Dictionnaire de la liberté Dictionnaire de la liberté
Dictionnaire de la liberté Dictionnaire de la liberté
 / 

À propos

Comme le bonheur, la Liberté est une idée neuve. Elle se vit au présent. On la remet continuellement sur le métier, à l'interface de la Philosophie qui en établit les principes, et du Droit qui en définit les modalités. On la veut universelle, on la croit intemporelle mais on sait que ce n'est pas le cas. Est-elle, pour autant, un objet d'histoire ? Les mots sont une chose, leur application une autre.
"Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du Ciel, et chaque individu de la même espèce a le droit d'en jouir aussitôt qu'il jouit de la raison", écrit Diderot sous l'entrée Autorité politique de l'Encyclopédie. Aux historiens de montrer comment s'articulent les institutions et les pratiques qui permettent, accompagnent ou contrarient l'exercice cette valeur suprême.
Le Dictionnaire historique de la Liberté se propose de sérier les thèmes et les moments de cette histoire dont l'Europe a longtemps été le foyer. On y trouvera des exposés de synthèse, des notices ponctuelles et des exemples. S'il ne prétend pas à l'exhaustivité, impossible à l'ère du numérique, il n'en a pas moins l'ambition de donner au lecteur les références dont il a besoin. Cette entreprise n'a pas d'équivalent ailleurs.
Elle est l'oeuvre d'une équipe de l'université de Strasbourg et se réclame de l'esprit de Marc Bloch et de Lucien Febvre, ses grands devanciers.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Dictionnaires / Encyclopédies

  • EAN

    9782369422754

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    920 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    5 cm

  • Poids

    974 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvain Venayre

Sylvain Venayre est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne (Centre d'Histoire du XIXe siècle), ses recherches portent sur l'histoire culturelle du voyage. Il a notamment publié La Gloire de l'aventure. Genèse d'une mystique moderne, (Aubier, 2002) et, en co-direction avec Laurent Martin, L'Histoire culturelle du contemporain( Nouveau Monde, 2005.). Historien, Alain Corbin est depuis 1987 professeur à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de France au XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire sociale des représentations et des sensibilités, dont Le Miasme et la Jonquille (Aubier-Flammarion, 1982) et La Territoire du vide (Aubier-Flammarion, 1988). Il est co-directeur de Histoire du corps (Le Seuil, 3 volumes, 2005-206). Ses ouvrages ont fait l'objet de nombreuses traductions dans une quinzaine de langues.

empty