreneur d'être à l'origine de ce double assassinat ? Quel lien existe-t-il entre ces meurtres et certains secrets, soigneusement dissimulés depuis la guerre, qui refont soudain surface ?

  • Poursuivi par la police pour excès de vitesse, Benoît abandonne sa voiture au bord d'une route. Il se perd dans les fourrés de la montagne de Lure où il croise le chemin d'Azza, à la beauté troublante, qui veut échapper à un mariage forcé. Alors que l'hiver commence à sévir et que Benoît est dépourvu de tout, Azza, elle, a tout prévu puisqu'elle avait organisé sa fuite. Munie de provisions et de vêtements chauds, elle compte se cacher un mois durant, jusqu'au 24 décembre, date de ses dix-huit ans. Hasard, destin ? Benoît attend aussi ce jour où sa famille doit se réunir pour une histoire d'héritage...
    Parviendront-ils à résister, seuls, à l'hostilité du froid et de la neige, tout en essayant d'échapper à leurs poursuivants ? L'avocat à l'avenir brillant, mais piètre Robinson, et la belle indocile, maligne et pleine de ressources, sauront-ils surmonter leurs différences afin de laisser libre cours à leur irrésistible attirance ?

    Sur commande
  • Villeroy, paisible bourgade de Lozère, vit désormais au rythme de « la bête », un mystérieux prédateur qui rôde dans la forêt et attaque les enfants. Pour la population, la cause est entendue : le coupable est un loup, un de ces parasites introduits par des écologistes. Mais le comportement étrange de l'animal fait naître une nouvelle hypothèse. Le centre de recherches biologiques local, situé au coeur de la forêt, aurait donné naissance à un monstre...

    Sur commande
  • 1348. Une terrible maladie venue d'Asie ravage la France. Son nom est dans toutes les bouches : la peste noire. Annoncé par d'énormes rats noirs, ce fléau n'épargne personne, tuant dans d'atroces souffrances, même les plus robustes.
    Au même moment, dans un village de Gascogne, une toute jeune femme, Eugénie d'Eauze, apprend la vérité sur sa naissance illustre : élevée parmi les paysans, elle est pourtant née des amours de l'ancienne reine de France et d'un troubadour
    Alors le destin d'Eugénie bascule : sacrifiant mari et famille, elle part reconquérir son rang usurpé et prend la tête d'une conjuration qui a juré de remettre sur le trône les vrais héritiers de la couronne.
    Mais la peste, la mal-mort, semble suivre les pas d'Eugénie, tuant ses ennemis et parfois ceux qu'elle aime, à croire qu'une force surnaturelle accompagne cette jeune fille royale, qui porte en elle la beauté du diable...

  • Eugénie est la femme la plus recherchée du Royaume. Les espions du roi sont à ses trousses : si elle est prise, elle sera brûlée vive comme une sorcière. Mais où cette fille de reine peut-elle se réfugier dans un pays à feu et à sang, ravagé par la peste, dévasté par la guerre et les complots ? Ses amis tombent un à un sous la hache sanguinolente du roi de France ; son mari, le géant invincible, est pris dans les filets du plus sournois personnage de la cour ; son fils, le seul que la peste ne lui a pas ravi, est devenu amnésique et ne se souvient plus de sa propre mère. Pourtant, Eugénie ne renonce pas, plus déterminée que jamais à se venger. Seule contre tous, elle doit se cacher comme une voleuse, vivre au milieu des lépreux, livrer des combats désespérés, au mépris de tout danger. Heureusement, un mystérieux chevalier blanc veille sur elle et la protège... Mais que peut-il face à la folle obstination de la jeune femme qui ne sait pas que son ennemi le plus féroce est son propre frère, l'héritier légitime du trône, celui pour qui elle s'est battue et a donné sa vie ?

empty