La gauche n'a plus droit à l'erreur ; chômage, précarité, crise financière : arrêtez les rustines !
 / 

La gauche n'a plus droit à l'erreur ; chômage, précarité, crise financière : arrêtez les rustines !

,

Résumé

Qui peut croire que la crise est finie ? Alors que le chômage et la précarité atteignent des niveaux jamais égalés, François Hollande et l'ensemble du PS misent sur le retour de la croissance pour les faire baisser. Or, le pays va sans doute être marqué par une très nette aggravation de la crise... La gauche au pouvoir est-elle condamnée à décevoir ? Quels sont les dangers qui nous menacent et quelles peuvent être les solutions ? Nos systèmes sont de plus en plus interdépendants. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur : l'effet domino pourrait jouer pour sortir de la crise. Michel Rocard et Pierre Larrouturou mettent la gauche française et européenne face à ses responsabilités et avancent des propositions très concrètes.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782290081778
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 384 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

Michel Rocard

Michel Rocard est l'une des personnalités politiques les plus influentes de ces dernières décennies. Économiste de renom, intellectuel exigeant, Premier ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, puis Premier Secrétaire du Parti Socialiste, il a été également sénateur et député européen. Il a marqué de son influence l'histoire intellectuelle du socialisme français et continue d'alimenter la réflexion sur l'avenir de la gauche et de la société française.

Pierre Larrouturou

Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste, a d'abord travaillé pour le cabinet Arthur Andersen avant de s'engager en politique au PS, puis au sein d'EELV. Début 2012, avec Stéphane Hessel, il crée le collectif Roosevelt qui rassemble plus de 110 000 signatures. En 2013, il est l'un des fondateurs de Nouvelle Donne dont il est aujourd'hui le co-président. Il est connu comme partisan d'un plus juste partage du travail et d'un traité de l'Europe sociale. Il est l'auteur, entre autres, de La Gauche n'a plus le droit à l'erreur, avec Michel Rocard (Flammarion, 2013) : 20 000 exemplaires vendus et La Grande trahison (Flammarion, 2014) : 10 000 exemplaires vendus.

empty