• Si la notion de conflit est fréquemment étudiée dans sa dimension sociale et collective (guerres, lutte des classes...), sa dimension interpersonnelle a été rarement analysée en sciences humaines.

    Pourtant, le conflit est inhérent aux rapports humains. Il fait partie des formes « normales » de la relation à l'autre au même titre que la « bonne entente » ou l'évitement. Et, de la divergence d'intérêts à la défense identitaire ou encore au désir de pouvoir, de nombreux facteurs y mènent. Mais, tout en étant normal et même utile, le conflit fait peur : une fois déclenché, il a tendance à s'auto-entretenir...

    En jetant les bases d'une véritable psychosociologie des relations conflictuelles, Edmond Marc et Dominique Picard appréhendent les enjeux du conflit, ses mécanismes généraux et ses modalités. Ils permettent ainsi de mieux l'affronter et le résoudre.

  • Pourquoi certains parlent-ils avec les mains et d'autres pas ? Que révèle une voix aiguë ou bien basse ? Quelles différences entre un vrai et un faux sourire ? Pourquoi gesticulons-nous quand nous sommes au téléphone ? Que signifie le fait de cligner souvent des yeux quand on parle ?

    Le non-verbal, c'est tout ce que nos gestes, nos intonations de voix, nos sourires, nos postures disent de nous, sans que nous le comprenions toujours.

    Tout comme Obélix tombé en son temps dans la marmite de potion magique, nous plongeons dès la naissance dans ce bain de communication non verbale, mais sans en connaître les bases, les règles ou les limites.

    À partir des résultats d'études sérieusement menées, Claudine Biland nous permet ici de mieux connaître cet aspect, essentiel, de la communication : à quoi sert exactement le non-verbal ? Quand et comment l'utilisons-nous ? Peut-on y recourir pour manipuler autrui ? Peut-on, à l'inverse, contrôler les signes non verbaux que nous émettons et qui pourraient nous trahir ?

    Assorti d'exemples concrets et quotidiens, le livre pour tout savoir sur ce que le non-verbal révèle vraiment de vous et des autres, sans qu'un mot soit prononcé !

  • Isoler, discréditer, déconsidérer le travail rendu, intimider, insulter... Les moyens sont nombreux, les conséquences dramatiques. En France, la reconnaissance du harcèlement moral et sa condamnation juridique sont venues changer le regard que portent les salariés sur certaines situations vécues et interpeller les entreprises quant à leurs méthodes de management.
    Que sait-on aujourd'hui sur le harcèlement au travail ? Quels en sont les effets sur les individus, leurs proches et la société ? Comment le punir ou le prévenir ? En décortiquant les mécanismes du harcèlement, ses origines et conséquences ainsi que les réponses qui y sont actuellement apportées en France comme à l'étranger, cet ouvrage fait le point sur un fléau de nos sociétés narcissiques.

  • Les pratiques sportives, au travers des exigences qu'elles imposent aux pratiquants (recherche de la performance, stress compétitif, pression temporelle, difficulté de la tâche, etc.), suscitent des comportements souvent exceptionnels, dont l'élucidation justifie une investigation spécifique.

    Les recherches en psychologie du sport ont considérablement développé nos connaissances sur la motivation, l'anxiété, la gestion du stress, l'apprentissage ou encore la cohésion des groupes. De plus, les résultats de cette discipline ont montré l'importance, à côté d'une préparation physique, technique ou tactique, d'une préparation mentale dans le suivi des sportifs.

  • Soumission à l'autorité

    Stanley Milgram

    • Pluriel
    • 13 Septembre 2017

    Serions-nous tous des fonctionnaires de l'horreur en puissance ? C'est l'angoissante question que se pose tout lecteur de Soumission à l'autorité. Le récit qu'y donne Stanley Milgram de ses expériences effectuées en laboratoire entre 1950 et 1963 bouleverse en effet bien des idées reçues. Au prétexte d'une enquête apparemment banale sur l'apprentissage et la mémoire, Milgram a réalisé une fantastique série d'expériences, où des hommes et des femmes recevaient l'ordre d'infliger à une innocente victime des chocs électriques de plus en plus violents.
    Combien d'entre eux allaient obéir ? Et jusqu'où ? Les résultats inattendus firent naître une controverse passionnée. Où finit la soumission à l'autorité... et où commence la responsabilité de l'individu ? Dans ce formidable document sur ce qui motive le comportement et les choix humains, Stanley Milgram propose une analyse originale de l'obéissance et de la résistance de citoyens ordinaires confrontés au pouvoir.

  • La mise en place d'un dispositif de crise en CHU et l'invention des manières nouvelles par les psys d'investur leur pratique à l'hôpital dans l'ensemble des unités, pour les patients et leurs collègues.

  • Nous vivons dans un monde rempli de préjugés. Et cela ne doit rien au hasard. Notre cerveau, fabuleuse machine à appréhender le monde, fabrique sans cesse des stéréotypes et fait de nous, que nous le voulions ou non, de parfaits discriminateurs. Mais, ne vous en faites pas car nous allons vous expliquer pourquoi ce processus est parfaitement normal et comment en limiter les effets néfastes. Dans son livre, Enrick Barbillon, psychosociologue, nous dévoile les tours que nous joue notre cerveau, les stéréotypes inconscients ou non qui nous guident et leurs conséquences à l'échelle de la société.
    « C'est un fait qu'il faut accepter : notre cerveau est naturellement doté de points aveugles et l'une de ses manoeuvres les plus habiles consiste à nous donner l'illusion rassurante que nous n'en avons pas. » Au travers d'une série d'expériences menées en psychologie racontées à la manière d'un voyage initiatique, vous parcourrez à ses côtés, sans tabous, le monde méconnu des discriminations et vous outillerez pour ne plus vous laisser piéger.
    Ce livre est une arme de destruction massive contre les préjugés et tout ce qui menace le fameux et trop usé « Vivre ensemble ». Autant dire qu'à l'heure des fakes news, de la manipulation de masse - réelle ou fantasmée -, des idéologies xénophobes et des tentations complotistes, il est d'utilité publique. Einstein aurait dit qu'il est plus facile de briser un atome que de briser un préjugé.
    Et si nous commencions par les vôtres ?

  • Cette 2ème édition, actualisée et augmentée, illustre de façon exhaustive et pédagogique, les différents processus d'influence sociale, c'est-à-dire la façon dont nous pouvons obtenir des individus qu'ils adhèrent aux normes sociales ou modifient leurs comportements et pensées.

  • La cinquième édition de cet ouvrage décompose les différentes étapes de la recherche en sciences sociales, offre un panorama complet et actualisé des techniques et méthodes disponibles et propose de nombreux travaux d'application.
    Afin de tenir compte de l'évolution très rapide des dispositifs pédagogiques, elle s'accompagne de compléments en ligne : questionnaires à critiquer, corpus d'entretiens à analyser, fichiers documentaires thématiques, exercices. 

  • Les bases fondamentales et les grands concepts de la statistique en psychologie explicités et mis en scène dans un manuel clair et visuel, illustré par 150 photos, graphiques et tableaux.
    Dans chaque chapitre : zoom sur les notions essentielles ; mise en avant de définitions et de renvois vers des sites web ;
    Développement d'applications et de documents interactifs (exercices corrigés, QCM, webographies).
    Cette 3e édition bénéficie aussi de compléments en ligne (vidéos).

  • Véritable introduction à la psychologie sociale, cette 6ème édition actualisée et complétée permet de comprendre et d'approfondir les notions essentielles de cette discipline.

  • Il existe un nombre important de facteurs qui nous environnent, de situations qui nous influencent et de techniques de manipulation qui peuvent nous conduire à nous inciter à faire ce que nous ne ferions pas spontanément. Parfois utilisés consciemment ou inconsciemment par les autres mais aussi par nous-mêmes, ces facteurs d'influence peuvent nous mener très loin dans l'horreur comme dans le don de soi.
    Cet ouvrage se propose de recenser la littérature sur les procédures de manipulation et de soumission qui ont fait l'objet de travaux scientifiques en psychologie sociale depuis près de 80 ans. Il explique également par quels mécanismes psychologiques nous pouvons être amenés à nous soumettre à autrui : sont étudiés l'effet d'une autorité non coercitive puis les mécanismes de soumission sans pression qui nous conduisent, en toute liberté, à nous soumettre à la requête de quelqu'un que nous ne connaissons pas. Enfin, dans une dernière partie, est évoqué le pouvoir d'influence que peuvent posséder de simples mots ou des comportements anodins.
    Cet ouvrage aidera le lecteur à comprendre comment nous sommes amenés, parfois, à agir contre notre gré et comment nous pouvons, sans le vouloir, manipuler autrui.

  • Véritable manuel d'introduction à la psychologie sociale en licence écrit par deux spécialistes reconnus du domaine. Cet ouvrage a été conçu par les deux auteurs comme directement utilisable par n'importe quel professeur de psychologie sociale :
    - chaque chapitre correspond à deux heures de cours.
    - Matériel complémentaire à destination des professeurs.
    Mais répond également aux besoins conctrets des étudiants :
    - des QCM et des compléments en ligne.
    - très pédagogique et accessible.
    - en quadrichromie pour favoriser l'accessibilité de la matière.

