Le spontané
Le spontané
 / 

Le spontané

Traduction PRITHWINDRA MUKHERJEE  - Langue d'origine : BENGALI

À propos

Ce livre est la réédition et la réunion de deux ouvrages Chants bâuls, les Fous de l'Absolu, éd. Findakly/ Ministère de la Culture, 1985 et Chants Caryâ, Le Calligraphe, Paris, 1981.
Prithwindra Mukherjee nous fait partager ici de magnifiques poèmes des Bauls du Bengale et des mystiques bouddhistes de l'Inde du moyen-âge. Ces chants célèbrent le spontané, le sahaja, qui est notre état naturel.
C'est Tagore qui le premier a rendu les Bauls si célèbres. Mukherjee propose ici une collection de leurs textes parmi les plus anciens.
Les Bâuls, les fous en bengalî, sont des groupes de musiciens itinérants qui parcourent le Bengale, autrefois en bateau (bâulea), maintenant souvent en train, en chantant des chants religieux, et mendiant pour assurer leur subsistance.
Ce sont des hindous hétérodoxes qui ignorent le système des castes, les rituels de toutes sortes. Leur croyance est un syncrétisme indomusulman, incorporant des aspects venant du soufisme et du bouddhisme et des pratiques issues du yoga et du tantrisme. Proches de la philosophie de Kabîr, ils refusent la séparation entre les communautés hindoues et musulmanes, la différence entre hommes et femmes.
Au lieu de se fondre dans l'état inné de l'union avec la Conscience suprême - but de la plupart des quêtes mystiques orthodoxes en Inde - le chercheur Baul revient sans cesse vers la réalité corporelle en vue de transformer ses allures physiques et de diviniser le quotidien, afin de jouir du « multiple » en présence de l'Un, en communion constante avec Lui.
Les chants caryas sont des poèmes bouddhistes en bengali (vers le 9e siècle) qui célèbrent tous la simplicité et l'inné (sahaja). On y trouve des textes de l'illustre maître bouddhiste Saraha. Ces maîtres tantriques auront une influence profonde sur le Mahamoudra tibétain.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Religions et sagesses orientales généralités

  • EAN

    9782351181881

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    386 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Prithwindra Mukherjee

Prithwindra Mukherjee quitte son Calcutta natal à onze ans : élevé à l'Ashram de Pondicherry sous la surveillance directe de la Mère (1948-1966), il reçoit une formation multilingue, pluridisciplinaire. Après onze ans d'enseignement (langues et littératures) à Pondicherry, il vit à Paris depuis 1966. Il dispense des cours aux Universités Paris III-INLCO (" Civilisation : Inde-Pakistan-Bangladesh ") et Paris XII (" Introduction aux philosophies de l'Inde "). Invité par la Fondation Fulbright, il parcourt les universités et les archives américaines avant d'être admis au Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale du CNRS (1981-2003). Auteur d'environ 50 ouvrages (dont une thèse pour le Doctorat d'Etat), plus de 300 articles, une centaine d'heures d'émissions radiophoniques, une douzaine de 33 t/CD/K7, 2 films documentaires pour le CNRS-Audiovisuel. Il reste fidèle à la poésie : mis en musique par Henri Dutilleux, son poème " Danse cosmique " fait la tournée des prestigieuses salles de concert, comme l'ouverture de l'½uvre Correspondances pour voix et orchestre ; il a été traduit en douze langues.

empty