Augustin
 / 

À propos

Le 11 novembre 1918 à 5h15, la France et l'Allemagne signent l'armistice. Mais l'état-major français décide d'attendre onze heures, en ce onzième jour du onzième mois, pour que cessent les combats. A 10h45, le soldat de première classe Augustin Trébuchon est tué. Il est le dernier soldat français tué. Alexandre Duyck a fouillé les archives militaires et civiles, retrouvé tout ce qu'on pouvait savoir sur ce  berger devenu soldat et imaginé le reste  : les pensées de cet homme courageux, observateur, taiseux, blessé deux fois, qui fut de tous les combats, ne prit en 4 ans qu'une seule permission et obéi aux ordres jusqu'au bout.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782709662406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Duyck

Journaliste et auteur originaire d'Annecy, où il débuta à l'Essor Savoyard, Alexandre Duyck est grand reporter.ÿIl collabore notamment à l'émission L'Effet Papillon sur Canal+. Pour le Journal du Dimanche, il a voyagé à travers la France et le monde. Ses livres (La République des rumeurs, Flammarion 2016; Chaque visage a une histoire, Flammarion 2011 ; Chasseur de nazis, Michel Lafon 2008), racontent la marche du monde, s'intéressant aux faces cachées, aux zones d'ombres.

empty