Histoire

  • Franklin D. Roosevelt

    Yves-Marie Péréon

    • Sixtrid
    • 5 Décembre 2019

    « L'ouvrage se lit comme un roman : le héros est avenant, secret, paradoxal... Mort brutalement au début de son quatrième mandat, le sphinx de la Maison Blanche n'aura pas eu le temps de rédiger ses mémoires et [...] peu d'historiens français ont écrit sur lui [...]. Yves-Marie Péréon répare avec brio cette négligence. » Catherine Calvet, Libération.

    « Yves-Marie Péréon nous livre ici une biographie aussi dense qu' agréable à lire dans laquelle il nous montre le cheminement d' un homme plus charmeur que charismatique, rétif aux idées abstraites et profondément religieux qui allait réussir deux prodiges : redonner l' espoir au peuple américain frappé par la dépression de 1929 grâce à la politique du New Deal, et le convaincre de sortir de son isolement pour combattre Hitler. » Paul François Paoli, Le Figaro Littéraire.

    Élu quatre fois président des États-Unis entre 1932 et 1944, confronté à la Grande Dépression et vainqueur de la Seconde Guerre mondiale, Franklin Delano Roosevelt (1882-1945) est une figure centrale du XXe siècle.

    Sur commande
  • La Guerre d'Espagne

    Guy Hermet

    Présenté ici dans sa nouvelle édition revue et augmentée, ce livre sur la guerre d'espagne est né de la volonté de mettre à profit le recul du temps pour " revisiter " sans préjugés partisans un conflit dont la signification symbolique a divisé le monde au point d'en faire oublier la réalité complexe.
    En connaisseur pénétrant de la civilisation et de l'histoire hispaniques, l'auteur retrace dans cette perspective et avec un souci constant d'impartialité les épisodes en même temps que les enjeux de cette guerre civile, dans ses multiples dimensions politiques, sociales, idéologiques, militaires et bien sûr internationales.
    Le regard de guy hermet ne procède pas d'une vision " révisionniste ".
    Maintenant que les feux s'éteignent, il reflète l'ambition intellectuelle d'élucider au-delà des imageries opposées l'antécédent majeur de l'espagne démocratique d'aujourd'hui.

    Sur commande
  • Hitler t.2 ; 1938-1945

    Ian Kershaw

    • Sixtrid
    • 27 Juin 2019

    Depuis 1936, après la remilitarisation de la Rhénanie, Hitler jouit du soutien de la grande majorité des Allemands. L'Allemagne prospère grâce à la reprise économique et accumule les succès diplomatiques, cependant que l'autorité charismatique d'Hitler soumet les milieux d'affaires et l'armée, qui souscrivent à sa volonté de domination du continent européen.

    Mais la guerre civile espagnole, puis l'Anschluss, modifient les rapports de forces entre nations et entraînent irrémédiablement l'Europe vers le chaos. En 1941, Hitler engage la guerre totale contre l'Est. La montée de l'antisémitisme, à laquelle oeuvrent tous ceux qui travaillent en direction du Führer depuis son accession au pouvoir, aboutit à l'élaboration de la solution finale , dont Ian Kershaw évalue le poids dans la dynamique idéologique du régime.

    C'est cette dynamique encore qui conduit Hitler à agir au mépris de tout réalisme politique : son sentiment d'infaillibilité et sa défiance envers l'armée mènent l'Allemagne à la capitulation de mai 1945. Ce sont les étapes d'une autodestruction nationale autant qu'individuelle que cet ouvrage éclaire avec une remarquable lucidité.

  • Hitler t.1 ; 1889-1938

    Ian Kershaw

    • Sixtrid
    • 27 Juin 2019

    « Comment Hitler a-t-il été possible ? Comment un désaxé aussi bizarre a-t-il pu prendre le pouvoir en Allemagne, pays moderne, complexe, développé et culturellement avancé ? Comment a-t-il pu, à partir de 1933, s'imposer à des cercles habitués à diriger, bien éloignés des brutes nazies ? Comment a-t-il réussi à entraîner l'Allemagne dans le pari catastrophique visant à établir la domination de son pays en Europe, avec, en son coeur, un programme génocidaire terrible et sans précédent ? La réponse à ces questions, je ne l'ai trouvée qu'en partie dans la personnalité de l'étrange individu qui présida aux destinées de l'Allemagne au cours de douze longues années. Hitler, ceux qui l'admiraient comme ceux qui le dénigraient en convenaient, était une personnalité extraordinaire. Il avait de grands talents de démagogue, ainsi qu'un oeil sûr, qui lui permettait d'exploiter implacablement la faiblesse de ses adversaires. On peut l'affirmer avec certitude : sans Hitler, l'histoire eût été différente. Avant 1918, pourtant, rien n'atteste l'exceptionnel magnétisme qu'on lui reconnut par la suite. Les membres de son entourage voyaient en lui un personnage un brin méprisable ou ridicule, certainement pas un homme promettant de devenir le futur chef de la nation. Tout changea à compter de 1919. Il devint l'objet de l'adulation croissante et, peu à peu, presque illimitée des masses, tout en suscitant une haine intense chez ses ennemis. Cela donne à penser que la clé de l'énigme est à chercher moins dans la personnalité de Hitler que dans les changements vécus par la société allemande elle-même, traumatisée par une guerre perdue, l'instabilité politique, la misère économique et une crise culturelle. À toute autre époque, Hitler serait certainement resté un néant. »

  • À l'inverse de la médiatisation que connaissent les familles royales du continent, la vie quotidienne de la reine d'Angleterre reste protégée, voire secrète. Elle n'a jamais donné d'interview à la presse. Aucun de ses biographes, même les plus sérieux, n'a eu accès à ses archives personnelles. Faire parler d'elle le moins possible : tel est le leitmotiv de la cour, qui se ferme à toutes les questions des journalistes. En général, ceux qui savent ne se livrent pas et ceux qui parlent ne savent pas grand-chose.
    L'ambition de ce livre est de comprendre comment, après six décennies de règne, Elizabeth II a su garder son prestige intact tout en asseyant plus solidement que jamais la monarchie britannique. Et de montrer que cette monarchie, en restant garante de la démocratie, constitue aujourd'hui le dernier rempart moral contre les graves dérives du libéralisme économique.

    Sur commande
  • Louis XIV

    Lucien Bély

    • Sixtrid
    • 22 Août 2019

    La passionnante et longue vie de Louis XIV mérite un récit continu, précis et documenté. Le voici. Nous découvrons la personnalité d un homme secret, ainsi que les rouages de l État royal qui l accompagne dans ses vastes projets. Cet ouvrage dévoile une page importante de l histoire de la France et des Français, à travers toutes les facettes de ce règne qui a connu des moments brillants et exaltants et des épisodes pittoresques, mais également des drames terribles. Lucien Bély choisit comme fil directeur d expliquer pourquoi les contemporains de Louis XIV ont vu en lui un grand roi, et même « le plus grand roi du monde », regardant ce rêve de suprématie avec bonheur ou avec crainte. L auteur nous invite à comprendre comment la monarchie française gouvernait les hommes, faisant alors de la France une puissance singulière et impressionnante. Ce livre montre enfin que le roi a voulu asseoir sa gloire en faisant naître le fabuleux domaine de Versailles, en favorisant l épanouissement de la vie de cour et en encourageant la floraison de tous les arts.

    Sur commande
  • Staline - tome 2 Nouv.

  • Staline - tome 1 - vol01 Nouv.

empty