La querelle des universaux ; de Platon à la fin du Moyen Âge
 / 

La querelle des universaux ; de Platon à la fin du Moyen Âge

Résumé

La célèbre querelle médiévale des universaux est une figure du débat qui, depuis l'antiquité tardive, oppose et rassemble à la fois le platonisme et l'aristotélisme. Ce débat dure encore. il y a aujourd'hui des " nominalistes " et des " réalistes ". mais ce livre est d'abord un livre d'histoire. et quelle histoire ! comme le montre alain de libera, le problème des universaux est un condensateur d'innovations unique. nul autre ne permet de voir se former, s'échanger et se codifier autant de langages théoriques, de modèles ou d'instruments analytiques nouveaux : l'invention de l'intentionnalité, la théorie du signe, la refonte des concepts d'essence et d'existence, etc. Toutes ces " percées " typiquement médiévales trouvent, à partir de cet observatoire, l'horizon qui fait d'elles autant de points de frayage de la modernité et de l'age classique le vrai moyen age, celui qui espace, sépare et surtout interrompt. un livre destiné à renouveler profondément les études médiévales et leur place dans l'histoire de la philosophie.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782020247566

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    495 g

  • Distributeur

    Interforum

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

Alain de Libéra

Alain de Libera est professeur au Collège de France où il occupe la chaire d'histoire de la philosophie médiévale. Il a publié aux éditions Vrin notamment Naissance du sujet, La Quête de l'identité, La Double Révolution et L'Invention du sujet moderne.

empty