Mémoires d'un architecte
 / 

Mémoires d'un architecte

Résumé

Dans une chambre où il s'est réfugié à Fiesole, un évadé parle. Il est recherché par toutes les polices du monde. Il s'appelle Fernand Pouillon. Sa réussite a été sensationnelle ; il a couvert de ses chantiers la France, l'Algérie, l'Iran. Et finalement, le CNL - sombre « affaire » - l'a plaqué au sol. Livré par la presse en pâture à l'opinion publique, il veut à son tour, sans contrainte, dire sa vérité, dire tout : ses débuts à Marseille, les étapes d'une carrière fulgurante, les hommes qu'il a affrontés, les succès qui lui ont révélé sa solitude intérieure, les avanies qui l'ont forcé jusqu'en son recreux. Le récit continue en prison : c'est le journal d'un « grand procès » où l'on découvre l'envers du décor... Depuis lors, le bâtisseur a repris son oeuvre ; il a fait sortir de terre des dizaines de chantiers. Mais ceci est une autre histoire. Fernand Pouillon est décédé le 24 juillet 1986.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782021427110
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 504 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 620 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

Fernand Pouillon

Né en 1912, Fernand Pouillon a conçu au cours de sa carrière d'architecte de nombreux bâtiments publics et des équipements en France, en Algérie et en Iran. Les Pierres Sauvages a été récompensé par le prix des Deux-Magots en 1965.

empty