  • Complété par une série d'exercices corrigés, ce manuel est l'outil idéal pour acquérir les bases de la psychologie sociale.

  • Alors que l'école se donne pour objectif d'offrir les mêmes chances à tous les élèves, l'origine sociale reste aujourd'hui encore le plus fort prédicteur des résultats et parcours scolaires.
    La grande majorité des travaux en psychologie situe la cause de ces inégalités au niveau des caractéristiques individuelles des élèves (par exemple, l'intelligence ou la motivation). Toutefois, ces travaux négligent un des aspects déterminants des performances intellectuelles, à savoir leur sensibilité aux situations dans lesquelles elles se réalisent.
    L'objectif de cet ouvrage est de présenter des travaux récents issus de la psychologie sociale expérimentale qui éclairent la manière dont les contextes scolaires peuvent creuser au quotidien les écarts de réussite liés à l'origine sociale, tout en donnant des pistes pour pouvoir agir sur ces dynamiques.

  • Cette 2ème édition actualisée présente les phénomènes et processus fondamentaux étudiés en psychologie sociale.
    Ces grandes notions constituent une synthèse claire et pédagogique : elles ne renferment que l'essentiel et sont illustrées à l'aide d'exemples ou d'expériences.
    Sont ainsi abordées les grandes catégories d'étude de la psychologie sociale : les processus et phénomènes intrapersonnels ; les processus et phénomènes interpersonnels ; les processus et phénomènes intragroupes ; les processus et phénomènes intergroupes.

  • Qu'est-ce que la psychologie sociale ? Comment peut-elle nous aider à comprendre les interactions entre les personnes ? Comment fonctionne l'effet de groupe ? Qu'est-ce que l'influence sociale, l'identité ou les phénomènes culturels ? Autant de questions qui se posent au quotidien sans que nous les percevions nécessairement mais qui influencent nos comportements et nos décisions.
    Très pratique et concret, illustré de nombreux exemples, cet ouvrage de synthèse présente les concepts et théories fondamentaux de la psychologie sociale.
    Chaque fiche reprend :
    - Les notions essentielles à maîtriser ;
    - Des applications, exemples et pistes pour aller plus loin ;
    - Des exercices et corrigés.

    Sur commande
  • L'emprise, phénomène encore méconnu, est source de souffrance, tout autant que les défaillances managériales, l'épuisement et le harcèlement professionnel.
    Wadih Choueiri nous propose d'explorer cette relation toxique et insidieuse qui se noue entre deux personnes : l'une semblant « dévorer » la seconde jusqu'à lui faire perdre sa liberté de penser et d'agir.
    Pour comprendre les rouages de ces relations malsaines, l'auteur les aborde sous l'angle du pouvoir, de la servitude volontaire, du rapport d'autorité et du langage managérial et propose des solutions pour s'en libérer.
    Tous, salariés, managers, professionnels de l'accompagnement (psychothérapeutes, RH, coachs), trouveront des clés pour ne jamais perdre de vue la liberté individuelle et instaurer des relations plus harmonieuses.
    Les témoignages d'emprise recueillis dans l'ouvrage éclairent les multiples facettes de ce phénomène d'actualité encore mésestimé.

  • « Oh, David, tu fais un boulot cool... tu te balades... tu glandes... Tu fais ta ronde ? T'es au boulot, là ? » Éducateur de rue : voilà un métier mal connu, souvent mal jugé, et pourtant indispensable. À travers de nombreux entretiens, l'auteure effectue une analyse fine de ce métier atypique, spécialisé dans la prévention de la délinquance, mettant des mots sur ce qu'ils font, extrayant les compétences de leur pratique et tordant le cou aux idées reçues sur cette profession : loin des clichés classiques avec jugements à l'emporte-pièce, tout ici est décortiqué, déconstruit avec approfondissement. À partir des situations exposées et des témoignages retranscrits, l'auteur pose un regard psychosocial sur les phénomènes vécus dans la rue afin de mieux appréhender ce qui s'y joue. Cet ouvrage est avant tout une réflexion sur la méthodologie du travail de l'éducateur dans la rue et porte sur les savoir-faire, compétences et stratégies utilisés par ces professionnels de prévention spécialisée.

  • Quel est le sens du travail ? Quelle est sa fonction dans la construction de soi ? En 10 fiches, cet ouvrage pose les conditions d'un travail qui fait sens et qui en donne.

    Malades du travail, addicts au « toujours plus », victimes de tâches vides de sens... le sentiment de mal-être au travail est en constante progression.
    A l'heure du travail 2.0, du télétravail ou de « l'ubérisation »... la santé psychique au travail figure au 1e rang des questionnements contemporains sur ce qui nous construit et sur « ce qui fait sens » pour les individus et les collectifs de travail.
    Quel est le sens du travail ? Quelle est sa fonction dans la construction de la personne ?
    En 10 fiches, cet ouvrage clarifie les concepts clés : bien-être au travail, satisfaction professionnelle, souffrance, stress, burnout... Il fournit des clés de lecture pour comprendre les débats actuels sur ces questions et leurs enjeux. Il présente des outils pour faciliter l'analyse, prévenir les risques et promouvoir la santé. A travers des modèles récents et des méthodes d'intervention originales (entretiens collectifs, focus group, co-analyse du travail et créativité, autobiographie de collectifs...), il ouvre de nouvelles perspectives pour agir auprès des personnes et des organisations.
    En 10 fiches clés, ce livre pose les conditions d'un travail signifiant dans la vie de chacun ; un travail qui fait sens et qui en donne.

  • Psychologie du travail et des organisations offre une présentation complète et détaillée des différents thèmes de la psychologie du travail. Il est un outil idéal pour enrichir ses connaissances sur la composante humaine au travail.
    Spécialement élaborée pour acquérir les bases de la discipline, cette nouvelle édition se veut accessible au plus grand nombre en présentant les outils nécessaires à la compréhension des résultats de recherche (construction des études, explication des tests statistiques) afin de permettre au lecteur d'accéder rapidement à l'exposé des principaux domaines de la psychologie du travail et des organisations.
    Dans un contexte de mondialisation de l'économie et de restructuration quasi permanente des organisations du travail, ce manuel offre au lecteur francophone l'occasion de s'approprier les bases de la dimension humaine au travail : objective, positive et guidée à la fois par un souci d'humanisme et d'efficacité organisationnelle.
    Cet ouvrage pédagogique répond aux besoins des étudiants souhaitant s'initier ou rafraîchir leurs connaissances sur la composante humaine au travail.

    Conçu pour répondre aux besoins des étudiants.

    Pour chaque chapitre :
    Un sommaire ;
    Des objectifs d'apprentissage ;
    Un résumé complet ;
    Des exemples d'application ;
    Des questions de réflexion ;
    Des suggestions de travaux pratiques.

    En fin d'ouvrage :
    Un glossaire ;
    Un index des notions ;
    Une bibliographie.

  • A la fois champ de pratiques et champ de recherches, la psychologie de l'orientation scolaire et professionnelle est sollicitée pour contribuer à la résolution de nombreux grands défis des sociétés contemporaines : digitalisation du travail et développement de l'intelligence artificielle, augmentation de la démographie mondiale, développement durable, globalisation de l'économie, accroissement du nombre de ruptures professionnelles chez les travailleurs les plus stables, précarisation professionnelle pour les autres, développement des conditions de travail non décentes, baisse du salariat, accroissement des écarts de richesse, etc.
    Cet ouvrage dessine des pistes pour l'avenir tant sur le plan épistémologique et théorique, que sur celui des pratiques d'aide à l'orientation et des compétences des professionnels et acteurs qui participent à l'orientation.

  • La psychologie positive, c'est quoi ? Selon les chercheurs Gable et Haidt, c'est « l'étude des conditions et processus qui contribuent à l'épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus ». La psychologie positive ne se réduit donc pas à l'étude du bonheur individuel, mais implique une dimension collective, sociétale et entrepreneuriale. Elle nous apporte de nouvelles connaissances sur l'être humain qui peuvent être mises en application et ainsi contribuer au développement et aux performances des entreprises.
    Ce livre expose comment appliquer la psychologie positive au bureau et comprend tous les outils permettant dans l'entreprise de favoriser les comportements positifs, le développement des valeurs et postures telles que la bienveillance, l'empathie, la confiance en autrui. Certains outils sont prolongés par des situations d'entreprise, des exercices et des auto-évaluations.

    Sur commande
  • Le « facteur humain » est l'expression par laquelle les spécialistes de la sécurité des personnes et de la sûreté des installations désignent le comportement des hommes au travail. Il est fréquemment invoqué dans l'analyse des catastrophes industrielles, des accidents du travail, et dans les procès ou les commissions d'enquête. On lui associe l'idée de faute. Paradoxalement, cette conception négative de l'intervention humaine repose sur une confiance sans faille dans la technique, et sur une méconnaissance des sciences humaines.
    Cet ouvrage récapitule les progrès réalisés dans les sciences de l'homme au travail, afin de formuler une doctrine plus nuancée que celle de l'école des « human factors », dans les années 1950.

empty