Comix Buro

  • Pour organiser la révolte, il faudra d'abord s'enfuir.

    Dans sa chute, un gouvernement se laisse aller à la panique et trop souvent, sa folie ne trouve de repos que dans un dernier mouvement aveugle et atroce. Brice, Hag, Xam, Jouve et le groupe de rebelles dont ils font partis sont en fuite. Mais le danger est partout, et l'unique solution pour échapper aux griffes gouvernementales est de traverser une zone Noô-active où ils subiront les affres provoquées par cette étrange substance sous-terraine. Les particules du Noô déclenchent, quand on les approche, de terribles hallucinations contres lesquelles un esprit chétif ne peut que périr. Cette épreuve n'est pourtant que la première étape du combat pour la libération des peuples de Soror.
    Deuxième tome frénétique, l'échappée fantastique de Brice et ses compagnons les emmèneront sur les routes sauvages d'une planète extraterrestre toujours sublimement illustrée par Alexis Sentenac. Dans un juste équilibre entre action survoltée et dialogues inventifs, Laurent Genefort continue de mettre en place l'univers fascinant de Stefan Wul, complexe et sans moral, où rien n'est moins dangereux que de trop s'attacher aux personnages.

  • Fuir... survivre... un voyage initiatique à la découverte du monde.

    Venezuela, 1938. Perdu à douze ans dans la jungle amazonienne, Brice est sauvé par un mystérieux voyageur, Jouve Deméril. Pendant des semaines, celui-ci le soigne avant de lui avouer la vérité : sociologue génial issu de Soror, planète appartenant à un système nommé Hélios, il a été contraint à l'exil. Il n'est resté sur Terre que le temps de sauver le garçon. À la suite d'un voyage spatial de vingt ans en hibernation, tous deux ont débarqué sur Soror. Quand Brice se réveille, c'est dans la peau d'un adolescent. La guerre couve dans le système entier, et les forces en présence veulent récupérer Jouve à leur profit. Brice suit ce père adoptif dans sa fuite à travers le continent. Arrivés à Grand'Croix, capitale multiraciale et bariolée, Brice entre à l'école, pendant que Jouve noue des contacts avec l'opposition. L'adolescent grandit au rythme d'amitiés et d'amours embrouillées. Voulant briller auprès de ce père si convoité, il se lance dans un activisme dangereux. Ses projets sont interrompus par le durcissement du pouvoir : pour Jouve et ses alliés, c'est la fuite précipitée vers le second continent sororien.Habitué des univers de SF, Alexis Stentenac s'associe à la plume du romancier Laurent Genefort pour nous plonger dans une odyssée aux confins de l'univers, convoquant autant Avatar que le graphisme épique de Mathieu Lauffray.

  • Hope one T.1

    Fane

    « On est en 2020, Megan... Vous avez dormi 49 ans ».

    Huis clos. Megan Rausch se remet mal de sa léthargie : nausées, troubles de la mémoire, paranoïa... Malgré les traitements et la bienveillance de son partenaire de bord, la jeune passagère glisse au fil des jours dans la folie... Aucun signe de vie, au sol. À part eux, tout est mort. Stérile. À quoi bon avoir survécu au cataclysme, si tout retour sur Terre semble impossible ?

    Grand amoureux de SF depuis toujours, 'Fane se frotte enfin à ce genre ultime à travers ce huis-clos maîtrisé et haletant. Un diptyque qui nous fait partir à la rencontre des étoiles, où les mystères de l'âme humaine semblent aussi insondables que les tréfonds des espaces infini.

  • Hope one T.2

    Fane

    « On est en 2020, Megan... Vous avez dormi 49 ans. »Huis clos. Megan Rausch se remet mal de sa léthargie : nausées, troubles de la mémoire, paranoïa... Malgré les traitements et la bienveillance de son partenaire de bord, la jeune passagère glisse au fil des jours dans la folie... Aucun signe de vie, au sol. À part eux, tout est mort. Stérile. À quoi bon avoir survécu au cataclysme, si tout retour sur Terre semble impossible ?Grand amoureux de SF depuis toujours, 'Fane se frotte enfin à ce genre ultime à travers ce huis-clos maîtrisé et haletant. Un diptyque qui nous fait partir à la rencontre des étoiles, où les mystères de l'âme humaine semblent aussi insondables que les tréfonds des espaces infinis.

  • Il s'appelle Claudi, il a quatre ans et il est le dernier survivant de Perdide.

    Après la mort de ses parents, Claudi, 4 ans, est désormais le seul survivant de Perdide. Mais comment échapper aux dangers d'une planète aussi hostile ? C'est à l'aide d'un émetteur radio laissé par sa mère, que Claudi va entrer en contact avec le Grand Max, un vieil ami de la famille...
    Régis Hautière et Adrian Delgado nous plongent dans un fabuleux diptyque de SF traitant de paradoxe temporel. Une adaptation moderne du roman qui a inspiré Les Maîtres du temps de René Laloux et Moebius.

  • Il lui reste un dernier espoir... à des millions de kilomètres.Survie. Suite à l'arrêt de l'astronef sur Gamma 10, Martin est tué et Belle est enlevée par d'anciens bagnards avec l'oeuf, seul moyen de communication avec le petit Claudi désormais seul face aux nuées de frelons, toujours plus proches de lui... Tandis que Max part à l'assaut du repère des mercenaires, Silbad, resté seul à bord du vaisseau, visualise d'anciennes images de Perdide... Et s'il était lié à Claudi bien avant sa rencontre avec Max ? Après avoir réussi à s'échapper des terribles arènes du Maître des troglodytes, Belle, Max et l'oeuf rejoignent le vaisseau, poursuivis les habitants de Gamma 10. Malheureusement, Silbad est blessé. Le Grand Max finit par décoller en direction de Perdide afin de retrouver Claudi et de sauver Silbad. Mais à force de voyager contre la vitesse de la lumière, Max aurait-il fini par altérer le temps ?

  • Amen T.1 ; Ishoa ou la précession des équinoxes Nouv.

    Prier ne sera d'aucune utilité.
    Arcadia cache de nombreux mystères... Deux expéditions ont déjà été envoyées par la Coalition sur cette maudite planète mais aucune n'en est revenue. Pas un seul signe de vie n'a été relayé et aucune donnée n'a été transmise. Pourtant, Arcadia attire. Et une troisième expédition vient d'y débarquer. Commanditée par Sir Raleigh et dirigée par son protégé Ishoa, elle est composée de quatre frères prêcheurs, de quantités de mercenaires - tous anciens forçats - et davantage encore d'esclaves-mutants et sherpas. Au programme : évangélisation de toute forme de vie consciente, annihilation d'espèces hostiles, recherche de richesses minières et enquête sur la disparition des deux précédentes expéditions. Mais dès la première journée d'exploration, d'inexplicables phénomènes laissent présager du pire concernant la destinée des précédents colons... Arcadia dissimule en son sein des secrets mortels qu'il n'était pas sage de venir déterrer.
    Lettre d'amour au space opera et à la ligne éditoriale décomplexée des meilleurs instants de Métal Hurlant, Amen est un exutoire graphique et narratif signé Georges Bess. Dans les pages de ce premier tome d'un récit en deux parties, il livre une intrigue jouissive de pure science-fiction où s'entrechoquent délires fanatiques, complots politiques, violence et réflexion sociale.

    À paraître
empty