Les aigles décapitées T.26 ; mon frère, ce bâtard
 / 

Les aigles décapitées T.26 ; mon frère, ce bâtard

(Dessinateur)

À propos

De retour de croisades, Sigwald découvre avec effroi Crozenc en ruines. Le château et l'ensemble du domaine familial ont été saisis et sont désormais possession royale. Le jeune chevalier décide donc de se rendre chez sa soeur, Mahaut, à Toulouse, dont le comté vient également de passer aux mains du roi de France. La ville attend l'arrivée de son représentant, le sénéchal de Carcassonne Eustache de Beaumarchés. Là, Sigwald découvre que Mahaut fréquente un riche marchand, Raimon Castenet, dans le but de retrouver sa noblesse perdue.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Action / Aventures

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • EAN

    9782723498999

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Michel Pierret

Michel Pierret est né à Ébly en Belgique en 1951 et est sortie en 1973 de l'Institut Saint-Luc de Liège. Après un stage chez Arthur Piroton, auteur de Jess Long et une collaboration avec Hachel, il fait ses débuts dans le magazine "Spirou" en 1974. Il réalise plusieurs courtes histoires de science-fiction : Terran Stone et Ceux du Khandor (des recueils de ces histoires ont paru chez Milwaukee Éditions).En 1978, il va travailler au journal "Tintin" avec une nouvelle série d'heroic fantasy :  Papilio, dont plus de 400 planches seront publiées. Ensuite en 87, il publie une nouvelle série humoristique, d'abord dans "Tintin", puis dans "Hello-BD" :  Max et Cati, ainsi que des histoires authentiques sur la guerre 14-18 et un 46 planches sur la guerre civile russe : L'Or des Tzars (publié en album chez Point/Images en 98). En parallèle, il collabore à divers magazines, dont des adaptations BD de romans pour " Je Bouquine".Enfin en 1990, il reprend une série historique chez Glénat : Les Aigles Décapitées, qui comptait déjà quatre albums signés Jean-Charles Kraehn. La série est scénarisée par Éric Arnoux depuis le T14, puis Michel Pierret prend les commandes de la série.Il publie en collaboration avec Marco Venanzi le diptyque Hidalgos, une biographie largement romancée de Cervantès. Toujours comme scénariste et toujours aux éditions Glénat, il publie une série sur les relations possibles entre la Crète Minoenne et l'Atlantide, avec au dessin Jacques Denoël, collaborateur de Jacques Martin. La série s'appelle Les Déesses. En mai 2005, aux éditions Casterman en collaboration avec Marco Venanzi pour le dessin, paraît une biographie de Zinédine Zidane sur un scénario d'Alexis Nolent.Il prépare actuellement la suite des Aigles Décapitées et pour la collection "Les Voyages de Jhen" de Jacques Martin aux éditions Casterman, un album illustré sur Liège au Moyen-Âge.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty