Histoire

  • Beaucoup connaissent le personnage sulfureux d'Amedeo Modigliani, certains connaissent son oeuvre, peu ont entendu parler de Jeanne Hébuterne, sa dernière compagne...

    Jeanne Hébuterne... Celle qui a silencieusement glissé ses 19 ans dans le fond de la scène, en arrière plan, comme pour s'excuser d'être là...
    Combien d'entre nous savons ce que Jeanne a vécu réellement aux côtés de ce peintre singulier ?

    Jeanne est une artiste, elle aussi. Son oeuvre, aux tendances cubistes, fait preuve d'une force surprenante pour une si jeune fille.
    Elle mérite qu'on s'attache à son destin hors des lignes, qu'on se penche un instant sur ce qu'elle a à nous dire, à nous murmurer dans un souffle... éphémère...

  • L'histoire se déroule durant la conquête de la Gaule par les légions de Jules César (de - 58 à -50 avant J.C.), basée sur l'ouvrage qu'il a rédigé tandis qu'il menait cette guerre et qu'il a ensuite publié à Rome, pour sa propre gloire et sa propagande, dès la fin de son proconsulat en Gaule. Le récit s'attarde avant tout sur le parcours de six "personnalités" traversant cette époque troublée. Jules César, Vercingétorix, une espionne éduenne au service des Romains, un druide fanatique qui prêche la guerre à outrance contre l'envahisseur, un chef arverne combattant sous les ordres de Vercingétorix et un général romain proche du parti sénatorial. L'accent est mis sur la relation particulière entre César et Vercingétorix : ils sont amis et alliés puis la situation dégénère entre les deux hommes, les transformant en rivaux acharnés pour qui le pouvoir suprême est la chose la plus importante. La victoire ou la mort est la seule issue au duel qui les oppose. Ainsi, le cadre historique tel que César nous l'a transmis sert de base à des histoires personnelles qui s'entremêlent et participent au changement profond de l'empire romain et aux prémices de la fin de la République. Espionnage, subversion, alliance politique, stratégie et propagande au service d'une cause et d'un homme : Rome et César !

    Sur commande
  • L'ensemble de la Gaule est divisée en trois parties : l'une habitée par les Belges, l'autre par les Aquitains, la troisième par le peuple qui, dans sa langue, se nomme Celte, et, dans la nôtre, Gaulois.
    Tous ces peuples sont différents par le langage, les coutumes et les lois. C'est ainsi que commence l'une des oeuvres majeures de l'humanité, "La Guerre des Gaules", écrite par un homme qui a marqué notre histoire et notre inconscient, Jules César. Cette libre adaptation est le fruit d'une longue collaboration artistique entre Vincent Pompetti et Tarek, qui vous invitent à découvrir le récit unique d'un moment de l'histoire.

  • Après le succès rencontré par les deux volumes de La Guerre des Gaules (Livre 1 - Caius Julius Caesar et Livre 2 - Vercingétorix, éditions Tartamudo) les éditions Tartamudo vous présentent l'intégrale de cette mini série, assortie en bonus d'un cahier historique de 40 pages en fin d'album.
    Ce dernier sera richement orné par les illustrations à l'aquarelle de Vincent Pompetti, sur un texte fort pédagogique et documenté, élaboré par l'auteur Tarek.

  • Les Misérables - Besançon est un projet original en bande dessinée, réalisé à partir de l'oeuvre universelle de Victor Hugo, un immortel natif de Besançon, Les Misérables.
    L'action narrée de ce récit a été bâtie sur la base du roman magistral de Victor Hugo Les Misérables, mais projetée au cours de cette seconde moitié du xixe siècle, dans les décors de la ville de Besançon et d'un certain nombre de villes environnantes sur le territoire du Doubs.
    Elle a pour ambition de donner à lire cette intrigue, connue à l'échelle internationale, sous un jour nouveau et audacieux.
    Un conte légendaire dans son intemporalité dont la renommée n'est plus à prouver, dynamisé par le souffle étonnant de cette nouvelle version.

  • La bête de Jumièges

    ,

    Jumièges, berceau du premier tueur en série de l'Histoire.
    La ville et sa fameuse abbaye sont le cadre romanesque d'un projet de thriller en bande dessinée.
    Jumièges, été 1224. Le duché de Normandie est le théâtre d'une série de meurtres barbares. Le jeune Davian est ravagé de chagrin. Est-ce une bête sauvage, un fou furieux, un soldat anglais en exil qui a ainsi torturé la belle Blanche ? Et si la célèbre abbaye portait les traces du premier tueur en série de l'Histoire ?
    C'est le postulat du projet La Bête de Jumièges, bande dessinée de 62 pages scénarisée par Pascal Piatti et dessinée par Mor.

    Sur commande
empty