Ton chant est plus long que ton souffle ; entretiens avec Caroline Boidé Ton chant est plus long que ton souffle ; entretiens avec Caroline Boidé
Ton chant est plus long que ton souffle ; entretiens avec Caroline Boidé
Ton chant est plus long que ton souffle ; entretiens avec Caroline Boidé
 / 

Ton chant est plus long que ton souffle ; entretiens avec Caroline Boidé

À propos

La poétesse et romancière libanaise se raconte.

Dans ce livre d'entretiens avec sa fille en poésie Caroline Boidé, la poétesse et romancière libanaise Vénus Khoury-Ghata se raconte.
Son enfance au Liban, le sacrifice de son frère poète homosexuel jeté dans un asile où s'origine son écriture, son premier époux qui remblayait la mer, son arrivée en France dans les années 1970, la mort de son amour Jean Ghata, ses quatre enfants, les années de guerre civile... Son oeuvre poétique et romanesque aussi, passion de sa vie, son passage du monde arabe à la France et sa rencontre avec les artistes de son temps : Aragon, Matta, Alain Bosquet, Jean-Marie Le Clézio, Andreï Makine ou encore Adonis.
Au fil de ces entretiens menés au rythme fougueux propre à Vénus Khoury-Ghata, le lecteur découvre une femme généreuse, drôle et incandescente. Ses livres, en dialogue incessant avec sa vie de part et d'autre de la Méditerranée, s'en trouvent éclairés.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782359053067

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Vénus Khoury-Ghata

Vénus Khoury-Ghata, poétesse, romancière, critique littéraire et traductrice d'origine libanaise, est l'une des plus grandes voix de la littérature francophone
contemporaine. Auteure d'une vingtaine de romans et autant de recueils de poésie, elle a bâti au fil des ans une œuvre riche, couronnée de nombreux prix littéraires
dont le grand prix de poésie de l'Académie française en 2009 et le prix Goncourt de la poésie en 2011. Elle est membre de dix jurys littéraires dont ceux de
l'Académie Mallarmé et des prix France-Québec, Max-Pol Fouchet, Senghor, Yvan-Goll ainsi que du prix des Cinq Continents de la Francophonie. Elle a créé le
prix de poésie féminine « Vénus Khoury-Gata » pour honorer les poétesses contemporaines.
Sept pierres pour la femme adultère a été publié au Mercure de France en 2007.

empty