Biographie sentimentale de l'huitre

À propos

" L'huître mène une vie terrible, mais palpitante.
" Quand on y songe, ses chances de vivre sont des plus minces, et si elle échappe aux traits que lui décoche sa propre outrageuse fortune, et parvient à trouver au cours des deux semaines que dure son insouciante jeunesse un endroit propre et lisse où se fixer, les années qui suivent regorgent de tensions, de passions et de dangers.
" " Depuis Lewis Carroll, personne n'a écrit avec autant de fantaisie sur cet être bivalve au sexe indéterminé. " Avec humour, avec grâce, avec sagesse, M. F. K Fisher anime de vie cet être mystérieux et répare l'ingratitude des gourmets en composant une délicieuse galerie d'anecdotes et de recettes dont l'huître est l'héroïne. Pain d'huîtres, bisque d'huîtres, huîtres au four ou grillées, cocktail d'huîtres, la table est dressée pour le pur bonheur sensuel de fêter cette créature visqueuse et élégante dont les vertus nutritives et aphrodisiaques ne sont pas négligées.
Et puis, en y mettant beaucoup de soin et de patience, c'est-à-dire beaucoup d'amour, le gourmet aura peut-être la chance de voir naître une perle dans son huître.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782268044293

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    116 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Poids

    200 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mary Frances Kennedy Fisher

  • Naissance : 3-7-1908
  • Décès :22-6-1992 (Mort il y a 30 ans à l'âge de 84 ans)
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais

Mary Frances Kennedy Fisher (1908-1992) est l'auteur de Biographie sentimentale de l'huître, L'Elixir d'amour, Le Petit chien d'Aix-en-Provence, une mariée à Dijon, Un loup au dîner, tous publiés dans la collection "Anatolia".
Du même auteur paraît simultanément Mes belles années d'avant-guerre, dans la même collection. Aimée et admirée pour son originalité et pour sa fantaisie autant que pour son intelligence et son style, le poète William. H. Auden n'hésita pas à la reconnaître, dès ses débuts, comme "la plus grande styliste de langue anglaise". elle fut aussi la traductrice en anglais de La Physiologie du goût, de Jean-Anthelme Brillat-Savarin.
Son oeuvre complète est en cours de traduction.

empty