Violences conjugales ; du combat féministe à la cause publique
Violences conjugales ; du combat féministe à la cause publique
 / 

Violences conjugales ; du combat féministe à la cause publique

À propos

Si la violence conjugale est aujourd'hui reconnue comme une question de société légitime, il n'en a pas toujours été ainsi. C'est grâce aux mobilisations féministes des années 1970, qui définissent alors la violence dans le couple comme une violence faite aux femmes, produit des rapports de domination entre les hommes et les femmes, que ce phénomène sort de la dénégation sociale dans laquelle il était tenu. Comment une cause féministe devient-elle un problème public dont s'emparent les associations, les institutions internationales et l'État ?

En apparence, le problème de la violence conjugale paraît semblable partout : il s'agit de développer des lieux d'accueil pour les victimes de violence, de créer des lois pour rendre la violence illégitime et d'appeler à sanctionner ceux qui transgressent ces nouvelles normes sociales et juridiques. Cependant, les conditions institutionnelles, politiques et idéologiques diffèrent dans chacun des pays et le problème public y est traité selon des modalités distinctes. À travers la question des violences conjugales et en comparant le cas français et américain, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d'autre de l'Atlantique, les formes légitimes de l'intervention publique dans le domaine de l'intime et des inégalités sexuées.

Sommaire

CHAPITRE 1. ? ? DE L'OPPRESSION DES FEMMES AUX VIOLENCES.

1 ? La question du viol comme matrice de la grille de lecture féministe.

2 ? Identifier et mettre en place des moyens de remédier aux problèmes.

CHAPITRE 2. ? ? LA CAUSE MILITANTE AU TRAVAIL.

3 ? Des régimes professionnels différenciés en France et aux États- Unis.

4 ? L'héritage féministe au travail.

CHAPITRE 3. ? ? INSTITUTIONNALISER LA CAUSE MILITANTE, LÉGITIMER LE PROBLÈME PUBLIC.

5 ? Une cause deux modes d'institutionnalisation.

6 ? Construire l'action publique locale contre la violence conjugale.

7 ? Conflits définitionnels en pratique.

8 ? Transformations du travail politique.

CHAPITRE 4. ? ? VIOLENCES CONJUGALES ET GENRE : LE CoeUR DES CONTROVERSES.

9 ? L'asymétrie de genre formalisée.

10 ? Maintenir l'asymétrie de genre dans les associations.

11 ? Une définition troublée par de nouveaux problèmes publics à Los Angeles.

12 ? Un problème transnational, des luttes définitionnelles globales ?

Conclusion.
Bibliographie

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782724620351

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Pauline Delage

Pauline Delage est chercheure à l'Université de Lausanne. Elle a reçu le prix de la
thèse de la ville de Paris pour les études de genre en 2014.

empty