À propos

Ce livre a pour objet de rendre hommage aux artistes, aussi importants que mal connus, que sont les «jardiniers-paysagistes», en racontant les vies de quelques-un(e)s d'entre eux, d'époques et de civilisations différentes.
Créer des jardins est une aventure presque aussi vieille que l'humanité, faite de réflexion, de désir d'art, d'interprétation du monde par des civilisations variées, à différentes époques, et par des personnages fascinants. Il faut d'ailleurs se garder de croire que ces derniers seraient des êtres paisibles, exclusivement préoccupés par le temps à venir, le rythme des saisons, la pousse lente des plantes et la beauté d'un agencement réussi du vivant avec le minéral. Les créateurs de jardins sont souvent des personnages passionnés, excessifs et flamboyants.
C'est ce que découvrira le lecteur de ce nouvel ouvrage de Jean-Pierre Le Dantec, qui raconte les vies d'une dizaine de jardiniers de cultures et d'époques différentes : de l'Europe à la Chine et à l'Inde, en passant par les États-Unis et l'Argentine, et du xve siècle - dont nous sont parvenus les premières traces ou premiers documents suffisamment sérieux et détaillés - à nos jours.
Au fil de la lecture apparaissent ainsi le souverain moghol Babur, poète, guerrier et jardinier hors pair ; l'Italien Pirro Ligorio, créateur des célèbres jardins de la villa d'Este ; le Chinois Ji Cheng, peintre et «dresseur de pierres» au début du xviie siècle ; le Français Jean-Baptiste Le Blond qui, à la demande de Pierre le Grand, partit en Russie dessiner les plans des jardins et de la ville de Saint-Pétersbourg, et y perdit la vie ;
Humphry Repton, un landscape gardener anglais qui, à la fin du xviiie siècle, inventa les red books qui permettaient de visualiser les jardins avant et après leur transformation par ses soins ; le comte allemand Hermann von Pückler-Muskau, voyageur acharné et écrivain prolifique, qui engloutit sa fortune dans l'aménagement de son domaine de Saxe ; les Américains Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux, créateurs de Central Park à New York dans les années 1850, qui expérimentèrent de nouveaux concepts urbains paysagers ; l'Anglaise Ellen Willmott, qui dépensa sans compter pour aménager ses trois jardins de Warley, du lac du Bourget et de Menton, qu'elle visitait au rythme de leurs floraisons décalées, et qui mourut ruinée, abandonnée de tous, s'obstinant à planter sans relâche des centaines d'iris ; ou encore Charles Pecqueur, un ancien mineur du Nord de la France, qui avait concentré sa vision du monde dans un jardin d'art brut de quelques dizaines de mètres carrés.
L'historien de l'architecture, de la ville et du paysagisme qu'est Jean-Pierre Le Dantec s'est donné pour règle «d'inventer des personnages qui ont existé». Faisant appel aux techniques du romancier qu'il est également, sans déroger cependant au travail documentaire le plus strict, il invente ainsi des scènes plausibles mais invérifiables en l'absence d'archives, et traite chaque vie sur un mode littéraire, voire fictionnel.
«Raconter des vies est un bonheur dont je ne puis me passer», affirme Jean-Pierre Le Dantec - un bonheur que les lecteurs partageront, sans aucun doute.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Habitat / Maison > Jardinage


  • Auteur(s)

    Jean-pierre Le dantec

  • Éditeur

    ACTES SUD

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    05/04/2012

  • Collection

    Nature

  • EAN

    9782330005375

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    152 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    190 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Le Dantec

Ingénieur diplômé de l'École centrale, historien et écrivain, Jean-Pierre Le Dantec a
longtemps enseigné à l'École d'architecture de Paris-La Villette, qu'il a dirigée de 2001
à 2006. Il a également participé à l'élaboration de projets de paysage, d'urbanisme ou
de jardins. Il a publié de nombreux essais ou anthologies consacrés à l'art des jardins,
ainsi que des romans. Parmi ses essais, on peut citer Le Roman des jardins de France
(en collaboration avec sa soeur Denise Le Dantec, Plon, 1987), Jardins et Paysages
(anthologie critique, Larousse, 1996, rééditée aux éditions de La Villette en 2002 et
2012), Le Sauvage et le Régulier. Art des jardins et paysagisme et France au xxe siècle (Le
Moniteur, 2002), et enfin Poétique des jardins, paru chez Actes Sud en mars 2011.

empty