• Stéphane De Groodt se livre à une série de traits d'esprit métaphoriques, sous forme de dédicaces et de pensées fugaces. En parfait jongleur de mots, il s'adonne avec un plaisir non dissimulé à des jeux de mots aussi facétieux que poétiques. On y retrouve tout l'esprit et la verve des chroniques télévisées qui l'ont rendu célèbre.

  • Recueil des meilleures chroniques de l'auteur, qui joue avec les mots avec une absurdité revendiquée et sur un ton burlesque volontairement décalé.

  • Prendre son pied - Il est toujours préférable de prendre son pied plutôt que celui de son voisin, au risque de prendre sa main dans la gueule, ce qui n'est pas le pied. En connaitre un rayon - Pour une raison jusqu'ici inconnue, la lettre C a disparu du mot crayon. Omme d'autres mots d'ailleurs qui sont dès lors très difficiles a omprendre, tels que hien ou alifornie. Avoir la tête dans le cul - Dérivé de l'expression marathonienne "avoir l'athlète dans le cul", ou son adversaire pas loin de soi.
    Amoureux de la langue française et prestidigitateur des mots, Stéphane De Groodt revisite à sa manière, drôle et absurde, les plus célèbres expressions. Un ouvrage dans la lignée de ses best-sellers Voyages en absurdie et Retour en absurdie !

  • Recueil des meilleures chroniques de l'auteur, qui joue avec les mots selon une absurdité revendiquée et sur un ton burlesque et décalé. Prix de l'esprit (Forêt des livres 2015).

  • Après ses deux best-sellers Voyages en absurdie et Retour en absurdie, Stéphane De Groodt nous propose le best-of de ses chroniques avec en bonus 10 chroniques inédites écrites pour "le Grand Journal" au Festival de Cannes 2015.
    Passé maître dans l'art de jongler avec les mots, ce qui lui a valu le prix Raymond Devos, il nous invite à redécouvrir ses chroniques aussi déjantées qu'improbables...
     

    Sur commande
  • Jouer avec les mots pour qu'ils ne se jouent pas de nous. Éclairer les obscurités, lever les couvercles qui font de nos expressions favorites des trésors cachés.



    Voilà ce qu'une équipe d'amoureux du langage, animée par Alain Rey, a imaginé pour nous permettre d'« en connaître un rayon » et faire que nous cessions de « ne pas être dans notre assiette ». Quand on se lève « dès potron-minet », on peut reconnaître le minet, mais certes pas le potron. Si les choses se produisent « au fur et à mesure », qu'es aco, ce « fur » ?



    La langue française est une richesse, mais c'est aussi une boîte à malice. Déjouer cette malice, ce n'est pas trahir notre langage, c'est l'enrichir, et c'est nous faire plaisir. 200 fois plaisir, par les temps qui courent, ce n'est déjà pas si mal.


    Et quand quelques-unes de ces expressions sont pimentées par Stéphane De Groodt, virtuose de jeu de mots, c'est encore plus savoureux !



    Racontées par Alain Rey.
    Linguiste et lexicographe reconnu, Alain Rey est l'auteur de nombreux ouvrages de la langue française et l'un des principaux créateurs des dictionnaires Le Robert.



    Avec la participation de Stéphane De Groodt.
    Comédien de renom, ce natif de Bruxelles est également un funambule des mots connu notamment pour ses chroniques sur Canal+ qui ont donné naissance à ses célèbres Voyages en absurdie (Plon).

  • John est très en retard pour son rendez-vous. Changement d'heure, voisins pénibles, embouteillages, taxi lourdingue. le monde entier semble s'être ligué contre lui et la journée se révèle difficile, « trop » pleine de surprises, pour ne pas dire étrange. Tous ces obstacles sont-ils vraiment le fruit du hasard ? Découvrez un récit riche en rebondissements à l'humour absurde unique et maîtrisé !

  • Stéphane De Groodt propose un recueil de ses meilleures chroniques. Sur un ton très décalé, il joue avec les mots avec une absurdité revendiquée et s'inscrit dans la droite ligne de Raymond Devos. Humoriste à la notoriété grandissante, ce recueil est son premier ouvrage publié.

    Sur commande
empty