Albert Camus et la guerre d'Algérie : histoire d'un malentendu

À propos

L'Algérie restera la grande douleur d'Albert Camus. Dans cet ouvrage, Alain Vircondelet retrace les années de guerre qu'a vécues l'écrivain, de 1954 à son accident fatal en janvier 1960. Le conflit y est raconté avec sa violence, ses injustices, sa terreur, ses trahisons, ses silences mais aussi la vie courante d'Albert Camus, attelé à son travail d'écrivain et d'éditeur, voyageant pour alléger le poids de sa souffrance, aimant en Don Juan désespéré plusieurs femmes à la fois, correspondant avec René Char, Louis Guilloux, Jean Sénac, Mouloud Feraoun...
S'insurgeant que sa communauté - celle des pieds-noirs - soit, comme le dit Sartre, la victime expiatoire du drame qui se joue devant lui, Albert Camus ne peut accepter la position de la France et des intellectuels de l'époque.
Loin de l'histoire officielle, des idéologies et des propagandes de tous bords, un récit bouleversant puisé aux sources du vivant, au plus près de l'Algérie et de Camus.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie


  • Auteur(s)

    Alain Vircondelet

  • Éditeur

    Rocher

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    02/02/2022

  • EAN

    9782268106670

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    376 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Vircondelet

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Alain Vircondelet est écrivain. Il est l'auteur d'une œuvre importante, traduite en plusieurs langues, qui compte notamment de nombreuses biographies, dont celle de Duras. Ses nombreux travaux consacrés à l'écrivain depuis 1972 le rangent parmi les spécialistes les plus attentifs de son œuvre. On lui doit dernièrement Albert Camus. Fils d'Alger (2010), Saint-Exupéry. Histoires d'une vie (2012). Il est le président du prix Duras et le président d'honneur de l'Association Marguerite Duras.

empty