À propos

James Barnor revisite le traditionnel portrait de studio dès les années 1950, en installant ses modèles à l'extérieur, avec une Accra pleine de vie en toile de fond. À partir des années 1960, sa carrière s'organise en allers-retours entre l'Angleterre et le Ghana. Il s'initie à la photographie couleur et capture la trépidante époque des Swinging Sixties de Londres du point de vue de la diaspora africaine. À Accra, il est aux premières loges de l'indépendance du Ghana. Artiste multiple et innovant, James Barnor se consacre aujourd'hui à la postérité de son oeuvre et à soutenir la photographie africaine.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    James Barnor, Christine Barthe

  • Éditeur

    ACTES SUD

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    04/10/2023

  • Collection

    Photo Poche

  • EAN

    9782330182892

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    18.9 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

James Barnor

Docteure en histoire de l'art, Damarice Amao est assistante de conservation au Cabinet de la photographie du MNAM-Centre Pompidou. Elle a été cocommissaire des expositions « Eli Lotar » (Jeu de Paume,
2017), « Photographie, arme de classe » (Centre Pompidou, 2018) et « Dora Maar » (2019), et a co-dirigé les catalogues les accompagnant. En 2020, elle a obtenu la bourse curatoriale des Rencontres d'Arles pour
son projet « Ghana : portraits. Documenter les années d'indépendance. »

empty