12 Bis

  • N'est pas MajO qui veut ! Cyann l'est de naissance. Héritière de la plus importante famille de sOndeurs, la fille du Seigneur Olsimar se trouve propulsée au sommet de la pyramide sociale. Elle n'a qu'un seul mérite, elle accepte de Nacara une amitié sans complaisance. Plus capricieuse qu'autoritaire, plus séductrice qu'amante, Cyann use de ses pouvoirs comme elle abuse de ses charmes. Son égoïsme parviendrait à la perfection, si le destin ne la guettait ! Les péripéties qui l'attendent, dans les Mondes indépendants et sur les Planètes Sauvages, mettront un peu de plomb dans sa tête de bois et, plus inattendu, un peu d'humanité dans le bel animal.

  • L'Entretemps, c'est le nom du grand vaisseau spatial dans lequel Cyann s'est embarquée après avoir fuit Marcade. Elle qui ne voulait qu'une chose, ne plus retourner à Olh, ce monde qu'elle ne pensait pas un jour regretter, doit maintenant s'y résoudre. Après une traumatisante escale sur la planète Fulguru, elle revient sur sa planète natale et y retrouve enfin sa cadette Azurée.
    Nouveaux voyages, nouveaux drames... Cyann doit pourtant regagner la sinistre Marcade pour y tenir une promesse... Et aussi y régler un compte.
    Attendue depuis plusieurs années, la suite du Cycle de Cyann nous fait traverser l'univers de Bourgeon et Lacroix, à bord de l'Entretemps vers la conclusion de cette incroyable saga.
    Ce tome 5 bénéficie d'une couverture cartonnée, de l'intégralité de l'album au noir, est limité à 500 exemplaires et numéroté automatiquement, se présente sous la forme d'un grand format (30,8 x 43 cm), possède un ex-libris et un cahier de croquis de 16 pages supplémentaires.

  • Voulant rejoindre Aldalarann, Cyann se retrouve sur Aldaal ( « Daalda » pour les défunts), une planète piégée dont il faudra sortir. Aïeïa (et son embarcation) est l'improbable alliée d'une fuite devant la nuit et, de ce fait, contre la mort.

    Animal blessé programmé pour survivre, la « rafieuse » est sans états d'âme. Parfaitement imprévisible, Cyann n'aura d'autre choix que de l'apprivoiser, essayer de tout en apprendre... Mais surtout, toujours s'en méfier, pour peut-être réussir à revenir chez elle !

    Aïeä et Cyann : le destin commun de deux femmes qui, forcées de se rencontrer puis de cohabiter, vont apprendre à se connaître, à se soutenir... presque à s'aimer. Deux destins forts, deux caractères trempés, affirmés, comme on en rencontre peu en bande dessinée !

  • Échappée d'Aldaal, où elle a laissé derrière elle sa redoutable compagne d'infortune Aïeïa, Cyann utilise une porte spatiotemporelle du Grand Orbe, qui la mène vers la surprenante planète Marcade.

    Elle se heurte à un monde où la déshumanisation est assumée et codifiée, où tout échange humain se paye contre espèces sonnantes et trébuchantes, y compris un simple échange verbal...

    Autant dire qu'il s'agit là d'une civilisation bien inadaptée à la nature volubile et généreuse de l'ancienne princesse d'Ohl, qui ne pensera dès lors plus qu'à une chose : partir ! Rentrer vers ceux qu'elle ne pensait pas un jour regretter : son monde et sa famille...

  • N'est pas MajO qui veut ! Cyann l'est de naissance. Héritière de la plus importante famille de sOndeurs, la fille du seigneur Olsimar se trouve propulsée au sommet de la pyramide sociale. Plus capricieuse qu'autoritaire, plus séductrice qu'amante, Cyann use de ses pouvoirs comme elle abuse de ses charmes. Les péripéties qui l'attendent, dans les Mondes indépendants et sur les Planètes sauvages, mettront un peu de plomb dans sa tête de bois et, plus inattendu, un peu d'humanité dans le bel animal.

    Son père a décidé de lui confier la direction de la première expédition à destination de la lointaine planète IlO. Le vaisseau spatial de Cyann composé de deux modules se disloque brutalement lors de l'atterrissage. Un long voyage s'engage alors en terre inconnue où l'hostilité ambiante ne va cesser de se manifester...

  • N'est pas MajO qui veut ! Cyann l'est de naissance. Héritière de la plus importante famille de sOndeurs, la fille du Seigneur Olsimar se trouve propulsée au sommet de la pyramide sociale. Elle n'a qu'un seul mérite, elle accepte de Nacara une amitié sans complaisance. Plus capricieuse qu'autoritaire, plus séductrice qu'amante, Cyaun use de ses pouvoirs comme elle abuse de ses charmes. Son égoïsme parviendrait à la perfection, si le destin ne la guettait ! Les péripéties qui l'attendent, dans les Mondes indépendants et sur les Planètes Sauvages, mettront un peu de plomb dans sa tête de bois et, plus inattendu, un peu d'humanité dans le bel animal.

empty