Anachroniques

À propos

Connu avant tout pour ses remarquables travaux sur la Renaissance italienne, Daniel Arasse a touché un vaste public avec Le Détail, pour une histoire rapprochée de la peinture (1992) et la série d'émissions qu'il enregistra pour France Culture, Histoires de peintures (2003). Il fut régulièrement sollicité par le milieu de l'art contemporain et n'hésita pas à s'y engager, notamment en écrivant une monographie sur Anselm Kiefer en 2000. Anachroniques rassemble dix textes écrits à partir de 1993 et consacrés à des artistes modernes (Max Beckmann, Mark Rothko) ou contemporains (Alain Fleischer, Andres Serrano, Cindy Sherman, Michael Snow). La diversité des artistes étudiés montre l'ouverture de Daniel Arasse et la liberté qu'il s'autorisait dans le choix des commandes qui lui furent proposées. Mais la motivation qui l'anime est toujours fondée sur l'intérêt qu'il porte au regard artistique et aux dispositifs anachroniques que celui-ci met en oeuvre par rapport au passé ou à certaines questions théoriques anciennes que l'art d'aujourd'hui renouvelle. L'autoportrait, la mort, le désir; les petits bricolages ou les grandes machines rhétoriques ; la relation entre mémoire, histoire et mythes, ou celle entre pulsion sexuelle et pulsion créatrice ; les diverses modalités de la représentation du temps et, corrélativement, le rapport dialectique entre temporalité et chronologie dans l'oeuvre d'un artiste. Daniel Arasse remet ici en question certaines idées reçues et ouvre de nouvelles perspectives sur l'ancrage de l'art actuel dans la longue durée de l'histoire des oeuvres.



Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782070770939

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    16.1 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    638 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Arasse

Daniel Arasse (1944-2003) est un historien
de l'art spécialiste de la Renaissance et de
l'art italien. Normalien et agrégé de lettres
classiques, il enseigne de 1969 à 1993
l'histoire de l'art moderne, du XV
e au XIX
e
siècle, à Paris-IV (deux ans) puis à Paris-I. De
1971 à 1973, il est membre de l'École
française de Rome. De 1982 à 1989, il dirige
l'Institut français de Florence où il crée le
festival France Cinéma. À partir de 1993, il
est directeur d'étude à l'EHESS.
Indépendamment de son parcours
professionnel, Daniel Arasse fut apprécié du
grand public pour ses qualités de
vulgarisateur et son amour du partage.

empty