On savait, mais quoi ? la pédophilie dans l'Eglise de la Révolution à nos jours On savait, mais quoi ? la pédophilie dans l'Eglise de la Révolution à nos jours
On savait, mais quoi ? la pédophilie dans l'Eglise de la Révolution à nos jours On savait, mais quoi ? la pédophilie dans l'Eglise de la Révolution à nos jours
 / 

On savait, mais quoi ? la pédophilie dans l'Eglise de la Révolution à nos jours

À propos

Les actes pédophiles des prêtres suscitent le scandale voire la fureur non seulement à cause de leur grand nombre et de leur gravité, mais aussi du fait de leur dissimulation par l'Église. Chaque révélation soulève encore et encore la question : les gens d'Église savaient-ils ? Et que savait-on au juste ? Pour répondre à ces questions, Claude Langlois revient sur l'histoire longue : comment, depuis la Révolution française, l'Église a-t-elle géré la sexualité des clercs, célibataires par nécessité sinon par vocation, et plus précisément : comment, en interaction permanente avec l'évolution de la société civile, a-t-elle traité les « fautes » sexuelles des prêtres ? Qu'a-t-elle fait de ceux qui commettaient des délits (viols, actes pédophiles et autres) ? L'enquête historique éclaire la question aujourd'hui essentielle : pourquoi on a si longtemps et avant tout protégé les prêtres, au lieu de reconnaître la douleur des victimes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782021439281

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    293 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Claude Langlois

Claude Langlois est directeur d'études émérite. Professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Rouen, il a été le responsable d'une nouvelle chaire à la section des Sciences Religieuses de Paris consacrée au catholicisme contemporain. Il a été le directeur de l'Institut européen en sciences des religions, qu'il a mis en place avec Régis Debray. Auteur de nombreux ouvrages consacrés à la Révolution française et à l'histoire religieuse, il est l'auteur d'études novatrices sur la place des femmes dans le catholicisme ; depuis une dizaine d'années il a complètement renouvelé la connaissance des textes de Thérèse de Lisieux.

empty