• L'ombre de la nuit

    Jordan Crane

    Robert est un adolescent en colère. Amis, frères, parents, tout le monde semble ligué pour lui pourrir l'existence. Une nuit, il s'échappe de la maison familiale pour enfourcher la moto de son copain Ernesto, avec la vague idée de partir, loin. Eldrige est un homme proche de la retraite, exaspéré par une vie de couple d'où toute tendresse s'est évaporée. Lorsque sa fille débarque pour la nuit après une dispute avec son compagnon, il est rapidement pris à partie et déguerpit à la cave pour finir son repas et se consoler au gin-tonic.
    Les personnages dépeints par Jordan Crane sont aussi divers qu'ils sont touchants. Chacun des neuf récits de L'Ombre de la nuit nous projette dans des ambiances tendues, avec une efficacité rare dans la description de ses personnages et des situations. Séquence onirique, science-fiction, comédie dramatique, le spectre est large mais secoue à chaque fois par la crédibilité de son écriture. Jordan Crane offre également dans ce livre l'étendue de ses capacités graphiques, un trait lisse et précis qui s'accompagne de la maîtrise des masses ou de la bichromie.
    Détaillé pour décrire un garage, ou une femme nue armée d'un marteau, il peut aussi se faire plus rond pour dépeindre une ballade à la campagne d'un couple amoureux

  • Sur commande
  • Dans les nuages

    Jordan Crane

    • Dargaud
    • 19 Avril 2007

    À la demande générale, un nouvel album estampillé "jeunesse". Par un vrai grand talent américain, le fantaisiste et merveilleux voyage d'un enfant et son chat cherchant par tous les moyens à rejoindre leur classe !
    Simon et son chat Jack sont devant leur école, encore une fois en retard ! Ne pouvant entrer discrètement en classe, les deux compères se réfugient sur le toit, et leur journée se transforme alors en un incroyable voyage ! Les deux amis empruntent un mystérieux escalier qui mène aux nuages, se font un copain d'un nuage triste, se battent contre un orage puis une foule d'oiseaux pour une équipée fantastique à la fin heureuse...

empty